Analysis

France : Acte XVIII, les forces de l’ordre attaquées

Publicités

39 Replies to “France : Acte XVIII, les forces de l’ordre attaquées

  1. Platon estimait que la vérité sort de la bouche des enfants, mais nous avons fait tellement de progès fulgurants depuis, et maintenant elle sort de la bouche de … policiers en colère. Pour détourner une publicité canaille, le Progrès ça craint, cracher dessus c’est bien.

    1. (A noter que la vidéo raconte des blagues sur Gustave Le Bon et son livre intitulé la Psychologie des foules). Mais rions un peu en composant une chanson de Castaner devant la progénéture macronienne :
      Castaner :
      — Je m’appelle Castaner,
      — Ancien gangster à la Canebière,
      — Présentement ministre de l’intérieur
      — De la république bananière
      — Dont Macron est le Jupiter
      — J’ai l’intention de faire
      — De la France un cimetière
      — Pour jojos jaunes et autres crève-misère
      — Gueux, sans-dents et sans carrières
      — Tous aux poubelles de l’Histoire
      — Non, mais quelle galère
      — Depuis quatre mois de fronde anti-cachère
      — raciste, factieuse et populassière
      — J’envoie ma police tracassière
      — Eborgner d’avec mes LBD le jaune de manière
      — A le dissuader de montrer sa colère
      — Dans le pays des droits de l’homme-caviar
      — L’ONU et la terre entière
      — BLC, le Tsar et la terre entière
      — Comlotent contre Rousseau et Voltaire
      — Mais nous ne céderons pas devant ce faschisme délétère
      — Qui nous rappelle les heures les plus sombres de notre histoire !

      Les enfants, certes de parents macroniens, mais pas au point de supporter une telle infâmie :

      — Ces gueux jaunes que vous critiquez
      — Vous mettrons un jour au piquet
      — Votre discours alambiqué
      — Ne nous inspire que mépris raisonné et impliqué
      — La France vous a donné comme sobriquet
      — Castaner l’étriqué
      — En boîte de nuit imbriqué
      — Comme un vulgaire freluquet
      — En train de libidiner devant une néo-sophistiquée
      — Et que dira votre épouse si elle vous reluquait
      — Dans cette posture peu indiquée ?
      — Allez ailleurs gangster domestiqué
      — Nous allons rejoindre les jojos jaunes que vous attaquez
      _ Voyez-le, on lui a cloué le caquet !
      — Nous des enfants bien éduqués !
      _ Non, mais c’est un véritable laquais.

  2. qui pourrait confirmer cette info: “des flics auraient pillés des magasins de luxe sur les Champs Elysées”?!

    1. Bonjour Sergio et à tous, à la radio ce matin les médias disaient qu’il a fait ça pour “protéger du vol”!!!!! si si, ils osent…

