Analysis

Les forces de la coalition visés par un attentat en plein centre ville de Minbej

Un attentat à l’explosif a visé le 16 janvier 2019 une patrouille de la coalition en plein centre ville de Minbej dans l’extrême nord de la Syrie.

L’explosif utilisé serait moins puissant que le TNT ou le RDX mais la survenue de la déflagration dans un rue piétonnière fréquentée à causé des dégâts humains et matériels.

Le moment exact de l’explosion tel que capturé par une caméra de télésurveillance :

Un bilan provisoire fait état de deux civils tués et d’un nombre indéterminé de blessés.

Du côté de la coalition internationale, on évoque des pertes mais aucun bilan.

C’est le premier attentat visant directement des membres de la coalition en plein cebtre ville de Minbej au moment ou les forces US entament un retrait partiel de la ville.

Update : Bilan provisoire : 23 morts et un nombre indéterminée de blessés, dont 12 dans un état critique ; 5 militaires US ; Un militaire d’un pays de l’OTAN (non précisé)
Publicités

7 Replies to “Les forces de la coalition visés par un attentat en plein centre ville de Minbej

  1. Bon débarras en enfer les colons…Qui est responsable de cet attentat ?? Personne ne saura, il y’a de tout et son contraire à Minbej, toute la racaille internationale s’y est donner rendez vous !!

    1. « Personne ne saura »
      Parlez pour vous, dites « Je ne saurai jamais rien, il y a de tout et son contraire dans mon cerveau, tous les préjugés modernes s’y ont donné rendez-vous. ».
      L’arrogance impuissante est pénible. Un peu d’humilité n’a jamais fait de tort à personne. Misère de merdre.

  2. Je dirais que pour en arriver à utilisés se genre de moyens pour convaincre de faire revenir Donald Trump sur sa décision de plié bagages de Syrie et rentrer au bercail .
    C’est que les politiques de l’opposition et leurs réseaux en Amérique n’ont plus beaucoup d’options et de carte en main pour incité le chef du bureau ovale de la maison blanche à changer d’avis.
    La CIA et le pantagone n’ont pas été convaincant par cet méthodes qui ressemble à de l’autoflagellation en sacrifiant des leurs .
    Je pense qu’ils n’ont plus rien en mains de lourds pouvant servir de contrepoids fasse à Donald Trump.
    Le businessman à réussi à devancé tout le monde en s’entourant d’hommes prêtant serment pour être ces loyaux serviteurs quoi qu’il puisse arriver.

  3. Les caincains viennent d’admettre leur pertes : 4 officiels et un mercenaire. Rien coté français

  4. Selon les sources de Sputnik en arabe, l’attentat a causé la mort de cinq miltaires américains et 18 combattants du conseil militare de Manbij. Il s’agirait d’un attentat suicide revendiqué par le site trouble Aemaq des maîtres de Daech. Par ailleurs, à qui profite l’attentat ? A ceux qui ne veulent pas d’un un retrait américain de Syrie et vous savez de qui il s’agit. Ce qui explique la déclaration du vice-président américain disant que cet attentat n’allait rien changer au plan de retrait des forces américaines de Syrie.

  5. Ça commence et c’est l’arroseur arrosée : seule manière d’évacuer les soldats occidentaux qui ne peuvent plus faire le coup des moudjahidin ou de daesh.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.