Le commandement stratégique US Stratcom a diffusé une étrange vidéo sensée nous transmettre les voeux de la nouvelle année 2019 avant de la retirer, en raison de sa violence symbolique extrême.


En place et lieu de voeux de bonne santé, de bonheur et de prospérité, les petits gars chargés de la communication au Stratcom nous souhaitent une bonne année létale 2019 pleine d’engins hyper-explosifs tombant du ciel et délivrés par des bombardiers furtifs.

En termes clairs, ils nous souhaitent une mort violente en feu d’artifice. Rien d’étonnant que la vidéo ait été retirée très vite.

Ils n’ont rien de mieux à nous souhaiter que la destruction et la mort ? Mince alors !

Cela contraste avec le message de voeux 2019 très philosophique du président chinois Xi Jinping. Il évoque la marche du temps et le changement de saisons dans la pure tradition chinoise :

Mais au fait, en quelle année sommes-nous réellement ? Nul ne le sait. 2019 est une date totalement arbitraire ne correspondant à rien. Jésus-Christ avait 6 ou 7 ans en l’An 0 et le passage au calendrier grégorien quinze siècles plus tard a totalement faussé les calculs…

Peu importe, la vie continue.

Ce premier janvier 2019 comporte déjà son lot de petites surprises.

A commencer par l’arrêt de l’excellent site helvétique de dépêches en continu ” Romandie.com”

Ces quelques lignes pour vous informer que Romandie.com a cessé définitivement son service d’informations depuis le 1er janvier 2019. Notre messagerie gratuite reste quant à elle opérationnelle.

L’équipe du site précise ceci :

Bien qu’ayant toujours été équilibré sur le plan financier grâce à un modèle 100% automatisé, une certaine lassitude nous incite à orienter notre énergie vers des projets plus stimulants et disposant de potentialités plus importantes.

Nous ne pouvons que leur souhaiter bonne chance.

L’année 2018 n’a pas été facile pour beaucoup d’entre-nous et c’est le moins que l’on puisse dire.

Dans quelques jours, la sonde New Horizons va approcher un objet de la ceinture de Kuiper, bien au delà de la PLANÈTE (oui c’est bien une planète ! ) Pluton.

Il s’agit du planètoïde 2014MU69 et je parierai que la petite sonde passera devant une dixième planète qu’elle ne verra rien. L’univers est vaste, notre esprit trop petit.

Je vous souhaite tous mes voeux de santé (c’est le plus important), de quiétude (sur une île déserte), de vitalité (sans produits chimiques), de bonheur (s’il existe), de joie (il faut rire Sacrebleu !), et de prospérité (même virtuelle ! ) et vous informe que Strategika 51 vous accompagnera tant bien que mal en cette année 2019.

Soyez éveillés !


2019 ou presque, le mot de Strategika51
Publicités

Vous pourrez aussi aimer

56 commentaires sur “2019 ou presque, le mot de Strategika51

  1. @ Anonyme du 2 janvier à 19h46

    En bon gaulois cartésien-et volontiers furieux à la folie- je suis imperméable au sens du sacré que tu m’invites à percevoir au-delà des choses tangibles.
    j’ai été comme programmé -ou déprogrammé- pour cela.
    Pour moi il y a des faits en eux-mêmes -comme la musique- qui relève de quelque chose que je perçois comme sacré.
    Je suis donc dans l’immanence.
    Une dérive qui frappe sans doute l’ensemble du monde occidental mais que peu de gens perçoivent.
    Techniquement (et oui!) je me demande si la gamme pentatonique -celle qui me saute aux oreilles en écoutant le très beau morceau que tu m’as invité à écouter- n’est pas de ces invariants culturels de l’humanité qui expriment le mieux la nostalgie de la vie simple dont tu parles.
    Ce n’est en tout cas pas un hasard si cette gamme reste au cœur de nos musique industrielles.
    Merci pour ton aimable attention.

    1. Le sacré s’oppose au profane, le premier relève de la transcendance, du surnaturel, de l’irrationnel, le second relève de l’immanence, du naturel, du rationnel, de l’entendement. Les modernes depuis — au mons Erasme et son Eloge de la folie — , qui ramènent tout à l’Homme et refusent la Transcendance (le Dieu des religions monothéistes ou le Moteur Immobile d’Aristote …) — tels Descartes — et élisent à sa place l’immanence, ont mené le Monde à la ruine et la trivialité. Une pierre ou une musique sacrées ne le sont pas en tant que pierre ou musique, mais en tant que manifestation (hiérophanie) de quelque chose d’autre (ni humain ni cosmique ) qui ne leur est pas immanent ( mais appartient au numen).