      1. bonjour Dina, merci pour l’info 🙂
        autre sujet de préoccupation:
        si cette info est confirmée, la macronie aux abois passe à la vitesse supérieure !
        « … Un blindé a diffusé de la poudre lacrymogène lors de l’acte 18 des Gilets jaunes à Paris 18 mars 2019, 09:01 Dans une vidéo diffusée par l’agence Taranis News, un blindé de gendarmerie peut être vu en train de laisser échapper un nuage de gaz lors de l’acte 18 des Gilets jaunes. La préfecture confirme qu’un véhicule de ce type a diffusé du «gaz poudre».
        Au cours de l’acte 18 des Gilets jaunes à Paris, plusieurs véhicules blindés à roues de la gendarmerie ont été mobilisés. Dans une de ses vidéos, l’agence de presse Taranis News, montre l’un des véhicules blindés stationnés près de l’arc de Triomphe, diffuser un nuage de gaz. Le journaliste qui filme la scène interroge, non sans humour, un gendarme présent face à lui : «Vous avez un petit problème technique ? […] Qu’est-ce qui est sorti ?», lance-t-il. Ce à quoi son interlocuteur répond qu’il n’en sait rien. Par la suite, on aperçoit dans la vidéo le même gendarme entretenir une discussion visiblement musclée avec le conducteur du véhicule ayant diffusé le nuage de gaz. Joint par Check News, le Sirpa gendarmerie, qui assure la gestion de sa communication, a confirmé qu’un véhicule blindé avait «diffusé du gaz lacrymogène pour disperser une foule hostile et de plus en plus violente sur le secteur de l’Arc de Triomphe». Auprès du même média, la préfecture de police a confirmé l’utilisation de «gaz poudre […] en petites poussées». Il s’agirait d’une première depuis le début du mouvement des Gilets jaunes, comme le rapporte notamment Le Parisien. Selon le quotidien, cette poudre sous pression dont les blindés sont équipés peut être équivalente à «200 grenades lacrymogènes». Il n’est toutefois pas certain que la Sirpa et la préfecture fassent référence à la même scène que celle filmée par Taranis News. Les images de cette agence, au moment où un véhicule blindé disperse du gaz, ne montrent d’ailleurs pas de foule au comportement hostile ni de scène de dispersion. … »

        1. cela pourrait très bien être des virus non mortel pour les empêcher de revenir la semaine prochaine !

    2. Bonsoir sergio,
      “Un #CRS a été filmé par @RemyBuisine (#Brut), en train de remplir son sac de t-shirt du #PSG, juste à côté de la boutique PSG. Le journaliste a été violemment pris à parti par un de ses collègues, celui-ci à tenter de prendre son téléphone. #Acte18 #GiletsJaunes”
      => https://vk.com/wall267637474_1047

      1. @hectorscamandrios, @ sergio

        Voilà les images à réunir en support aux “carnets de campagne” à tenir (qui, quoi, où, quand, comment). Les fichiers sont normalement datés voire géolocalisés.
        Les GJ tabassés par 6CRS et gazés alors qu’ils sont maîtrisés et à genoux, les GJ tabassés parce qu’ils filment les comportements inappropriés et illégaux pourront se retourner avec tous ces éléments probants.
        Le régime veut “passer à la vitesse supérieure”, marquer les manifestants qui, par leur seule présence sont coupables: ” les personnes qui regardent brûler un kiosque sont coupables” Ch. Castaner FranceInter ce 19 mars 0800-0845.
        Les policiers qui regardent sans tenter d’éteindre sont-ils eux aussi coupables? BOUFFONNERIE sans nom!!!

        NB: l’interdiction de manifester sur les Champs est une belle erreur tactique, car intenable par les seuls forces de l’ordre. Le régime aurait-il une autre idée???

        Bien à Vous et aux Vôtres, soyez vigilent,

        Marc Edmond

  3. J’ai regardé cette vidéo avec un grand intérêt, *l’interviewé s’appelle Juan Branco à cette adresse : http://newsnet.fr/153460, et à partir de la seconde heure de l’interview il est question des Gilets jaunes et de la journée d’hier à Paris, et des violences instrumentalisées par le gouvernement macron, et dont bien entendu castaner-le-menteur exploite de manière éhontée, notamment quand il parle d’assassins, au sujet de(s) auteur(s) de l’incendie d’une banque (d’ailleurs comment sait-il qu’ils étaient plusieurs, et où sont les corps des gens qu’ils auraient soi-disant assassinés ?) et parle (encore et encore, pour la énième fois) de « chant du cygne » concernant les gilets jaunes, sans doute fait-il allusion à son propre sort ?!
    D’ailleurs, Juan Branco parle de 1500 morts qui décèdent tous les ans en France…, décès en masse dues aux conséquences directes du chômage (un cas unique en Europe et sans doute dans le monde !) et dont les médias dominants, qui comme vous le savez sont aux mains de cinq à six milliardaires, crapules et voleurs cyniques, pratiquant couramment l’Apartheid social (en fait un racisme virulent contre tous ceux qui ne sont pas de leur « monde » ; que macron se permet d’injurier à longueur de temps) et dont ils ne parlent jamais, et pour cause…
    Juan Branco conclue à une double mort pour toutes ces victimes de la dictature financière: la première physique et la seconde ignorée pour ceux qui gouvernent réellement (et qui sont les vrais assassins ultra-violents !, ce que ne dira jamais castaner-le-menteur, préférant le mensonge et la fuite en avant), le personnel politique et leurs larbins, journalistes, etc., etc., etc.
    Je l’aime bien ce Juan Branco, courageux et tout et tout, bravo l’artiste !
    *l’interview a eu lieu la veille de la manif parisienne (et dans toute la France bien sûr), et son analyse est particulièrement fulgurante !

