Turquie

Emeutes en Turquie: la Syrie appelle Erdögan à démissionner

L’extrême brutalité avec laquelle la police turque est en train de mater les émeutes anti gouvernementales en Turquie a été mise à profit par la Syrie. Damas a ainsi qualifié la répression policière turque d”actes terroristes” et son ministre de l’information Omran Al-Zohbi a accusé hier le gouvernement turc du frère musulman Tayep Reçep Erdögan d’agir “de façon terroriste” contre le peuple turc. “Les revendications du peuple turc ne méritent pas toute cette violence et si Erdogan est incapable d’user de moyens non-violents, il doit démissionner”, a déclaré le ministre syrien, cité par la télévision syrienne d’info en continu Al-Ikhbarya Surya. Il a appelé le Premier ministre turc à démissionner.

La Turquie est depuis le début de la crise syrienne l’un des ennemis les plus acharnés de la Syrie. Les deux pays ne se sont jamais bien entendu malgré un rapprochement éphémère et factice ces dernières années; la Syrie cherchant à briser son encerclement géopolitique et la Turquie à écouler ses marchandises tout en assurant une tête de pont de l’Otan en Syrie. L’arrivé au pouvoir d’Erdögan en Turquie à l’issue d’un processus complexe s’apparentant aux révolutions colorées d’Ukraine et de Géorgie a provoqué la mise en prison de presque 11 % des officiers généraux des forces armées turques.

Publicités

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.