Analysis

La Sainte Trinité (WhatsApp-Instagram-Messenger) annoncée ! Exorcisme de Désinstallation !

Un article du New York Times a annoncé que Facebook, Inc. Prévoit d’intégrer ses services de messagerie sur WhatsApp, Instagram et Messenger en les liant à un niveau profond jamais atteint jusque là. Un projet personnel de Zuckerberg selon le journal.

Bien. Ça sent le brûlé ! 

Les trois applications de messagerie demeureront autonomes en surface mais seront intégrées en profondeur de telle façons qu’un utilisateur de Facebook Messenger pourra contacter un utilisateur de WhatsApp ou d’Instagram et vice-versa.

Une interopérabilité de façade.

« C’est le début d’un long processus » (philanthropique probablement » s’exclame Zuckerberg sur la BBC, l’organe de propagande des services de Sa Majesté britannique…

Hum ! 

Cette nouvelle sainte trinité des données partagées ne me dit rien qui vaille.

Ce projet a provoqué de serieux remous et c’est la raison pour laquelle les fondateurs de WhatsApp et Instagram ont violemment claqué la porte et partis l’année dernière.

C’est grave à ce point.

WhatsApp utilise le protocole Signal. Ce protocole utilise un procédé cryptographique assurant un chiffrement de bout en bout (E2E) des messageries échangées.  Cependant cette application ne l’active pas par défaut ( hé oui vous devez l’activer à chaque fois !)…Son intégration avec la passoire Messenger et Instagram (j’avoue que je connais pas ce dernier) veut dire que l’intégration des trois applications peut assurer une forme de cryptage en trompe l’oeil.

Écoutons Facebook :  « Nous nous efforçons de rendre plus cryptés nos produits de messagerie de bout en bout et nous cherchons des moyens de faciliter la communication avec vos amis et votre famille via des réseaux »

Merci Facebook mais je ne vous crois pas du tout.

Les Britanniques enquêtent déjà sur le volume immense de données échangées entre Facebook et WhatsApp…Cela vous renseigne assez sur la nouvelle trinité ! 

La Trinité va être l’un des plus puissants outils intégrés de collectes de nos données et de métadonnées.

Métadonnées ?  C’est quoi ce barbarisme ?  Un concept flou et fourre-tout. Ce sont les enregistrements d’activités ou de vos activités selon Snowden.

Vous y voyez un peu plus clair ? 

Moi toujours pas. Pourquoi diable ces applications montent contre moi un véritable « dossier » de mes activités sur mon bidule ? 

Facebook Messenger et Instagram sont connus pour vous espionner sans vergogne. En ce qui concerne les informations que WhatsApp collecte sur vos habitudes de communication (où, quand, comment, avec qui…), leurs explications restent assez vagues et même un peu trop vagues pour ne pas se sentir mal à l’aise.

Vos données et autres métadonnées les intéressent parce que ce sont les nouveaux biens marchands. On est des produits produisant d’autres produits vendables…

Facebook a racheté Instagram et WhatsApp. Cette compagnie est « en train d’amasser une somme de données jamais atteinte jusqu’à présent sur le comportement social humain » (MiT Technology Review)
Ils sont encore pire que tous les autres réunis.

A titre de comparaison, Google Inc. est depuis l’avènement de son dernier CEO, un peu plus ouvert et technique que les précédents et actuellement un véritable géant de l’éthique.

J’ai été amené à installer WhatsApp pour contacter avec des correspondants en zones de conflit. Ce n’était pas mon idée mais une recommendation d’un de mes contacts disparus depuis et dont l’affiliation ne souffre d’aucun amalgame ou du moindre doute possible.

Ce qui m’a surpris le plus est que cette application semble être la plus privilégiée pour les communications entre des agents de liaison sur le terrain et ils ne jurent que par WhatsApp quand il s’agit de protection de données et de l’impossibilité à un gouvernement à intercepter les messages (sauf en cas de capture physique).

Bref, presque jamais utilisé sauf quand j’ai voulu louer un véhicule pour un proche.

Avec la nouvelle Trinité de Zuckerberg, pas de compromis possible.

Le mieux est de désinstaller WhatsApp.

Ce que j’ai fait ce matin.

Souvenez vous d’une chose :  sur le net, il n’y a aucune protection possible.

Même Signal n’offre aucune garantie.

Pour le reste chacun est libre de choisir l’outil ou le démon avec lequel il va être surveillé 24h/24.

