Actualités Chaos Conflits crise syrienne Défense Géopolitique Géopolitique des coups d'Etat Géopolitique du gaz Géostratégie Guérilla Guérilla urbaine Guerre asymétrique Sommaire Stratégie

Syrie: le président Assad parle

L’entretien exclusif du président syrien Bashar Al-Assad à la chaîne d’info en continu syrienne “Al-Ikhbarya”, Damas, 17 avril 2013.

Points forts:

  • Optimisme:

“Nous n’avons pas d’autre choix que de vaincre!”;

“si nous n’étions pas animés par l’optimisme, nous n’aurions jamais combattu…”;

” La Situation en Syrie aujourd’hui est bien meilleure qu’au début de la crise”

“Personnellement, quand je discute avec les proches des victimes, ma conviction d’en finir avec les terroristes se trouve renforcée…”

“Nous avons énormément appris de l’occupation US de l’Irak…”

” Non au défaitisme, non à la soumission, non à la capitulation, non à la défaite!”

  • Attaque virulente contre la politique du Premier ministre turc Tayep Reçep Erdögan

” La politique d’Erdögan de zéro problèmes s’est transformée en politique de zéro amis, zéro stratégie, zéro politique, zéro crédibilité, zéro éthique, zéro en tout…”

” Erdögan est prêt à vendre tout son pays [la Turquie] pour son propre intérêt”

  •  La Jordanie plus vulnérable ne sera pas épargnée par l’incendie

“L’incendie [la crise actuelle] ne sera pas confinée en Syrie mais risque fort de se propager en Jordanie, plus vulnérable que nous…”

” Des milliers d’hommes armés avec armes et munitions entrent en Syrie à partir de la Jordanie”

” il est pour le moins inconcevable de penser que des milliers d’hommes lourdement armés affluent en Syrie depuis la Jordanie alors qu’un simple individu armé d’un pistolet ne peut diriger son regard vers Israël sans être immédiatement arrêté”

  • Certains pays de la région sont les “caniches” de Washington

“Certains pays de la région ne survivent que parce que c’est les caniches de Washington” [réf. directe à certains pays arabes du Golfe arabo-persique mais également l’Egypte et la Libye]

  • Les grandes puissances risquent de payer très cher leur soutien à Al-Qaïda 

“L’Occident a déjà payé très cher le fait d’avoir aidé à ses débuts Al-Qaïda. Aujourd’hui il fait la même chose en Syrie, en Libye et dans d’autres endroits et il paiera cher [cette politique] au cœur de l’Europe et des Etats-Unis”

  • La Carte n’est pas le terrain

” N’allez surtout pas croire tout ce qu’on vous montre comme cartes supposées représenter le rapport de force sur le terrain comme ces prétendues “zones libérées” [par les rebelles]…”, ” cela relève de la guerre psychologique menée contre la Syrie”

“Il n’y a pas de zones libérées pour la simple raison que l’armée n’a jamais été empêchée de pénétrer une localité dans tout le territoire [syrien]”

  • Défense d’une certaine idée de la laïcité

” Pour nous, la laïcité, c’est la liberté de culte!”

“Je peux être laïc et être musulman pratiquant; je peux être laïc et être un chrétien pratiquant…”

“Les représentants religieux musulmans et chrétiens se sont révélés de vrais patriotes”

” De 1970 à 2012, plus de 18 000 mosquées construites en Syrie…[en réponse à ceux qui accusent l’Etat syrien d’apostasie]

” Nous sommes pratiquement en guerre contre les forces obscurantistes [Takfiristes]”

  • Le facteur externe attise la guerre en Syrie

” Le facteur externe et notamment les influences de puissances régionales et internationales sont déterminantes dans la poursuite des violences en Syrie”

“Des puissances mondiales ont intérêt à ce que l’Etat national syrien disparaisse pour laisser place à des entités extrémistes”

“Un traître est un traître, inutile de jouer avec les mots…”

“Une opposition opportuniste à la solde de puissances étrangères  et changeante comme un caméléon est-elle crédible?”

  • Choix de gouvernance et alternance au pouvoir

” Je partirai si la volonté populaire le demande mais je ne partirai que suite à des élections…”

” Nous n’avons aucun problème en ce qui concerne le choix d’un futur système de gouvernance, un régime présidentiel ou parlementaire, c’est au peuple d’en décider…”

” C’est au peuple syrien seul et lui seul qui peut dire si nous sommes oui ou non sur le droit chemin ou si nous avons raison ou tort”

“Le poste (de président) n’a pas de valeur sans le soutien du peuple. Que le président reste ou ou parte relève de la décision du peuple”

“Le poste n’est pas un objectif en soi. L’objectif est le projet que (le président) offre à la société. Les médias étrangers qui ont dit que ce président (Assad) s’accrochait au pouvoir se trompent”

“Toute opposition installée de plein gré à l’étranger ne peut être patriote. Comment êtes-vous patriote si vous avez fui à l’étranger?”

