Actualités Conflits Géopolitique Géostratégie

Conflit au Moyen-Orient: le Hezbollah libanais a perdu 250 combattants en Syrie depuis 2012

D’après des informations diffusées par le Hezbollah libanais, près de 250 éléments de la force d’élite du mouvement ont péri lors des combats en Syrie depuis la fin de l’année 2012.

La plupart de ces combattants d’élite sont morts à la fameuse bataille d’Al-Qussayr qui a marqué un tournant stratégique dans la guerre en Syrie. D’autres ont perdu la vie à la Ghouta Orientale près de Damas dans des combats contre des forces spéciales étrangères que les médias ont passés sous silence et à Homs, dans le centre du pays.

Des médias libanais et des sites liés à la résistance libanaise ont publié les portraits de 90 combattants du Hezbollah morts en Syrie, dont des commandants opérationnels. A noter que  le Hezbollah a perdu  plus d’hommes en Syrie que lors de sa dernière guerre de 33 jours  avec Israël en juillet  2006.

Quelques unes des photographies des combattants du Hezbollah en Syrie, morts dans les combats menés par les forces armées syriennes  contre les factions de la rébellion soutenues par l’Arabie Saoudite, Israël et la Turquie.

Photographie du Commandant Ahmed Wael Raad du Hezbollah libanais, mort au combat en Syrie
Photographie du Commandant Ahmed Wael Raad du Hezbollah libanais, mort au combat en Syrie
Hezbollah1_2
Le commandant Mohamed Ahmed Beddah, mort au combat en Syrie.
De gauche à droite, les commandants Fadi Mohamed Al-Jazzar et Ahmed Habib Selloum
De gauche à droite, les commandants Fadi Mohamed Al-Jazzar et Ahmed Habib Selloum

Hezbollah1_4Hezbollah2_1

Hezbollah4_1

Publicités



');

2 Replies to “Conflit au Moyen-Orient: le Hezbollah libanais a perdu 250 combattants en Syrie depuis 2012

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.