Actualités Armement Chaos Conflits cyberguerre Géopolitique Stratégie

Syrie: les images des victimes de l’attaque chimique mis en scène dans un autre pays arabe

Une source diplomatique arabe fiable a confirmé qu’une partie des images diffusées montrant des victimes d’une attaque chimique près de Damas ont été mis en scène dans un autre pays arabe par deux services spécialisés. Notre source a tenu à souligner que le réseau social très douteux Facebook s’est impliqué de manière directe dans cette mise en scène.

Ce n’est pas la première fois que des officines de propagande procèdent à de tels procédés pour justifier une guerre: Cela a été le cas avec le faux massacre de Timisoara en Roumanie en 1989, la fausse affaire des bébés assassinés par les soldats irakiens au Koweit en 1990 (le rôle de l’infirmière était tenu par la fille de l’ambassadeur du Koweit aux Etats-Unis), les faux réfugiés kurdes en 1991, Les faux massacres serbes au Kosovo en 1999, Le faux “génocide” au Darfour qui s’est subitement arrêté le jour où le Président soudanais a accepté la partition de son pays en deux, les fausses images d’enfants massacrés en Libye et en Syrie, et la liste est très longue.

Le monde est régi par les rapports de force. Dès que les américains ont pu avoir de nouvelles technologies militaires susceptibles de mettre en échec les capacités des armes de leurs adversaires, ils sont prêts à partir en guerre. Moscou l’a bien compris: Le ministre russe des Affaires étrangères, la mine contrite, a bien fini par déclarer que son pays n’interviendrait pas en cas d’attaque US en Syrie.  C’est un monde régi par la force brute et la compétition acharnée. Tout le reste n’est que littérature.

Publicités

2 Replies to “Syrie: les images des victimes de l’attaque chimique mis en scène dans un autre pays arabe

  1. Il était évident depuis le début de cette affaire que la Russie n’interviendrait pas. Comme dans tous les autres conflits moyen-orientaux, Elle ne fait qu’aboyer et un chien qui aboie…
    Je reviendrai un de ces jours sur les liens invisibles mais bien réels qui relient ces deux super-puissances (USA et Russie). Demandez-vous, par exemple, pourquoi le pentagramme est omniprésent chez les DEUX armées ?!? Ne serait-ce pas l’avers et le revers d’une même médaille ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.