    1. Salut Roc,
      Oui un lien, j’ai complètement zappé le truc (et ce n’est pas dans mes habitudes) : https://francais.rt.com/france/60140-blinde-a-diffuse-poudre-lacrymogene-paris-gilets-jaunes-acte-18, ce qui m’intrigue au plus haut point c’est qu’après l’incident j’ai pu constater des comportements assez bizarres… Peut-être que Strategika51 pourrait nous en dire un peu plus ? C’est quand même le ^port de l’angoisse ce truc!…

  4. Salut les amis. Je dois vous raconter une histoire, une rencontre que j’ai fait hier à Paris, en marge des GJ. J’ai été avec ma fille jusqu’au Champs-Elysées. Je n’ai pas vu de barrage de CRS d’où je venais. L’accès était libre. Puis nous avons quitté les champs vers la concorde. En sortant des derniers cordon, je suis tombé sur un groupe de black block. Ils étaient en groupe de 4-5, habillés en noir dont un avec des lunettes de protection. Autour d’eux, que des flics. Et un mec plus âgé qui parlait avec des policiers, c’était la police oui. Le mec plus âgé qui parlait avait un pantalon de protection type atelier ou chantier. Comme un mec de chantier quoi, banal, 55-60 ans. Quand nous sommes passés à la hauteur du groupe, la seule nana du groupe a dit : ”ils ne nous ont pas envoyé, on n’était pas assez beau gosses” Elle était en plein délire quoi. Alors j’ai voulu les filmer. Mais un mec est arrivé, un leader de meute, l’air par malin, agressif surtout. Alors je me suis éloigné un peu. Je voulais les filmer de plus loin, mais le mec agressif a vu que je les regardais, il me fixait, alors je suis parti. Voilà mon court passage

    1. Un ami dans le cortège ma dit avoir également vue des “casseurs” sortir leurs brassard de police un peu plus tard.

      Autre chose, le Fouquets à pris feu ( après avoir été saccager par des casseurs ) suite à des tirs de lacrymogène sur la devanture :

      1. Je pense qu’il y a de nombreuses composante derrière. Il y a à la fois de “vrais” casseurs, souvent des Antifas mais pas seulement, il y a également des victimes de violences policières en désir de vengeance, il y a des manifestants politique ciblant uniquement les représantations du capital, il y en à d’autre qui ne cassent habituellement jamais, mais qui sous l’effet de manifestation et d’entrainement participent également à la casse.

        Mais il y a clairement et évidement également, et celà depuis déjà trés longtemps ( depuis la nuit des temps je dirais ) des représentants d’état ( régime) policier ou gendarme, ou mercenaires en tout genre, se faisants passer pour des manifestants ou block, afin de provoquer des falseflag afin de faire porter le chapeau aux revendications légitime des manifestant, et décrédibiliser les mouvements sociaux.

        Il y a également chez les Antifas, le même genres de composante, particulièrement chez leur leader et organisme de communication ( Zamizad, La horde par exemple ) relayant et propageant les mêmes propagande d’état.

