Actualités Analysis Asia Asie Asie du Nord-est

Histoire de Steaks ou de la gastronomie géopolitique

Le second Sommet historique entre Donald Trump et Kim Jong-Un à Hanoï, au Vietnam, fut un échec.

La très officielle agence nord-coréenne d’information a confirmé cet échec en réitérant le maintien des choix strategiques du pays. Le message est clair.

Histoire de Steaks ou de la gastronomie géopolitique 1

Le Sommet de Hanoï fut toutefois fort intéressant en matière de gastronomie “géopolitique” : la délégation nord-coréenne ayant ramené avec elle sa propre viande de boeuf, très rouge, marbrée de façon fort similaire à celle issue du Wagyu de Mishima japonais. Une viande d’une excellente qualité.

Le dirigeant Nord-Coréen Kim Jong-un aime la viande rouge et prefère le steak très saignant, préparé à la nord-coréenne «en croûte de poivre». C’est donc un fin connaisseur en la matière. Et un homme qui aime la viande saignante ne peut pas être entièrement mauvais au fond.

Histoire de Steaks ou de la gastronomie géopolitique 2

Le président US Donald Trump, quant à lui, aime la viande well done, bien cuite, cuisinée à la française avec des herbes aromatiques et de l’ail, de préférence couverte ou nappée de beurre frais.

Les deux hommes aiment donc la viande rouge bien que chacun a ses préférences. Sans surprise, le New Yorkais pourrait se contenter d’un hamburger fait avec de la viande panée ou mélangée avec de la chapelure plus ou moins comestible. A condition que ce soit bien cuit et arrosée de Tabasco et de ketchup.

Par contre, les goûts culinaires de Kim Jong-Un sont bien plus élaborés.

Mon pronostic à partir de ce petit aperçu de gastronomie géopolitique est qu’un homme aimant le steak saignant n’abandonnera jamais ses armes.

On voit mal en effet les nord-coréens changer leurs Kimchie et leur viande de boeufs pâturant librement dans la nature pour le fast-food industriel à l’américaine.

Air Koryo, les lignes aériennes nord-coréennes, servent une sorte de burger inspiré du fast-food occidental, le Koryo Burger.

Histoire de Steaks ou de la gastronomie géopolitique 3

Ce n’est pas une réussite et on lui préfère grandement n’importe quel plat de la riche cuisine coréenne.

Allez vite ! Un steak saignant !

Publicités



');

3 Replies to “Histoire de Steaks ou de la gastronomie géopolitique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.