La tentative de putsch manqué au Gabon, apparemment mené par un petit groupe de soldat, remet au devant de la scène la situation anachronique de certains pays de la zone CFA, gouvernés par des dynasties de dictateurs extrêmement corrompus, nommés par Paris.

C’est la Françafrique (lire France à fric) dans toute sa décadence.

Le Gabon a toujours été l’un des piliers les plus stables de ce système semi-officiel, propice à toutes les formes de corruption.

Le Gabon où sont stationnées des forces françaises et US, est devenu depuis quelques années l’un des pays d’Afrique occidentale intéressant au plus haut point Beijing.

La Chine a augmenté de façon significative ses investissements et son niveau de coopération avec le Gabon et si les Africains peuvent se prévaloir d’être parmi les populations utilisant le plus les smartphones connectés, c’est bien grâce aux chinois.

Ces derniers considèrent que l’avenir se jouera en Afrique et que ce continent est appelé à se relever pour devenir le marché le plus prometteur de la seconde moitié du 21ème siècle où les systèmes archaïques du Franc CFA ou les réseaux néocoloniaux francais surannés ne peuvent que disparaître.

La Chine se heurtera aux États-Unis en Afrique. Les Américains se sont positionnés militairement aux quatre coins de ce continent dont au Gabon. Les russes sont revenus de loin et s’installent avec armes et bagages en Centrafrique et il n’est pas exclu qu’ils descendent vers le Congo, pays fabuleusement riche en terre rares et en minéraux précieux.

Comme dans 1984, le grand jeu se déroule en Afrique et plus précisément au Congo.

Le Gabon est aujourd’hui l’un des pays où le chef de l’État est malade et ne peut plus assumer ses fonctions mais se maintient quand même. Une spécialité des anciennes colonies françaises (Algérie, Maroc, Gabon): c’est le monde ancien.
Washington et Beijing veulent un nouveau monde en Afrique dont les contours n’ont rien à voir avec les structures rouillées et inefficaces de l’ordre ancien.

Le putsch raté au Gabon a été condamné par l’organisation de l’Union Africaine, dont les instances et les responsables très corrompus roulent pour le Royaume-Uni et la France, les deux anciennes puissances coloniales du continent. L’Union Africaine représente l’ordre ancien. Un ordre qui sera balayé par les immenses et très dynamiques changements sociétaux en cours en Afrique.   

Putsch raté au Gabon: l’ordre ancien sera tôt ou tard balayé
Publicités

Vous pourrez aussi aimer

20 commentaires sur “Putsch raté au Gabon: l’ordre ancien sera tôt ou tard balayé

  1. Toujours incapable de faire quoi que ce soit ces subsahariens…Et en plus de ça, il mine le continent par leurs incompétences dans tout les domaines ! Si les pays du maghreb avaient des dirigeants digne de ce nom, ça ferait bien longtemps qu’il aurait fallu annexer ces territoires !

    1. Non. Inutile de verser dans un racisme primaire qui ne peut être cautionné d’aucune manière.
      Les subsahariens sont pleins de ressources et assez débrouillards, et ce n’est pas parce qu’ils arrivent pas à s’adapter au concept d’État-nation au demeurant fort étranger pour leur nature profonde qu’il faille les condamner.

      J’ai un peu vadrouillé en Afrique subsaharienne dans le temps. Le sous-développement et la pauvreté ne sont pas des tares.

      Le problème des africains c’est la division à l’infini, l’aversion du collectif et l’hypertrophie de l’égo.

      Maintenant pour la suggestion que le Maroc devrait annexer les pays subsahariens…

      1. @Stratégika51 Il n’y a aucun racisme dans mes propos, ce n’est que la vérité, le politiquement correct vous empêche d’être objectif ! Je ne dis pas que le Maghreb est à l’avant garde dans tout les domaines, mais ils essaient tant bien que mal, de construire, de développer leurs économies, de se débrouiller seuls, alors que les subsahariens n’apportent rien au continent, si ce n’est invasion étrangère et déstabilisation, comme le Mali qui a fait rentrer la racaille française par la cour du jardin, un demi siècle après que les maghrébins l’ait chasser du continent, c’est à la fois désespérant et révoltant cette incapacité de ces subsahariens à connecter deux neurones, je ne leur demande pas de central hydraulique ou de porte avion nucléaire mais du bon sens !

