Des unités de la quatrième division de l’Armée syrienne se dirigent vers Manbij.

Un porte-parole des forces armées syriennes s’est exprimé en direct pour annoncer la récupération de Manbij par Damas.

En attendant, des milices et des forces tribales pro-gouvernementales ont déjà pénétré à Manbij.

Les forces kurdes ont invité les forces armées syrienne à investir Manbij pour les protéger d’une éventuelle agression turque. Des informations indiquent que des forces US se trouvent encore à Manbij.

Des sources proches de la rébellion syrienne ont démenti l’entrée de l’Armée syrienne à Manbij mais des unités militaires syriennes ont hissé le drapeau syrien au dessus des bâtiments abandonnés par les YPG kurdes. C’est la première fois que la Syrie hisse son drapeau dans l’extrême Nord de son territoire.

Des troupes syriennes sont entrées à Manbij avec des tirs de joie.

La Turquie a qualifié l’entrée des forces syriennes à Manbij d’opération psychologique et a mobilisé les rebelles syriens arborant le drapeau de la rébellion qu’elle soutient et protège pour une éventuelle operation de ses forces armées à l’est de l’Euphrate.

En réalité, la Turquie est en train de mobiliser la défunte Armée syrienne libre (ALS) contre l’armée régulière syrienne.

Le retrait militaire US de Manbij a démontré que les kurdes n’étaient que des outils à exploiter dans le cadre d’une stratégie dépassant de loin leur propres revendications.

L’armée syrienne et ses alliées entrent à Manbij
Publicités

Vous pourrez aussi aimer

3 commentaires sur “L’armée syrienne et ses alliées entrent à Manbij

  1. J’ajouterai à la conclusion de strategika51.
    Que les turcs vont essayer de réimpliquer l’armée U.S en exposants les forces spéciales encore présents dans ce dernier carré.
    En exposant les militaires U.S à des tir ennemis venant du bloc d’en face, afin de faire tuer plusieurs hommes des forces spéciales.
    L’objectif de Erdogan aurait pour but de faire revenir Trump sur ça décision et le remettre en selle.
    Avec la girouette de Erdogan il faut s’attendre à l’impensable.
    Dans l’état actuel des choses Erdogan à le vent en poupe , cadeau de Trump.
    Mais les cadeaux peuvent parfois avoir un goût amer.
    La fin des entre les deux mon coeur balance est souvent tragique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.