Analysis

Idleb : une équipe de casques blancs préparant une attaque chimique sous faux drapeau bombardée par des avions russes et syriens

Des vidéos non authentifiées diffusées sur le net le 11 septembre 2018 montrent des “activistes” de l’organisation dénommée “Casques Blancs” (White Helmets) en train de mettre en scène une fausse attaque aux gaz chimiques dans un endroit non identifié de la province d’Idleb avant d’être frappés de plein fouet par un premier raid aérien attribué à l’aviation syrienne, suivi de près par un second raid de l’aviation russe.
Sur l’une des vidéos encore en ligne, l’un des activistes à terre ayant survécu à la première frappe appelle à l’aide ses co-équipiers en invoquant Allah.
Sur une autre vidéo retirée de la plate-forme YouTube, un convoi de casques blancs en train de mettre en place un décor est ciblé par deux raids aériens à peu de temps d’intervalle. On y voit des éléments des casques blancs d’Idleb manipulant du matériel audio-visuel haut de gamme et dotés de moyens de communication tactiques, discuter sur la pertinence du lieu des prises de vue pour la réalisation du “film” avant qu’une première frappe aérienne ne s’abat sur eux, suivie par une autre.
Il nous a été impossible de publier ces vidéos car elles sont censurées quelques dizaines de minutes après leur mise en ligne.
Si ces vidéos sont authentiques, cela veut dire que le commandement des forces aeriennes syriennes et celui des forces aérospatiales de Russie ont mis en place un dispositif de surveillance et de veille avancée pour traquer les mouvements des Casques blancs et leurs alliés à l’intérieur de l’enclave rebelle d’Idleb. 
Un rapide survol de quelques forums rebelles syriens nous a fixé :  tous les groupes rebelles sont excités et très enthousiastes à l’idée d’une provocation “chimique” susceptible d’entraîner une solide intervention US/Otan/Israël pour sauver l’enclave d’Idleb.
Certains groupes radicaux islamistes considèrent une probable  intervention de l’OTAN comme celle de la “Main d’Allah” et appellent ouvertement à la mise en scène d’une attaque chimique sous faux drapeau.
Cet état d’esprit est tellement exacerbé que des groupes armés continuent à mettre en ligne des vidéos de propagande étranges montrant “la chute de dragons vivants” soit-disant abattus par la DCA des rebelles d’Idleb, événements precurseurs selon eux de la fin du monde. Il s’agit de montages grossiers destinés à un usage interne et dont l’objectif est de galvaniser par des thèmes eschatologiques  des troupes fanatisées à une fin du monde qu’entraînerait la chute de leur bastion “utopique”.
Pour le moment, ce bastion connaît un afflux croissant de “conseillers” et de membres d’armées privées occidentales venus renforcer le dispositif défensif d’une enclave adossée à la Turquie et dont l’attitude réelle déterminera la tournure que prendra la bataille finale d’Idleb.

  

Publicités

29 Replies to “Idleb : une équipe de casques blancs préparant une attaque chimique sous faux drapeau bombardée par des avions russes et syriens

    1. En fait, à la Fin du Monde il y en a un, enfin si on croit aux textes religieux (lire l’ Apocalypse de St jean…)
      Et puis, un DRAGON ! C’est badass, ça n’écoute rien de ce qu’on lui dit, ça n’en fait qu’à son idée!
      J’aime bien, mais pas comme animal de compagnie!

  1. le comble aurait ete de s etouffer avec leur propre chlore suite au bombardement …………………..est ce que ils vont remettre ca ?

  2. “Il nous a été impossible de publier ces vidéos car elles sont censurées quelques dizaines de minutes après leur mise en ligne. ” Et vous ne savez pas sauver/télécharger une vidéo youtube (ou autre site video) ? Il existe pourtant une foultitude d’extensions pour navigateurs (Video DownloadHelper etc…)

    1. Et dans ces videos censurées et non authentifiées, voit-on les dégâts collatéraux du double bonbardement syro-russe — je pense aux inévitables civils ou acteurs forcés ?

      1. Prises de vue par smartphone. L’opérateur tombe à terre, à bout de souffle, les frappes puis des cris…
        Angle trop étroit pour voir autre chose que son environnement immédiat.

      1. Avec IDA (Internet Download Accelerator), le téléchargement fonctionne toujours (même quand il ne fonctionne pas avec les autres).
        Il faut juste penser à télécharger tout de suite (mais bon, vidéo plan rapproché smartphone, aucun intérêt, ça peut être n’importe quoi).

  3. Bon, je vais essaiyer d’écouter le prêche salapiste quitte à me racheter par une cuite bien méritée, mais, tout compte fait je ne le puis à cause d’Achoura ; le risible TSL a dégueulé sa piquette mal digérée : ce sont le Hezbollah et BLC les coupables. La vidéo que vous postez témoigne que ces gens sont aliénés au sens médical du terme. J’ose espérer que leur comédie chimique n’aura pas lieu ; mais quoi qu’il advienne, Idleb sera libérée.

  4. Vas-y mais nous la vidéo des tueurs de dragon qu’on rigole un peu.

    bien joué l’aviation russe et syrienne les dégommer avant le tournage c’est ce qu’il faut faire.

          1. Malheureusement je ne comprends pas l’arabe, mais je vois le genre ça doit être les mêmes prêche que faisait les rigolos du FIS en Algérie et qui a inventait un nouveau péché par jour.

          2. Pourtant les Syriens me semblait être un peuple cultivé comment peuvent-ils tomber dans le panneau devant ces âneries.

          3. La débilité numérique est devenue universelle.
            Sur les réseaux sociaux Levantins, Ariana Grande et une transsexuelle locale sont numero 1 et au top des preoccupations…
            Un paradoxe.

        1. Quelle “colère de Dieu” ?…
          Dieu n’est jamais en colère, qui a bien pu inventer une pareille connerie, et qui est capable d’y croire

          1. C’est vrai Dieu n’est jamais en colère, ça va être moi sa colère et je sens que ça vient très bientôt.

            Pour l’avoir déjà expérimenté à plusieurs reprises crois-moi sa va être grandiose.

        2. Tutut niagaradelyon calme toi s’il te plait.
          La colère n’est pas une bonne chose ; Maître Philippe de Lyon me paraît avoir été un petit peu plus raisonnable que ce que présentement tu dis de toi.
          Ne te laisse pas emporter par cette vélléité de grandiose, je t’en adjure ; tu es mieux que cela c’est certain.

          1. T’inquiète pas j’ai une colère froide, dans la vie parler calmement ne m’a amené que du mépris c’est quand je passe en mode colère que les gens écoutent et comprennent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.