        Pour le Fouquets, il est tout de même étranges qu’il y ait u aussi massivement ces tirs de Lacrymogène sur la devanture, alors que les tireurs sont formé et surtout entrainer et informer du risque trés grands de tiré vers ce genre de surface sans y mettre le feu.

        Ce genre d'”incident” d’ailleurs n’arrive habituellement jamais dans les rues de Paris, Champs Elysée compris, alors que celà pullulent d’autre devanture identique à celle du Fouquets.

        Mon avis sur la question est clair, il y a u ordre et volonté d’incendier le batiment afin dans accuser les GJ

        1. Les antifa sont inflitrés depuis longtemps. Certains de leurs groupes les plus agressifs sont composés des Bnai Brith et d’autres groupuscules extrémistes sionistes.

      2. D’après RT, ou des commentaires sur rt, ils seraient les enfants de hauts gradés dans la police. Mais je crois que derrière le mots black bloc on mélange 2 courants principaux : des anticapitalistes durs, et des infiltrés qui collaborent avec la police. Cette zone est encore floue

      3. Je ne savais pas pour les Bnai Brith, merçi de l’info 🙂
        Effectivement, une vidéo confirmant également ce fait :
        “Moi je suis sioniste”

    2. @Thorgari, @Alchimie,@ Tous,

      Les réseaux doivent rassembler les milliers de vidéos (dont copie en sécurité) des “faux casseurs” débarquant ou ré-embarquant des véhicules de police (avec les immatriculations), enlevant ou remettant les brassards, ou en présence directe de policiers, dresser des carnets de campagne avec par exemple les lieux où ont été constatés les “transformations” police-casseur et inversement.
      Les média parallèles attendent ces pièces avec impatience et intérêt.

      N’oubliez pas que le temps joue pour la Lumière et que tôt ou tard, d’autres langues se délieront.

      Ne perdez pas de vue que pour les CRS et de nombreux policiers engagés, cela tourne au cauchemar et que les suicides augmentent de même que les burn-outs.
      Beaucoup de policiers n’ont pas signés pour casser des gens qui se battent pour un meilleur avenir, dont le leur, et laisser faire les casseurs (vérifié des dizaines de fois).

      C’est une situation moralement inacceptable qui laisse des séquelles et pour quelques pourris qui “cassent des gueules” c’est l’ensemble des force de l’ordre qui en prend pour son grade.

      “Le renseignement est le le levier le plus puissant des combats fussent-ils idéologiques”

      Bien à Vous et aux Vôtres,

      Marc Edmond

      1. Je suis entièrement d’accord avec vous @Air Forceone, c’est pourquoi, et celà depuis plus de 15 ans je films systématiquement toutes les manifestations au quelle je participe 🙂

  5. Il serait aussi interagissant de connaître les ordres d’un ministre dit “de l’intérieur” qui est en boite quatre heure avant une manif qui s’annonce elle-même violente. On est sous Héliogabale et “l’empereur” ( si on ose dire ) fait du ski. Son image à l’étranger est catastrophique : seul Bolsarono fait mieux, pour l’instant.

    Tout à fait étrange ces chefs d’État du globalisme heureux qui “pètent les plomb”. Ça pue la dictature en marche. Il ne manque plus qu’à mettre en place pour l’acte XIX les très connus “mystérieux tireur d’élite” (selon les média bien sûr ).
    C’est dans tous les petits manuels des “agences”, directement traduit le l’américain. Et si ça ne marche toujours pas, on mettra en panne l’électricité. C’est aussi dans la petit manuel.
    Après, on ira encore donner des leçons à Assad, toujours dans le petit manuel …. d’Emmanuel.
    Heureusement qu’il est trop intelligent et qu’il sait lire le manuel Emmanuel ! Où serait-on sans cela ? .