    1. ce lien est toujours d’actualité, alors que certains auraient constaté qu’il n’était plus fonctionnel, seulement 4 heures après sa parution?

      question: pourquoi le RIC (s’il voyait le jour?), ne poserait-il pas la question de la légitimité de tous gens (tout particulièrement le personnel politique) qui vivent au crochet de la société française par le truchement d’un système électoral qui fut élaboré (il y a déjà 70 ans!) pour permettre aux dominants (les soit-disant représentatifs légitimes du peuple français) de se maintenir ad aeternam au pouvoir…, alors que tout le monde sait (ou presque) qu’il est fait pour sciemment tromper les électeurs/électrices? (une machine à perdre: pile je gagne, face tu perds!)

  2. la vérité doit faire souffrir atrocement ces criminel de guerre des fractions des va en guerre us et leurs alliés , les mondialistes satanistes .
    un peu du passé récent en 1990 , en belgique , zone et ailleurs, vague d’ovnis en forme triangulaire comme leurs engins de mort et de couleur noire , et leurs propulsion par magnéto-gravifique , qui les a fournis cet tech , les gris maléfique de sous dulce base et d’ailleurs et en contre partie , ils font des kidnaping et test atroce sur les humains et cela avec leurs complicité criminel de cette fractions ayant pactisé avec eux .
    qui font tout ces atroces mutilations sur le bétail et aussi sur des humains a travers le monde et qui cautionne cela et cela est d’actus de nos jours .
    et meme de nos jours on voit ces ovnis un peu partout dans le monde et aussi les osni .
    oui il y a bien des créatures de forme humanoide et non mais en bien et d’autres extremement maléfique.
    meme les russes et les chinois et d’autres au sommet savent cela .

    1. La question mérite d’être approfondie.
      En lisant Grégoire de Tours, Saint Jérôme et d’autres auteurs de la fin du 5e siècle après Jésus-Christ, j’ai eu la nette impression qu’ils évoquaient allègrement les démons et d’autres êtres surnaturels qui se cachaient sur les frontons des edifices municipaux ou publics et sur les meubles à l’intérieur des maisons. Nos auteurs bien chrétiens avaient lié ces phénomènes au paganisme Romain et ont affirmé que les païens avaient par erreur divinisé ces créatures maléfiques.
      S’en suit un vieux traité de démonologie dont la lecture fort ardue n’est recommandable à personne.
      Je saute aux auteurs médiévaux musulmans et je retrouve des récits concernant des êtres fantastiques dotés de pouvoirs surnaturels.
      Ces créatures errantes sur terre et qui s’agitent beaucoup entre l’aube et le crépuscule, ou qui brouillent les caméras de streaming de l’ISS lorsque le mince filet de la lumière balaie la terre…
      Il y a aussi d’autres références universelles à des êtres surnaturels y compris dans les trois grandes religions monothéistes.
      D’où venaient le pouvoir du roi Solomon ? Comment pouvait-il déplacer une cour d’un royaume étranger sis en Axoum en Phénicie en une fraction de seconde ?
      Pourquoi les hommes ont-ils été si tentés par l’idolatrie de figurines représentant des créatures étranges et fort dissemblables d’eux (le christianisme a tente de combattre cette tendance en insistant sur la création de l’homme selon l’image de Dieu) ?

      Plus près de nous. Pourquoi certains patients ou malades en phase terminale mais encore conscients parlent et pointent du doigt vers les angles de la chambre en tentant de décrire deux êtres ou plusieurs êtres qui les menacent ou les attendent ? D’autres voient des sortes de cathédrales gigantesques noires ou en airain ou en acier et prennent peur.
      Ces apparitions ont été rapportés par des personnes de toutes confessions.

      Qu’est-ce que les ténèbres ? Le noir ? L’obscurité ? Pourquoi a t-on une très vague impression que l’obscurité est “habitée” par d’autres formes de vie que l’irruption des photons fait disparaître ?

      Votre questionnement est légitime et mérite des recherches sérieuses que la science officielle ne veut point reconnaître.

