Actualités Afrique du Nord Algérie Alger chine Chine Collier de perles Défense Géopolitique Stratégie

Pour la première fois, un détachement naval chinois en escale en Algérie

Pour la première fois, deux frégates lance-missiles et un navire-ravitailleur relevant de la flotte chinoise de la mer du Sud, ont accosté à Alger dans le cadre d’une mission non-officielle.

les frégates lance-missile “Huangshan F-570″ et “Hengyang F-568″  sont longs de 135 m, larges de 16m et hauts de 6 m. Ils pèsent 41.000 tonnes à pleine charge, avec une vitesse de 27 nœuds.Chacun des deux navires de surface emporte  6 torpilles B 515 de 324 mm réparties en deux lanceurs, de 2 lances roquettes ASM modèle 87 de 240 mm à six tubes et d’un hélicoptères Z-9 dauphin. Quant au navire pétrolier-ravitailleur “Qinghaihu” N° 885, Il pèse 37.000 tonnes à pleine charge, avec une vitesse de 16 nœuds maximum.

La frégate “Huangshan F-570” (type 054A/classe Jiangkai II dans la codification de l’Otan) a été lancée en 2007 et est entrée en service actif en avril 2008. Ce bâtiment est capable de lancer des missiles anti-navire YJ83 d’une portée de 180 kilomètres.

La marine de guerre chinoise s’est lancée depuis des années dans un processus de modernisation accéléré visant à renforcer ses capacités de projection dans le cadre d’une stratégie dite de collier de perle s’étendant vers l’Ouest et plus précisément vers la région centrale du monde et l’Afrique où se trouvent les plus importantes réserves énergétiques fossiles et les matières premières.

La Chine vise également à terme d’accroître sa présence en mer Méditerranée. Notamment après les grands bouleversements intervenus ces deux dernières années sur la rive Sud de cette mer quasi-fermée.

Publicités

One Reply to “Pour la première fois, un détachement naval chinois en escale en Algérie

  1. Information intéressante : merci.
    La Méditerranée ne doit pas rester la “chasse gardée ” des USA-Occident.

    Cordialement – L17

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.