Analysis

Macron et ses soutiens incitent à la guerre civile en France

Qui aurait pensé un seul instant que la France métropolitaine allait connaître la tenue de fausses manifestations de soutien manipulés et guidées par les services de l’appareil d’État pour contrer des protestations populaires ? 

Personne. La France de 2019 est quelque part entre la  politique-fiction et la dystopie la plus sordide.

Un fait s’impose :  la répression policière et le dénigrement systématique par les médias du mouvement des Gilets Jaunes n’ont pas abouti à la disparition d’une colère sourde, tenace et réelle  partagée par un très nombre de citoyens français.

Pas plus que le monologue institutionnel déguisé en débat lancé par Emmanuel Macron pour canaliser et réduire le champ sémantique d’une contestation de fond tout en gagnant du temps nécessaire pour l’écraser.

La panique de certains pseudo autoproclamés intellectuels de la fausse gauche bobo ultrasioniste tels Bernard Henry Levy et ses compagnons de route ayant phagocyté le paysage médiatique français pour l’intérêt d’une caste vis à vis de cette jacquerie populaire poussent l’exécutif à adopter des tactiques utilisées par des Républiques bananières.

C’est ainsi que de vraies fausses contre-manifestations sont en cours de préparation pour démolir le moral des gilets jaunes.

Des contre-manifestations organisées par l’État avec les frais des contribuables imposés à mort !  Il fallait oser le faire ! 

Après des manifestations de soutien à Macron, nous allons bientôt assister à des manifestations anti-gilets jaunes.

Voilà où s’arrête la culture du dialogue d’un président imbu de sa personne et méprisant son propre peuple.

Cette technique consistant à dresser des citoyens français contre d’autres citoyens français a un nom bien précis. Outre la division pour mieux régner,  c’est une incitation tacite et à peine couverte à la guerre civile et non pas au débat en France.

Par conséquent, la République s’effrite et le régime Macroniste vient de signer son extrait de naissance.

Jamais la politique n’est tombée aussi bas.

Publicités

55 Replies to “Macron et ses soutiens incitent à la guerre civile en France

Leave a Comment/Laisser un commentaire