  3. Ne sachant trop si 2019 est un nombre resplendissant, funeste, heureux ou malheureux et n’arrivant pas à remettre la main sur ma calculatrice ; il m’est revenu à l’esprit cette réflexion :

    « Quand le monde et sa pensée atteignent un état toujours plus mathématisé et vide (où l’on vante partout la capacité de l’ordinateur d’éprouver des sentiments et même d’être doué de vie), il devient en effet impératif de comprendre les débuts de ce voyage lugubre, y compris les origines de la notion de nombre. Il se pourrait que cette quête soit indispensable pour nous sauver et sauver ce qu’il y a d’humain en nous. » (in John Zerzan, Aux sources de l’aliénation, trad. française : L’insomniaque).

    Un ami féru de contrepèteries avait coutume d’éluder les calculs par celle-ci, que je vous livre sans sa solution :
    « On n’est jamais très fort pour ce calcul. »

    Meilleurs vœux à vous Strategika 51, ainsi qu’aux valeureux commentateurs et heureux lecteurs de votre site. Puisse 2020 succéder à 2019 !

    1. Cher M.Cravan, si vous pensez faire rougir les modernes par «On … très fort pour se calmer » (prière au lecteur de faire agir une transposition sur la contrepèterie de l’ami de M.Cravan pour compléter la phrase), vous vous trempez lourdement : ils sont tout ce que vous voudrez sauf des vierges effarouchées. En revanche ils seront certainement choqués par les idées scandaleuses de cet anarcho-primitiviste de John Zerzan : au lieu d’aller de l’avant et de courir vers l’abîme, il regarde en arrière et se pose des questions sur les nombres, l’écriture, le S.A … ! Par exemple ! Les complotistes sont des enfants de coeur comparés à ce réactionnaire.
      Mais appliquons la transposition (1,2) sur la décomposition 3673 de 2019 : on obtient le nombres premier 6733, puis recommençons avec 6733, on obtient 3673, et, aussi surprenant que cela puisse paraitre, c’est encore un nombre premier ! 2O11 — nombre premier –, et son hiver arabe, est une des plus funestes années de ce siècle, qui n’en a guère connu de bonnes. Tout cela m’amène à prédire que 2019 sera l’année du début des Tribulations et de l’Abomination de la Désolation bibliques. Vous voyez que « les maths débiles, ça change les maths », contrepèterie leste dont je me garderai de donner la solution.

      1. Est-il fourbe ce S.A ! Il se permet de remplacer mes étoiles (pour le symbole de la multiplication) par une phrase en italique sans autre forme de procès. Je rétablis ma phrase : Mais appliquons la transposition (1,2) sur la décomposition 3×673 de 2019 : on obtient le nombres premier 6733, puis recommençons avec 673×3, on obtient 3673

      2. *« dont je me garderai de donner la solution. »
        Sinon sous la forme du produit de deux transpositions à supports disjoints :
        (2,5)×(8,11).

  4. @LGBH Lazéby sur 2 janvier 2019 à 1406

    Là tu m’a emmener dans le sud du Sahara algériens.
    Là où vivent les hommes bleue du désert les tribus touaregs .
    Là il faut que tu te fasse un vrai thé à la menthe et tu découvre la vie que mènent cette tribu de nomades en pleine harmonie avec la terre.
    https://youtu.be/IpYhMLvaEt4

  5. BSM : Santé à celui qui tient ce blog, à ces lecteurs.
    Continuons à échanger et à débattre.
    Restons éveillés.
    La bête craint nos yeux grands ouverts
    Puisse venir l’Aurore aux doigts de rose.
    Puisse nos cris être des cris d’allégresse.

  6. traduction du discours du président chinois XI Jinping:
    Le président chinois Xi Jinping livre son message du Nouvel An 2019 (Vidéo)
    French.china.org.cn | Mis à jour le 31. 12. 2018 | Mots clés : Xi Jinping,nouvelle année 2019
    Le président chinois Xi Jinping a prononcé un discours du Nouvel An lundi soir à la veille de l’année 2019.

    Camarades, chers amis, Mesdames, Messieurs,

    Bonjour ! Le temps ne s’arrête pas, les saisons filent comme la rivière. L’an 2019 est sur le point d’arriver. J’ai le plaisir de vous présenter, depuis Beijing, les meilleurs vœux pour le Nouvel An !

