Actualités Afrique du Nord Géopolitique Libya Libye Maghreb

La Libye a appellé deux de ses voisins à intervenir militairement sur son territoire

Selon des indiscrétions et des indications receuillies, le Premier ministre libyen Ali Zeidane aurait demander à l’Egypte et à l’Algérie à intervenir militairement en Libye pour débarrasser ce pays des milices armées qui y sèment le chaos et la désolation en portant gravement atteinte à l’économie de ce pays producteur de pétrole et dont les exportations sont en baisse dramatique.

L’un des deux voisins sollicités aurait déjà exprimé son refus de répondre positivement à la doléance libyenne. L’Algérie par la vois de son Premier ministre Abdelmalek Sellal, de passage à Paris, a réaffirmé un peu hors à propos par rapport au contexte de sa visite qu’aucun soldat Algérien ne se battra à l’extérieur des frontières. Et ce, malgré la contrebande d’armes et la prolifération de groupes terroristes qui ont trouvé refuge en Libye méridionale à proximité des frontières algériennes.

Reste l’Égypte des militaires conduits par Al-Sissi qui ne voit pas d’un mauvais oeil cette opportunité historique et unique d’intervenir en Cyrénaïque, où l’influence égyptienne est prépondérante. La contrebande d’armes en direction de l’Égypte inquiète au plus haut point Le Caire.

Ceci étant, la Libye a également adressé un appel au secours similaire à plusieurs pays de l’Otan dont l’Italie qui a occupé ce pays d’Afrique du Nord de 1911 à 1943.

Publicités

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.