        @Bartleby Enfiles donc ta kippa, car tu as les dirigeants que tu mérites l’ami !

        1. « Le poisson pourrit par la tête »

          Malappris, gredin detestable et faquin ignoble, vous venez m’insulter en commençant par me tutoyer — dans la vie réelle, je vous aurai souffleté pour cette familiarité digne des cainalles telles que vous –, soit, mais pour quel crime ? Celui d’avoir cité deux auteurs classiques qui parlent du rapport entre gouvernés et gouvernants, et qui concerne tous les peuples de la terre habitée ; je ne nie pas que ces maximes soient discutables et peuvent être discutées, mais certes pas avec des attardés tels que vous qui se réclament d’une dynastye révolue mais estimable — contrairement à vous qui, je présume, n’avez jamais lu Ibn-Khaldoun –, pour cacher leur réalité méprisable.
          Bartleby respecte la kippa en tant que symbole religieux et ne comprend pas ce que vient faire le judaisme ici. Il faur rendre à César ce qui appartient à César et m’est avis que les lecteurs du site critiquent le sionisme et regardent les juifs comme leurs frères.
          Quant au fait que j’ai les dirigeants que je mérite, j’apprends à votre gouverne que je n’ai jamais voté et que je ne le ferai jammais à l’avenir, je me considère donc comme étant hors-circuit et étranger à ce jeu pipé. Quant à vous, vous vivez dans un pays dont l’administration est corrompue à tous ses échelons : de bas en haut et de haut en bas, du plus petit fonctionnaire jusqu’au plu gros poisson (pourri), ici, en France, au moins, la corruption est en haut et pas en bas.
          Fume.

        2. Afin d’aggraver mon cas, déjà si mauvais et funeste, je ne résiste pas à citer ce poète, mon frère et mon ami :
          « Nul ne sait où commence l’illusion, ni en quoi consiste la réalité ».

        3. Précision au lecteur informé mais à tout instant occupé par des questions plus universelles les unes que les autres :
          Les Almoravides est une dynastie marocaine qui semble avoir régné aux onzième et douzième siècle de notre belle ère. Je ne sais à quel titre notre taré s’en réclame et je crains de mourir idiot jaune, mais, dans ce cas, je serai en bonne compagnie, celle de l’Idiot de Doitovsky.

        4. Merdre ! Prière de lire Dostoïevski et pardon à ce dernier d’avoir estropié son nom.

        5. Voyons un peu, comparons deux capitales, une située en Afrique subsaharienne et l’autre au Maghreb.
          La première déborde de vie malgré la misère et l’autre un véritable cimetière fossilisé malgré son économie émergente…
          Je ne suis pas politiquemt correct. Je l’ai rarement été et cela m’a porté un énorme préjudice dès le lycée. Je l’assume entièrement.

    2. « Si les pays du Maghreb avaient des dirigeants dignes de ce nom »

      « Toute nation a le gouvernement qu’elle mérite. » (Joseph de Maistre)

      « Les peuples ont le gouvernement qu’ils méritent. » (Montesquieu)

      1. « Les peuples ont le gouvernement qu’ils méritent. » (Montesquieu)
        Cela reste sans doute universellement vrai mais à l’heure des machines de guerre médiatiques et des traficotages des votes électroniques, accordons tout de même quelque circonstance atténuante au pauvre peuple français actuel 😀

        1. L’armée humoristique la plus sûre au monde. Nous sommes le Hezbollah de la bière forte et du chocolat 😉

        2. « L’homme, à certaines heures, est maître de son destin. Nos fautes, cher Brutus, ne sont point dans nos étoiles, mais dans âmes prosternéees. » (Shakespeare, Jules César)

          Les mensonges des média et l’ignorance ou la crédulité des spectateurs ne s’opposent pas, mais se nourrissent l’un de l’autre. La jacquerie jaune en s’en prenant aux média et au gouvernement prévaricateur a démontré que le peuple de France ne mérite ces média et ce gouvernement qu’à moitié, dans ce sens, je vous donne pleinement raison. Seule l’issue de ce mouvement grandiose dira si le peuple français a rettrouvé sa grandeur historiique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.