    L’année 2018 a été pour nous une année bien remplie. Nous avons avancé d’un pas sûr et déterminé. Ayant vaincu les périls en tout genre et relevé toutes sortes de défis, nous avons pu promouvoir une croissance de qualité, accélérer la transition vers de nouveaux moteurs de développement, et maintenir le fonctionnement de l’économie à un rythme convenable. Notre combat pour défendre le ciel bleu, l’eau limpide et la terre propre a abouti à des résultats satisfaisants. Nos différentes œuvres pour améliorer le bien-être du peuple ont progressé rapidement, permettant de rehausser sans cesse le niveau de vie de nos populations. Les grandes stratégies nationales ont été appliquées de manière sûre, je cite la stratégie du développement coordonné Beijing-Tianjin-Hebei, le programme du développement de la Ceinture économique le long du Changjiang et le programme de développement de la conurbation de la baie Guangdong-Hongkong-Macao. Lors de mes tournées à l’intérieur du pays, j’ai souvent été frappé par des paysages impressionnants : les terres verdoyantes le long du Changjiang, les rizières à perte de vue dans les champs expérimentaux à Jiansanjiang, le port Qianhai débordant de vitalité. Je me rappelle aussi de la zone Zhangjiang de Shanghai, une zone pleine de dynamisme, et du grand pont Hongkong-Zhuhai-Macao qui connecte les trois métropoles…Ces succès sont attribués à notre peuple multiethnique qui a travaillé en retroussant les manches, à nos travailleurs qui, dans cette nouvelle ère, n’ont pas épargné sueur et énergie.

    En 2018, Made In China, la création chinoise et la construction chinoise progressent en commun et continuent à transformer la physionomie du pays. La sonde lunaire Chang’E 4 a été lancée avec succès, le 2e porte-avion a effectué des sorties à titre d’essai, le grand avion amphibie construit par nous-même a réussi son vol inaugural, le système Beidou a fait un grand pas en avant vers la mise en place d’un réseau de navigation planétaire. Je tiens à exprimer mes considérations à tous les scientifiques, ingénieurs, ouvriers et techniciens, à tous les constructeurs et tous ceux qui ont participé à ces projets.

    De bonnes nouvelles ont été annoncées sur le plan de l’éradication de la pauvreté. 125 districts dans tout le pays et 10 millions d’habitants ruraux ont été déclarés sortis de la pauvreté. Les prix de 17 différents médicaments contre le cancer ont été réduits, ils sont désormais remboursés par l’assurance-maladie. Nous sommes en passe de faire disparaître le phénomène de pauvreté lié à des maladies. J’ai sur mon cœur nos camarades qui se battent contre la pauvreté dans les unités de base, ils sont plus de 2,8 millions à travailler comme des cadres ou des secrétaires de cellule du Parti dans les villages. Tous ont fourni de grands efforts et ont eu des résultats encourageants. Je leur souhaite bonne santé.

    Je pense aussi aux populations en difficulté. Au village Sanhe, région de Liangshan dans la province du Sichuan, j’ai rendu visite à deux familles de l’ethnie Yi : Jihao Yeqiu et Jielie E’amu. Au village Sanjianxi, banlieue de Jinan dans le Shandong, j’ai bavardé avec Monsieur Zhao Shunli et sa famille. À Fushun dans le Liaoning, je me suis rendu dans le quartier Donghuayuan, où j’ai été reçu chez Madame Chen Yufang et je me suis renseigné auprès d’elle sur son déménagement pour raison sécuritaire. Au village Lianzhang, la ville de Qingyuan dans le Guangdong, j’ai discuté avec Lu Yihe des solutions pour sortir de la pauvreté. Je garde dans ma mémoire leurs visages sincères et simples. À l’occasion du Nouvel An, je voudrais leur souhaiter une vie toujours meilleure.

    En 2018, nous avons célébré les 40 ans de la politique de réforme et d’ouverture, réorganisé de manière systématique, globale et structurelle les institutions du Parti et de l’État, lancé une centaine de politiques et mesures de réforme importantes. Nous avons organisé la première édition de l’Exposition internationale d’Importation de Chine, démarré le projet de la zone pilote de libre-échange de Hainan. Le monde a constaté la vitesse de la Chine qui galope sur le chemin de la réforme et de l’ouverture, et qui a décidé de mener jusqu’au bout la réforme et l’ouverture. Nous ne nous arrêterons jamais sur le chemin de la réforme, et nous sommes déterminés à élargir encore davantage l’ouverture.