    1. Macron et Castaner sont des sniffeurs de cocaïne (c’est un secret de Polichinelle) et vu les photographies d’Emmanuel sur la neige, celui-ci n’a pas du tout l’air de prendre les manifs au sérieux.

      1. Je pense qu’il a sous-estimé la gravité des faits ou qu’il faisait trop confiance à son ministre de l’intérieur (qui devrait démissionner vu son échec à protéger Paris). Passer son temps à skier est encore une opération de communication portée par sa chargée de communication qui ne connaît rien à la vie réelle, qui veut dire : “vous voyez, je suis serein. Tout se passera bien. Avec 1 policier pour 2 manifestants pour Paris, il ne peut rien arriver de toute façon”. Sauf que: ou le nombre des manifestants n’est pas celui annoncé par le ministère de l’intérieur (et c’est peut-être normal que les forces de l’ordre soit aussi incompétentes à préserver l’ordre public), ou la chaîne du commandement politique vers policiers sur le terrain est noyauté par des “opposants” aux politiques ou le désordre arrange bien les politiques au pouvoir, mais là les principaux “complices” des “assassins” sont bien eux. Cette dernière hypothèse serait la plus grave.

    2. Un ministre qui était porte parole ! Il n’avait donc déjà pas l’étoffe d’un ministre pour jouer au perroquet de salon. La preuve est qu’il ne sort jamais sans son toutou … euh … binôme (désolé) qui est l’ancien directeur de la DGSI (soit spécialiste du renseignement mais pas du maintien de l’ordre). Sans lui, il serait obligé de lire les communications de son patron Macron … donc jouer son vrai rôle avec ses présumées vraies compétences.

  6. je suis quand même étonné que l’on soit étonné qu’un gendarme mobile se fasse tabasser. Il y a eu cet après midi sur une chaîne télévisée des commentaires d’un représentant syndical de police qui disait qu’il faudrait chercher l’expertise d’anciens policiers et gendarmes sur la façon qu’ils traitaient les manifestations il y a trente ans. A cette époque les manifestants lançaient des cocktail Molotov au lieu des “petits pavés” d’aujourd’hui. Le maintien de l’ordre actuel est effaré de la violence. D’un autre côté, comme il a été dit dans un débat télévisé, les forces de l’ordre regardent des pillages mais n’interviennent pas systématiquement. Cela démontre que la transmission du savoir-faire de la gestion de la violence n’a pas eu lieu entre différentes générations de policiers et gendarmes mobiles, et que les maillons de prises de décisions sont ou incompétents ou sabotent des décisions politiques.

    1. Cette transmission des savoirs à été interrompue dans tant de domaines. Maintenant les vompagcomp de CRS sont souvent commandées par des femmes qui découvrent le terrain. Il n’y a plus que la communication qui est une valeur, sans rire

      1. Dans l’armée, la ministre française veut plus de femmes alors que les américains lors de la guerre du golfe ont pu constater les revers de la féminisation de leur armée: les hommes qui s’exposaient au combat pour protéger les femmes, les tentatives de viols et les nombreux procès de femmes militaires au retour de la campagne. Une société qui théorise ainsi a perdu le sens de la réalité du terrain. Effectivement, que de la communication.

        1. L’expérience a tourné court. Actuellement au Pentagone, c’est la catastrophe. Le coût du nombre de femmes militaires enceintes dépasse celui d’un Opex dans les Balkans.

          1. Oui mais maintenant on “innove” en faisant les mêmes erreurs. Nous sommes à vivre sans vision et à court terme.

          2. c’est sans doute pour cela qu’ils se sont mit a recruter des transsexuels .
            cela les obliges a mettre un chiotte de plus sur les portes avions mais au moins ils ne tombe pas enceinte !

          3. Ils sont foutus leurs portes-avions au point où ils envisagent de retirer le USS Harry Truman de peur qu’il ne soit coulé par les Chinois ou les Russes à la première escarmouche…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.