Analysis

Présidentielles-Algérie : Malgré l’impossibilité de la validation de sa candidature, l’activiste Rachid Nekkaz ciblé

De source confidentielle, l’activiste politique Algérien Rachid Nekkaz fait non seulement l’objet d’une fiche S en Algérie mais d’une interdiction d’accueil au niveau des ministères de l’intérieur et des Affaires étrangères.
Les lignes téléphoniques de Rachid Nekkaz et de ses assistants sont sur écoute permanente et ses déplacements font invariablement l’objet de filature par des membres d’un service de sécurité déguisés en voyous circulant à bord de véhicules banalisés scandant des slogans favorables à Nekkaz.
D’après la même source, une instruction écrite a été délivrée à l’administration pour interdire le renouvellement du passeport Algérien de Rachid Nekkaz et lui interdire l’accès au sièges de deux ministères.
L’homme au smartphone, très populaire sur les réseaux sociaux, est devenu l’ennemi public numéro 1 du régime d’Alger.

Des dizaines d’autres candidats ont été éliminés par le ministère Algérien de l’intérieur en ne donnant aucune suite à leur candidature.

Le seul candidat accepté est un général-major du système, Ali Ghediri, soutenu par l’ex-Chef des services secrets, débarqué en 2015, et un oligarque milliardaire n’ayant plus les faveurs du régime. Ils défendent la même vision laïque extrémiste et pseudo-démocratique (de façade) du clan des « éradicateurs » ayant déclenché la guerre civile sanglante de 1992-2002 et un retour aux affaires des pontes de ce clan, qui veut bénéficier d’une part plus grande de la rente pétrolière et gazière.

Le régime dictatorial d’Alger, toujours dominé par le FLN (Front de Liberation Nationale) et son clone jumeau le RND (Rassemblement National Démocratique), une formation artificielle créée de toutes pièces par les renseignements lors de la guerre civile et ayant pu rassembler des délinquants de droit commun et la pègre autour de la prédation des deniers publics, a renforcé la censure et semble décidé à ne pas lâcher un pouvoir usurpé en 1962 avec la complicité active de la France.

Une éventuelle détérioration de la  situation en Algérie est le cauchemar absolu d’Emmanuel Macron.

Publicités

Catégories :Analysis

13 réponses »

  1. Ça fait des années qu’il a la liberté d expression en Algérie….

    mais s exprimer c est une chose, être un agitateur manipulateur en est une autre…S il est surveillé de prés, c est qu il n est pas clair…

    cette histoire de passeport est probablement fausse, puisqu il ne cesse de voyager…Que son passeport soit surveillé par la PAF, je vous l accorde…

    Ce qui est suspect, c est qu on parle partout dans la presse de lui, alors que dans le fond, il est insignifiant ou presque dans la réalité.

    Il n a aucun programme annoncé, il n a jamais rien investi de sa « fortune » en Algérie alors qu il se vante d avoir donné 500 000€ a boko haram, etc…

    Comment prendre au sérieux un homme, qui veut être président de la France en 2007, puis vient en Algérie pour la mémé chose, alors qu il sait pertinemment qu il n est pas éligible a la candidature…de qui se moque t on ??

    les vidéos sur YouTube ne manque pas pour dénoncer ses nombreux mensonges

    Bref, un agitateur manipulateur, menteur, pas plus que ça…

    Ce qui est clair, c est qu il va y avoir des changements en Algérie, mais le chaos non !

  2. LA DÉCLARATION UNIVERSELLE DES DROITS DE L’HOMME

    Article 18

    Toute personne a droit à la liberté de pensée, de conscience et de religion ; ce droit implique la liberté de changer de religion ou de conviction ainsi que la liberté de manifester sa religion ou sa conviction seule ou en commun, tant en public qu’en privé, par l’enseignement, les pratiques, le culte et l’accomplissement des rites.

    Article 19

    Tout individu a droit à la liberté d’opinion et d’expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d’expression que ce soit.

    • Mon frère ce droit est piétine donc il n’existe pas et cela depuis bien longtemps, depuis la création de l’état d’Israël. Le droit de maintenant appartient aux malfaiteurs et j’ai un grand prés sentiment que les réglés vont changer en sacrifiant les 2/3 des humains dans un futur très très proches et ca sera des réglés divines équitables imposées aux humains par celui qui a donné l’étincelle du big bang et c’est lui qui a la manette de la matrice entre ses doigts et il fait ce qu’il de sa créature c’est un grand a l’infini.

  3. Comment est rapporté en fin de votre article qu’une détérioration du problème en Algérie est un grand problème pour le président français Macron ? Je ne comprends pas le fond.

  4. Je parie aussi que tous ses emails doivent etre interceptes, et puisque @Strategika51 tu publies cet article, je parie aussi que ton site va etre sous etroite surveillance de ses memes services

      • « Article 10. – Nul ne doit être inquiété pour ses opinions, même religieuses, pourvu que leur manifestation ne trouble pas l’ordre public établi par la loi ».

        « Article 11. – La libre communication des pensées et des opinions est un des droits les plus précieux de l’homme : tout citoyen peut donc parler, écrire, imprimer librement, sauf à répondre à l’abus de cette liberté dans les cas déterminés par la Loi ».

        Article 431-1 du Code Pénal – Entrave à la liberté d’expression.

        Article 19 DUDH – Liberté d’opinion et liberté d’expression.

        Article 10 CEDH – Liberté d’expression.

    • il y a certaine verités mais bcp d info sans la moindre preuve ni corroboration par croisement de témoignage juste des speculations sur ce qu on croit savoir ,pour finir la realité depasse la fiction derriere le decor et pas la peine d aller pecher des scandals sur le site anp.org je donne pour exemple

      si vous comprenez l anglais ou l arabe ?

      https://www.youtube.com/watch?v=kN3xIrp-_iU

      en gros pendant que l etat Algerien devalue le dinar avec une inflation a 2 chiffres et enregistre 3 années de deficite ( peut etre meme 4 ) a coup de plusieurs milliards$ en dilapidant le trésor publique et le fond de réserve en devise ,les magouilleurs détournent 260 milliards $ aux USA mais on presente ca comme investissement , sachant que les hydrocarbures ne degagent qu a peine 40 milliards $ par an maxi depuis 2015 et que la caisse nationale des retraites a un trou abyssale avec a la clé des milliers de retraités attendent tjr leurs pensions et depuis c est la planche a billet qui maintient l illusion d un pays debout , en conclusion doit on avoir besoin d aller sur anp.org pour se rendre compte que l Algerie est en grave difficulté ?

    • Un site déserté depuis longtemps.
      Créé par le mouvement des officiers Algériens libres durant la décennie de feu (les années 90), ce site aurait été une opération de manipulation à double obédience. Domicilié à Paris a deux pas d’un centre de tri des écoutes de la DGSE…

Leave a Comment/Laisser un commentaire