    J’ai aussi remarqué que cette année, les premiers étudiants, suite à la reprise de l’examen d’entrée dans les universités, sont pour la plupart en retraite, et que la génération née après l’an 2000 commence à débarquer dans les campus universitaires. La mission visant à installer en ville plus de 100 millions de personnes provenant de l’exode rural est en cours, 13 millions de personnes ont trouvé un emploi dans les villes et bourgs, 5,8 millions d’appartements sont en construction afin de loger les personnes vivant dans des habitations délabrées. Les nouveaux citadins ont leurs propres foyers. Des cartes de résidence ont été délivrées à nombre d’habitants de Hongkong, de Macao et de Taiwan vivant sur la partie continentale. Hongkong a rejoint le réseau national du chemin de fer à grande vitesse. La Chine progresse, elle regorge de vitalité pour la prospérité et le développement. Nous sommes tous en train de courir de toute notre force vers la réalisation de notre rêve.

    En ce moment, je veux surtout citer quelques noms brillants. Cette année, dans le ciel, est apparue une nouvelle étoile au nom du scientifique chinois Nan Rendong. Parmi les portraits des modèles de toute l’armée, on ajoute les camarades Lin Junde et Zhang Chao. Nous devons mémoriser le camarade Wang Jicai, qui a sauvegardé une île chinoise durant 32 ans, et les camarades Huang Qun, Song Yuecai et Jiang Kaibin, s’étant portés volontaires et ayant sacrifié héroïquement leurs vies pour protéger la plateforme d’expérimentation ainsi que d’autres héros ayant donné leurs vies pour la patrie et le peuple. Ils sont les plus adorables héros et exemples de la nouvelle ère et méritent à jamais notre commémoration.

    Cette année, beaucoup de nos vieux et nouveaux amis sont venus en Chine. Nous avons organisé plusieurs activités diplomatiques comme la Conférence annuelle du Forum asiatique de Bo’ao, le Sommet de Qingdao de l’Organisation de Coopération de Shanghai, le Sommet de Beijing du Forum sur la Coopération sino-africaine, lors desquelles nous avons formulé des positions chinoises en faisant entendre la voix de la Chine. Moi et mes collègues, avons effectué des visites sur les cinq continents, participé à de nombreuses activités diplomatiques importantes en procédant à de larges échanges de vue avec les dirigeants de divers pays, consolidant l’amitié, renforçant la confiance et élargissant notre cercle d’amis.

    En 2019, nous allons fêter solennellement le 70ème anniversaire de la fondation de la République populaire de Chine. Durant ces 70 ans, on a avancé avec détermination et en surmontant toutes les difficultés. Le peuple reste toujours la base solide de la République. Le peuple apporte ses forts soutiens à notre gouvernance. Tout au long de ce chemin, le peuple chinois, comptant sur ses propres forces, a travaillé d’arrache-pied et a créé un miracle chinois attirant l’attention mondiale. Sur cette nouvelle voie, malgré les obstacles et les intempéries, nous devons nous appuyer étroitement sur les masses populaires, compter sur nos propres forces et travailler assidûment pour pousser en avant, et à pas sûrs, notre grandiose cause sans précédent dans l’histoire avec la confiance monolithique et la volonté inébranlable.

    En 2019, opportunités et défis coexisteront. Nous tous, nous devrons travailler d’arrache-pied avec un esprit de lutte acharnée. Les mesures de réduction des impôts et des frais devront être mises en application pour alléger les charges des entreprises. Il faut respecter, de manière sincère, tous les talents en stimulant leur dynamisme dans l’innovation et la création. Il faut prêter une oreille attentive aux aspirations des cadres aux échelons de base pour que les cadres, ayant le sens des responsabilités et pouvant déployer tous leurs talents, puissent bouillonner d’ardeur au travail en gardant l’espoir pour l’avenir. La mission de faire sortir de la pauvreté plus de 10 millions de ruraux devra être réalisée comme prévu et il faut y consacrer davantage d’efforts. Il faut se soucier des anciens combattants qui ont apporté leurs contributions dans la protection des foyers et de la patrie. En ce moment, il y a des livreurs express, des éboueurs et des chauffeurs de taxi ainsi que des milliers de travailleurs qui restent au poste de travail de manière assidue. Nous devons présenter notre gratitude à ces créateurs et protecteurs de la belle vie. Nous les remercions pour leur travail !

