Actualités Conflits Défense Géopolitique Géostratégie Sommaire Stratégie

Guerre en Syrie: exploitant la guerre entre factions rebelles, l’armée syrienne continue son avancée

L'avancée des unités blindées syriennes dans la zone industrielle d'Alep continue, exploitant les combats acharnés entre l'Etat Islamique d'Irak et du Levant et les autres factions de la rébellion. Le haut commandement syrien aurait donné pour consigne de cibler en priorité une nouvelle organisation apparue depuis moins de quinze jours sur le terrain dénommée le Front Islamique. Cette dernière bénéficie du soutien affiché des cercles sionistes aux Etats-Unis.
L’avancée des unités blindées syriennes dans la zone industrielle d’Alep continue, exploitant les combats acharnés entre l’Etat Islamique d’Irak et du Levant et les autres factions de la rébellion. Le haut commandement syrien aurait donné pour consigne de cibler en priorité une nouvelle organisation apparue depuis moins de quinze jours sur le terrain dénommée le Front Islamique. Cette dernière bénéficie du soutien affiché des cercles sionistes aux Etats-Unis.
Il est inconnu des médias dominants mais un héros en Syrie. L'homme à gauche sur la photo n'est autre que le général Issam Zahreddine, l'un des cinq principaux stratèges de l'armée syrienne, ici en train de discuter avec un des chefs des milices de la défense populaire.
Il est inconnu des médias dominants mais considéré comme un héros en Syrie. L’homme à gauche sur la photo n’est autre que le général Issam Zahreddine, l’un des cinq principaux stratèges de l’armée syrienne, ici en train de discuter avec un des chefs des milices de la défense populaire.
La guerre en Syrie prend de plus en plus la forme d'une guérilla urbaine. Ici, des éléments des forces d'intervention du 11e régiment des troupes de choc dans les rues d'Alep.
La guerre en Syrie prend de plus en plus la forme d’une guérilla urbaine. Ici, des conscrits appartenant au 11e régiment d’infanterie  dans les rues d’Alep.
Republican Guards Syria Adra
Adaptation aux conditions imposées par le terrain. Des soldats de la garde républicaine syrienne avançant derrière un “technical”, un pick-up modifié et doté d’une arme lourde.
signature Assad
Document des forces armées syriennes daté du 22 avril 2013 et signé de la main du Président Bashar Al-Assad, commandant suprême des forces armées,  portant félicitations à  l’ensemble des soldats, sous-officiers et officiers de toutes les unités militaires ayant défendu le dépôt 560/3 (armes spéciales, chimiques?) à Ouadi Al-Dhaif.

Publicités



');

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.