Actualités lobby santé publique serment d'Hippocrate United States

Les USA, le lobby pétrolier et la médecine…un mélange explosif.

Vous pensiez avoir tout vu, tout entendu sur les lobbies sévissant aux Etats-Unis? Détrompez-vous. Selon un article de Russia Today, les USA viennent de faire un pas de plus dans l’absurdité.

Les autorités de Pennsylvanie ont nié à un médecin le droit de contester une «règle du bâillon médical” qui l’empêchelui et d’autres médecinsde mettre en garde le public sur les dangers pour la santé associés à la fracturation hydraulique.

Dr. Alfonso Rodriguez de Dallas, Pennsylvanie a intenté un procès contre l’Etat l’année dernière, affirmant que la Loi 13 de 2012,  forces les professionnels de la santé à avoir “un accord de confidentialité vague» qui les empêche d’avoir un dialogue honnête avec les patients.

La fracturation hydraulique consiste à forer dans la roche de schiste à l’aide de produits chimiques – beaucoup d’entre eux sont toxiques – pour libérer le gaz naturel. Plus tôt ce mois-ci , une équipe de chercheurs de l’Université Duke a examiné des eaux usées et trouvé ce qu’ils décrivent comme des niveaux élevés de radioactivité alarmantes, des sels, des métaux et d’autres sédiments potentiellement nocifs. Rien à voir avec Fukushima, mais cela tourne autour de 200 fois la norme du Clean Water Act

Pourtant, la «règle du bâillon médical ” interdit aux médecins comme Rodriguez d’enquêter en profondeur sur les problèmes de santé que les produits chimiques de fracturation peuvent causer. Les critiques ont dit que l’adoption du projet de loi, et le refus du tribunal d’accorder au Dr Rodriguez le droit de parler librement avec ses patients , est une indication du pouvoir du lobby du pétrole et du gaz sur la politique de l’Etat.

Rodriguez est spécialisé dans les maladies rénales, l’hypertension et le diabète avancé. Il a récemment traité des patients directement exposés aux fluides de fracturation hydraulique à haute dose à la suite d’ éruptions de puits, y compris un patient ” ayant un diagnostic compliqué avec peu de plaquettes, de l’anémie, une éruption cutanée et une insuffisance rénale aiguë qui ont nécessité d’importantes hémodialyses et une chimio-thérapie.

Pour l’accomplissement de sa vocation de médecin, Rodriguez risque de ne pas respecter les principes de la Medical Association’s Principles of Medical Ethics, une infraction qui pourrait lui coûter sa licence médicale.

Cela pourrait bien arriver, car l’État exige que les fournisseurs de soins de santé professionnels ne tiennent pas compte des quantités et noms des produits chimiques utilisés – par des entreprises de forage de gaz et/ou leur revendeur – car elles sont inutiles pour soigner un patient (!).

Malgré la plainte de Rodriguez que la disposition constitue une violation de ses droits du premier et quatorzième  amendement, et de multiples memorandums déposés par les associations médicales en son nom, un juge fédéral a rejeté l’action disant que la question était «trop conjecturalpour statuer.

“Bien que le demandeur (le Dr Rodrigez) allègue qu’il exige le genre d’informations envisagées dans la loi pour le traitement de ses patients, il ne prétend pas qu’il a été dans une situation où il a eu besoin ou a tenté d’obtenir de telles informations, en dépit du fait qu’il allègue avoir traité des patients contaminés par le fluide de fracturation hydraulique dans le passé “, a écrit le juge Richard A. Caputo. “De même, le demandeur n’allègue pas qu’il a été dans une situation où il était tenu d’accepter toute sorte d’accord de confidentialité en vertu de la Loi.

La décision se poursuit en affirmant que toute tentative de Rodriguez d’informer ses patients de l’impact de la loi sur “la règle du bâillon médical” était «simplement une mesure prophylactique pour soulager ses craintes de futur préjudice potentiel.”

Donc, en conclusion, les médecins ne doivent pas connaitre les causes pour soigner les symptômes! Après les essais en double aveugle, voici les diagnostiques en aveugle.

N’oublions pas que la National Rifle Association martèle que ce ne sont pas les armes qui posent problèmes, mais ceux qui les utilisent.

Publicités

4 Replies to “Les USA, le lobby pétrolier et la médecine…un mélange explosif.

  1. A reblogué ceci sur raimanet and commented:
    économie, gaz de schiste, lobby, néo-libéralisme, santé publique, serment d’Hippocrate, United States
    ===
    malédiction américaine …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.