    En portant notre regard sur la situation mondiale, nous faisons face à des changements majeurs inédits depuis un siècle. Quelques soient les vicissitudes dans le monde, la Chine ne changera jamais sa conviction et sa détermination pour sauvegarder la souveraineté et la sécurité nationales, et ne détournera pas non plus de sa sincérité et de sa bienveillance dans la sauvegarde de la paix mondiale et la promotion du développement commun. Nous promouvrons activement la construction de « la Ceinture et la Route », poursuivrons la construction de la communauté de destin pour l’humanité et nous nous efforcerons inlassablement d’édifier un beau monde plus prospère.

    La cloche du Nouvel an sera sonnée. Accueillons ensemble l’année 2019 avec confiance et espoir.

    Je souhaite beaucoup de bonheur à la Chine et au monde !

    Je vous remercie !

    1. Merci Sergio !
      C’est un discours assez remarquable et incompréhensible pour nous mais qui reflète l’état d’esprit de la Chine d’aujourd’hui.

  7. Un peu de pythagorisme pour commencer cette année. Donc, en mathématiques, 2019 est un nombre semi-premier : 2019=3*673, à noter que 3 est régulier alors que 673 est irrégulier, ce qui incite à dire que 2019 est trois fois réguliérement irrégulier, ce qui n’est pas de bonne augure. Heureusement, il se trouve que 2019 est aussi un nombre à la fois heureux et chanceux, fait rare qui incite à l’optimisme.
    Mes meilleurs voeux de santé et de bonheur cher Strategika 51, ainsi qu’à l’ensemble des commentateurs et lecteurs de votre excellent site.

  8. Bonne et heureuse annee a toi Strategika et a tous, bonne sante aussi. Continue a publier des articles d’excellentes qualites, je te lis tous les jours ou presque, merci pour tous, merci de nous reveiller nos esprits

    1. Des troupes égyptiennes ou émiraties ne tiendront pas une semaine en Syrie. Ce sera un nouveau conflit inter-Arabe et les Arabes sont très professionnels quand il s’agit de faire la guerre à d’autres Arabes.

      1. c’est sacrément détestable, au moment où la Syrie revenait par la grande porte au sein de la ligue arabe. Si on peine à imaginer le pire, il suffit d’observer les choix américains (certes, souvent inspirés).

  9. Meilleurs voeux a toi et aux lecteurs/ contributeurs de cet espace. Merci de continuer a faire vivre ce blog malgré les risques, les difficultés et les exigences en terme d’implication personnelle. L’apport inestimable permettant de s’extirper un chouilla de l’allienation de nos sociétés modernes font de ce blog un espace salutaire. Merci Strategika, tu es un juste, un homme qui apporte tellement… Longue vie à toi
    Avec mon respect le plus profond
    Lok

    1. Merci beaucoup, mais pour ma part je préfère celle-ci de Moulou.
      Le véritable hymne de nos amis des ronds points devraient d’ailleurs être celui-là.

      … Et bonne année à tous.

        1. Si on rentre dans les goûts sans les couleurs, pourquoi pas, mais l’an prochain à la même heure on y sera encore.
          Moi je m’occupais simplement d’une allusion musicale à une certaine couleur.
          Sinon à chacun son destin.
          Moulou aimait bien qu’on l’appelle ainsi -j’ai eu l’occasion de le rencontrer- et je l’imagine mal échanger ce sobriquet contre “Yusuf Islam” ou quelque chose d’approchant.
          En plus, quel horreur, son copain Le Pen était même à son enterrement…
          Mais on va pas se fâcher pour autant. Tiens, pour la peine une chanson de saison, par un groupe franchouillard (quoique anglophile) formidable mais méconnu -son chanteur est mort d’un cancer il y a une quinzaine d’année.

          1. Comme tu m’as fâché j’en rajoute une couche.
            Ça t’apprendra :
            Sinéad O’Connor – Nothing Compares 2U / Nada Se Compara A Você (Portuguese Subtitles)
            https://youtu.be/OAp-FefmzC0

          2. De quel clou parles tu, et à enfoncer dans quoi ? L’émotion artistique se rit de toute façon des messages et de leurs porteurs de drapeaux.
            Des hymnes repris par tout et son contraire, je peux t’en donner mille exemples.
            Puisque tu m’as emmené en Irlande, « Johnny was marching home » était une chanson pacifiste irlandaise avant de devenir le chant de marche des armées nordistes pendant la guerre civile américaine.
            Je peux très bien lire Marx avec du grégorien en fond sonore. Ou partir férocement en croisade en écoutant ça dans mon baladeur –là c’est vraiment pour te fâcher (mais pour rire).