“C’est quoi l’opposition? S’il y a un million de Syriens qui s’oposent à l’Etat, cela veut-il dire qu’ils forment une opposition?, a-t-il dit. L’heure n’est pas à la complaisance sur cette question-là. Un traître est un traître et un collaborateur est un collaborateur”

“Nous dialoguerons avec tous ceux qui n’ont pas encaissé de l’argent pour vendre la patrie”

  • La question kurde

“Les kurdes ne sont point des invités ou des gens de passage, ils vivent sur leurs terres ancestrales et la plupart d’entre-eux sont de vrais nationalistes syriens”

” Beaucoup de victimes des attaques des terroristes sont kurdes”

“Nous avons été ébranlés et anéantis par le Martyr du Cheick Al-Bouti “[l’un des plus grands dignitaires de l’Islam sunnite, d’origine kurde]

  • LA Ligue Arabe est… morte! 

” Que représente l’avis de quelques fondés de pouvoir réunis dans un cénacle  face à l’opinion de 300 millions d’Arabes?

  • L’Occident et l’industrie d’Al-Qaïda 

” le concept de “terroriste modéré” est une création américaine pour justifier les négociations avec les Talibans après l’échec total  de la guerre en Afghanistan”

“Ils soutiennent, financent et arment Al-Qaïda en Syrie et la combattent en Libye”

“Le concept d’intervention humanitaire a pour objectif la destruction de l’individu syrien”

“le renouvellement du soutien occidental à Al-Qaïda [en référence au soutien occidental sans limite d’Al-Qaïda en Afghanistan en 1989]  se retournera contre eux”

  • Définition du terroriste

“Est terroriste tout individu armé coupable d’actes d’agression violente et destructive contre les citoyens et la collectivité”

“La notion occidentale de “terroriste modéré ‘ est une chimère et n’a aucune existence”

“Al-Qaïda domine (la rébellion) en Syrie”

  • Signes précurseurs de la crise

“les premiers signes précurseurs sont apparus en 2003 avec l’invasion américaine de l’Irak voisin”

  • Le paradigme du schisme

“Des puissances tentent de convaincre les syriens qu’il s’agit d’une guerre confessionnelle suivant en cela une vieille stratégie de division”

“Nous n’avons pas peur du confessionnalisme”

“Des pays de la région soufflent sur le feu”

Publicités

3 Replies to “Syrie: le président Assad parle

  1. Vu la censure de la chaîne d’info syrienne sur les satellites arabes, je n’ai pu suivre l’intervention d’al Assad mais je suis tombé sur ce site. Je n’ai qu’un mot à vous dire, un grand merci d’avoir publié des extraits et la vidéo

  2. Bonjour

    Un grand merci à vous d’avoir publié cette liste des “Points forts” de l’interview du Président Bachar Al-Assad dès hier 23 heures (en France). Les commentaires étant fermés, je n’ai pu vous exprimer aussitôt mon enthousiasme à ce sujet. Sa longue intervention a été reproduite le soir même, un peu plus tard, dans le Bulletin français de SANA.

    Cette intervention du 17 avril, jour de commémoration de la fin du Mandat français, devrait faire date : voyons quels médias l’évoqueront, et de quelle manière ?

    J’ai beaucoup d’admiration pour le Président syrien qui s’est révélé un véritable homme d’état au cours de cette guerre étrangère, que lui imposent les USA et ses valets depuis deux ans, sans même parler des sanctions de toutes sortes depuis 2004 (date à vérifier).
    Beaucoup d’admiration aussi pour le Peuple syrien, son armée, leur courage et leur détermination…

    Ils vont sortir victorieux de ces terribles épreuves : ils ont la justice, le droit pour eux et de nombreux peuples les soutiennent, qui en ont assez de la tutelle US autoproclamée.

    Il me semble que cet article a été complété depuis ma première lecture : merci, c’est très clair et bien structuré, facilitant la lecture du discours in extenso.

    Très cordialement

    1. L17,
      Bonsoir,
      Vous dites: ” Ils vont sortir victorieux de ces terribles épreuves : ils ont la justice, le droit pour eux et de nombreux peuples les soutiennent, qui en ont assez de la tutelle US autoproclamée.”

      Je ne voudrais pas paraître pessimiste, mais croyez-vous vraiment que l’Occident va faire la paix avec Bachar el Assad? Des clous. Les USA, l’OTAN et autres joyeusetés du même genre ne lâcheront rien. Bachar doit tomber, en fait la Syrie doit tomber, et rien ne les arrètera, surtout pas les lois.

      L’ONU n’est là que pour servir les intérets de l’Occident, idem pour le TPI.

      Cela dit je suis d’accord avec vous sur le contenu de l’article et la rapidité d’édition.

      Cordialement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.