Publicités

Catégories :Analysis

12 réponses »

  1. un papillon qui bat ses ailes et cela fait des vagues d’ondes et ces ondes font d’autres vagues d’ondes et ainsi de suite ou aussi comme un cailloux jeté dans une rivière et qui fait des vagues d’ondes .
    il y a des milliards ou plus d’individus qui sont dans les smartphones et cela crée des ondes psychiques couplés avec les emotions et ainsi de suite .
    est ce que les cerveaux humains a t’il la capacité de capter un peu du futur comme un poste recepteur et aussi comme poste d’emission .
    c’est peut etre cela qu’ils veulent collecter et savoir , mais savoir quoi , y a t’il des bio-cerveau-electronique qui collectent cela pour le compte d’un bio-cerveau-electronique central géant et situé quelque part dans le monde, c’est démoniaque , c’est un cauchemar .
    qu’a voulu dire le ma d’ali baba et l’autre d’élon musk et l’autre qui est mort , le hawkins sur le danger que représente pour l’humanité l’ia et les robots, font’ils un test de masse pour l’implantation futur de nano puces sur l’humanité , oui c’est cela le maudit dajjal .
    et qu’adviendra t’il de ceux qui refuseront cette dictature mondiale , nous tous , et il y aura refus mondial de cela , voila le déclencheur de cette guerre de l’horreur ou comme un papillon qui bat des ailes et envoient des ondes quantiques du futur vers le présent d’actuel , déclencher d’abord cette guerre de l’horreur et après mettre en place leur dictature du dajjal .
    creer un gigantesque chaos , la solution est dans une boite et par ce chaos qu’ils vont faire , la masse acceptera la solution que ces démoniaques vont proposer .
    et les chaos sont plusieurs : chaos mondial financier , pandémie de virus mortel qui feront mourir des centaines de millions d’innocents et ce qui est écrit un peu plus haut .

    • A l’origine Viber était une application israélienne créee par deux officiers des services techniques des renseignements militaires israéliens et un agent du Mossad.

      Enregistrée à Chypre pour cacher son origine et éviter un éventuel boycott dans certains pays où elle est massivement utilisée (avec un pic dans les pays Arabes et la Turquie), elle a fini par être rachetée par le Japonais Rakuten et a un peu changé depuis.

      A ces débuts, Viber était très agressif et le nombre illimité de permissions cachées drainait la batterie ou réduisait son cycle de vie.

      Certaines caractéristiques de l’application ont été pensées pour attirer le maximum d’utilisateurs.

      Une fois l’accès au répertoire acquis, Viber est capable d’identifier et de mémoriser les numéros de personnes n’ayant pas cette application.

      Son agressivité et sa rapacité en termes de ressources système ont fait jaser aux États-Unis et certains experts se sont étonnés de voir exister une telle application.

      L’armée israélienne a démenti détenir Viber et a indiqué que ses concepteurs se sont retirés des Unités 8001 et 8002 et qu’ils ne sont en aucun cas en service actif.

      Devenu Rakuten-Viber, il semble que cette application tant décriée à ses débuts est devenue une application de messagerie parmi tant d’autres.

      • Merci beaucoup pour cette réponse précise.
        Que penses tu de Telegram?

        En gros ce ne sont jamais des applications de communication sécurisées, mais des applications créées par les services en mode honey pot ?

        • Dans la mesure où vous ne générez pas vous mêmes vos propres clés privées ni ne gériez leur stockage, alors vous vous reposez sur un tiers de confiance. En crypto, le tiers de confiance est celui qui vous trahit, un peu comme dans la fable du scorpion et de la tortue. Donc oui.

  2. métadonnées : quand A se connecte à B en mode chiffré, l’observateur ne connaît pas le trafic mais sait que A a appelé B, quand, durée, intensité du trafic (la plupart des algos de chiffrage ne bourrent pas la ligne avec du bruit-chiffré pour garantir un volume minimal de trafic).

    Cela permet de construire des graphes des relations de A et de tous ses contacts. En général c’est suffisamment parlant pour que la connaissance du contenu chiffré ne soit plus si importante.

    TOR permet d’éviter cela en intercalant 3 nœuds entre A et B, dispersé sur la planètes, chiffrés 2 à 2 et changeant toutes les 2 ou 3 minutes (pour réduire les risque de découverte du chemin complet).

    Ceux qui disposent d’un accès internet assez rapide devraient créer un nœud TOR en lui attribuant une partie de leur bande passante (configurable en fonction p.ex. de l’heure). Malheureusement la plupart des internautes sont des blaireaux : windows, facebook, …

  3. La surveillance et la collecte de données c’est une obsession des psychopathe mondialistes!

    Une minorité de l’Humanité 0.000001% ne peut pas tenir en laisse, surveiller 8 milliards de personne!

    Ils ont beaux accumuler des données dans des serveurs gigantesques, un jour, et c’est déjà le cas aujourd’hui, ils seront submergées; ils n’auront plus ou pas les capacités, ni les moyens, de les traiter intelligemment!

    La raison humaine à ses limites!

    Lorsqu’une tempête géomagnétique balayera la terre entière, tout ce que contient de données accumulées les serveurs du monde entier seront effacées instantanément!

    Sur ce monde, tout est éphémère!

    Les mondialistes passeront comme toutes choses!

    En attendant, les mondialistes ont plutôt peur que le net ne se retourne contre eux et leurs manigances!

    Et c’est déjà le cas!

    C’est pour ça, qu’ils veulent le censurer: c’est la preuve qu’il n’est déjà plus sur leur contrôle!

Leave a Comment/Laisser un commentaire