          3. @LGBH LAZEBY
            Regarde plus haut.
            Car là ont se rapproche de la partie la plus fine de l’entonnoir.
            Et ça ne ressemblera qu’à des lettres aligner à la verticale.

        1. Macron qui saurait faire quelque chose de ses dix doigts -jouer d’un instrument et sur un rythme guère évident (celui du reggae)- peu crédible.
          En plus Maman lui aurait fait une scène.

  10. bonne année, toussa toussa..

    passons aux choses sérieuses (sic): les polonais veulent piquer, chouraver, s’accaparer les armes nucléaires de la france et le siège permanent au Conseil de Sécurité.

    alors si c’est vrai que les 3 derniers soit-disant ‘dirigeants’ (sic) de la france sont tous des traitres, se faire dérober ce que Staline a obtenu pour la france, le siège permanent, c’est niet!
    bien entendu, nous n’avons pas notre mot à dire sur cela comme sur n’importe quelle décision..

    fin 2018 c’était les casques-à-pointes qui avaient faire courir dans les media l’idée de s’accaparer le siège permanent de la france, maintenant c’est la pologne!

    https://www.strategic-culture.org/news/2019/01/01/poland-wants-france-to-share-nukes-and-voting-seat-on-unsc.html

    ce n’est pas une blague, un media polonais a réellement publié cette injonction du ministre polonaise!

    https://wpolityce.pl/swiat/425477-czaputowicz-przyznaje-roznimy-sie-z-niemcami-ws-ns2

  11. Bonne année et surtout santé et équilibre pour 2019. Puissions nous tous infléchir la course folle que dessinent les êtres aux cœurs morts dans le sable de l’histoire.
    Merci pour ce site et pour votre travail.
    Longue vie et prospérité (Mr Spock sors de ce corps!!)

    1. Haha ! Bonne année Gwen et paix à tous les êtres de bonne volonté ! (Ça sonne comme une propagande des années 20 mais bon c’est sincère ! )
      😉

  12. 1er janvier 2019,

    Vœux du 11 janvier 2019.
    De Michel Dakar, chercheur en politique globale, autonome, Villequier ex-France, province coloniale de l’Empire mondial israélo-US en voie de désagrégation rapide, le 11 janvier 2019 (le début réel de la nouvelle année étant le 22 décembre 2018 jour suivant le solstice d’hiver).
    http://www.aredam.net/voeux-du-11-janvier-2019.html

    Sommaire :

    1 – Rêve du 11 janvier 2019 au matin.
    2 – Les dits « gilets jaunes » https://www.facebook.com/groups/640345019693118
    3 – Ce que révèle le front de Syrie de la réalité des structures des pouvoirs mondiaux.
    4 – La suite de l’Empire israélo-US, au regard de l’ouvrage d’Arcadi Vaksberg, « La Mafia russe », 1992, Éditions Albin Michel, associé à la suite du Programme « La Piscine » en cours, de dévoilement de la réalité de l’Empire et de son possible devenir (ou le macrocosme et le microcosme se rejoignent).

  13. pour 2019 peut etre Macron abdiquera ? ca me semble irréaliste mais c est gratuit de le souhaiter 😉

  14. Bonne année 2019 Strategika et merci de votre décision de poursuivre vos diffusions malgré les obstacles rencontrés.

  15. Très bonne année et meilleurs voeux.

    Pour ce qui est du message de Stratcom, ma foi, il semblerait qu’ils aient totalement perdu leurs nerfs. Après tout, la règle tacite et censément intégrée par tous voudrait qu’ à l’occasion de la nouvelle année, les voeux adressés à autrui et d’abord à ses proches soient des voeux de bonne santé, de chance, et de prospérité. Qu’ils aient envoyé un tel message en dit long sur leur état d’esprit, s’ils ne sont même plus capables d’oublier leurs soucis le temps d’une soirée de réveillon.

    Allez ! Encore une fois, bonne année ! : )

  16. Un chaleureux merci à toutes les personnes ou à l’homme qui se trouve derrière stratégika51! Bonne et heureuse année 2019 à vous. Cette nouvelle année est chargée de promesses majeures, peut être malheureuses mais aussi très heureuses que nous aurons l’occasion de vivre ensemble…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.