Analysis

Syrie : neutralisation de la dernière poche de Daech dans le Sud du pays

Des unités de la division III des forces armées syriennes, soutenus par des unités de la brigade du tigre ont réduit par le feu la dernière poche de Daech dans la province méridionale de Deraa, où débuta la guerre en Syrie.

Plus à l’Est, des avions de combat US et d’autres pays non identifié ont encore utilisé des bombes à sous munitions et des bombes au phosphore blanc contre des localités syriennes, noramment à Hajin. Offciellement, les avions de la coalition bombardent des objectifs de Daech mais la prolifération d’éléments de cette organisation près de l’Euphrate, où se concentre des camps militaires étrangers laissent croire à une complicité. C’est du moins l’avis des officiels syriens, iraniens et russes. Lequel avis est confirmé par les témoignages des troupes, l’imagerie spatiale, l’intelligence humaine et la collecte du signal électromagnétique.

En réduisant la dernière poche noire du Sud de la Syrie, Damas semble transmettre un message à Washington dont la coalition qu’elle dirige en Syrie, disposant de moyens militaires infiniment plus puissants que ceux de l’Armée syrienne, semblent patauger dans la “lutte contre un terrorisme sans fin”, servant plus à justifier leur présence que de réellement à chercher à éradiquer un groupe qu’ils ont eux-même créé.

C’est le dilemme de la formule décrépie et périmée de la “guerre contre le terrorisme”®.
 

Publicités

16 Replies to “Syrie : neutralisation de la dernière poche de Daech dans le Sud du pays

  1. Regardez cette vidéo :

    Puis cette autre :

    De quoi s’agit-il cher lecteur non arabisant ? D’une nième comédie chimique ? Certes non, puisque l’occident regarde ailleurs (« Couvrez ce sein que je ne saurais voir. Par de pareils objets, les âmes sont blessées, Et cela fait venir de coupables pensées » Molière, Tartuffe) et aurait remué ciel et terre dans le cas contraire. Il s’agit en fait d’un bombardement des quarters d’Alep par les salapistes et ce avec des bombes contenant des gaz toxiques qui ont provoqué plus de cent blessés hier. Silense radio de nos média libres et indépendants (de la vérité).
    Le ministère de la défense russe affirme avoir vaporisé les posisions des salapistes d’où provenaient ces roquettes.

    1. Une vidéo sur la même question, il est à noter que les nominés je ne sais à quels Oscars et aussi proposés pour le prix nobel de la paix ont participé activement à cette attaque en la bonne compagnie d’Al-Nosra, c’est àdire Al-Qaida au Levant et en Irak, bravo les artistes, les ONG humanitaires et les gouvernements occidentaux qui financent et entraînent cette officine terroriste :

Leave a Comment/Laisser un commentaire