Analysis

Pilonnage israéliens près de Qunaïtra (South Front)

Publicités

5 Replies to “Pilonnage israéliens près de Qunaïtra (South Front)

  1. Note à Strategika51 / Coquille : juste pour information, la vidéo est de South Front (au lieu de Storm Front indiqué par erreur je suppose, dont la réputation est assez différente…)

  2. traduction :
    Tard le 3 mars, des chars d’assaut des forces de défense israéliennes (IDF) ont bombardé des positions de l’armée arabe syrienne (SAA) près de Qars Nafal et de Jubata al-Khashab dans la province de Quneitra. Des sources locales ont déclaré que l’attaque israélienne n’avait pas fait de victimes et avaient révélé que ces positions du SAA restaient vides la plupart du temps.
    À la suite de l’attaque, plusieurs avions de combat, hélicoptères et véhicules aériens sans pilote israéliens ont été repérés survolant la partie occupée par les Israéliens sur les hauteurs du Golan.
    Une précédente attaque des FDI dans cette région avait eu lieu le 11 février. L’attaque visait également un hôpital de la ville de Quneitra et un poste de la SAA près de Jubata al-Khashab, ne faisant aucune victime.
    En comparaison avec les attaques des FDI sur de prétendues infrastructures iraniennes dans la campagne de Damas, les frappes dans la province de Quneitra ont une très petite ampleur et n’ont pratiquement aucun impact. Certaines sources israéliennes affirment que ces attaques constituent un avertissement pour les forces iraniennes, qui pourraient s’approcher de la ligne de contact entre les zones sous contrôle israélien et syrien.
    Il est intéressant de noter que lors d’une réunion hebdomadaire du Cabinet le 3 mars, le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a affirmé qu’Israël et la Russie travailleraient par le biais d’un groupe conjoint pour retirer toutes les forces étrangères de la Syrie. En outre, Netanyahu a affirmé que son pays “ne permettra pas l’enracinement de l’armée iranienne” et “continuera d’agir militairement contre elle”.

Leave a Comment/Laisser un commentaire