Algérie :  une fausse crise ou comment Alger maîtrise l'art de la guerre 1
Analysis

Algérie : une fausse crise ou comment Alger maîtrise l’art de la guerre

Notre appréciation de la fausse crise Algérienne comportait quelques éléments pertinents mais est faussée par le formidable coup de maître du pouvoir réel en Algérie.

Ce dernier a induit tout le monde en erreur et a fait croire au monde entier à l’existence d’une crise qu’il a lui même créée et maintient pour des objectifs bien précis.

Avant d’aller plus loin, il est à souligner que la France commence à s’inspirer directement des méthodes algériennes en matière de contrôle social et de la manipulation des masses.

En Algérie où le contrôle social sur une population toujours prompte à la rébellion et à la révolte n’a jamais été un exercice aisé, une lutte de factions au sein du pouvoir réel a mené l’une des factions à manipuler la rue. Ce procédé aléatoire et dangereux a provoqué des manifestations gigantesques sans aucun précédent dans l’histoire récente de ce pays mais les revendications ont évolué : réclamant d’abord l’annulation du 5ème mandat d’un président malade, la foule veut désormais dégager l’ensemble du système politico-bureaucratique, y compris ceux qui ont manipulé l’opinion pour qu’elle sorte manifester.

Seul problème, le régime Algérien est non seulement armé jusqu’aux dents mais dispose du soutien forcé de Paris et de certaines monarchies du Golfe comme les Émirats Arabes Unis et l’Arabie Saoudite.

Les États-Unis et la Grande-Bretagne ont tenté assez timidement de jouer en Algérie pour l’extraire de l’influence française (en réalité cette influence est réciproque car Alger est capable d’influer lourdement sur la politique intérieure française) mais ont vite renoncé vu l’ampleur de la tâche dans un pays où la population devient soudée comme un bloc homogène à la moindre rumeur d’une ingérence étrangère.

Washington préfère donc y négocier des contrats d’exploration dans les hydrocarbures et à répandre la langue anglaise et la culture US. Le pouvoir d’Alger a su aussi parier sur le bon poulain en soutenant Donald Trump face à Hillary Clinton. Il est utile de rappeler à ce propos que le Maroc et la Tunisie avaient soutenu Hillary Clinton contre Donald Trump. Seuls l’Arabie Saoudite et l’Égypte avait tout misé sur Trump.

Le système Algérien n’a jamais été aussi puissant d’un point de vue militaire et stable depuis un siècle. Il a opté pour une méthode que l’on pourrait assimiler à celle en usage en Tunisie ou en France: laisser les gens du petit peuple râler et manifester comme bon leur semble sans que rien ne change et par dessus tout sans que cela ne puisse représenter la moindre menace à la continuité du système. Ce pari est réussi jusqu’à présent.

Création d’une fausse crise et paraître faible quand tout est sous contrôle et infiltré ou manipulé. Cela rappelle un chapitre entier de l’art de la guerre.

L’un des points faibles du pouvoir réel Algérien est son obssession avec l’idéologie néolibérale à la canadienne. Ce qui explique les tentatives de certains clans du sérail à imposer une femme à la tête du ministère de l’intérieur et partant de là, nommer une femme comme ministre de la défense en prenant exemple sur les oligarchies néolibérales de façades en Europe occidentale et en Amérique du Nord. Une hérésie que le général-major Ahmed Gaid Salah, plus vieux soldat de métier encore en activité et très conservateur, ne veut même pas concevoir en dépit de l’adhésion de 60 % des Chefs de régions militaires à cette idée.

Le seul danger qui inquiète vraiment le pouvoir Algérien n’est ni la révolte des populations ni l’arrivée fort improbable des populistes de l’extrême-droite française au pouvoir à Paris ni une quelconque intervention militaire étrangère par ailleurs impossible dans ce le cas Algérien, mais une résurgence d’un parti islamiste dissous et combattu par les armes durant toute une décennie sans que ce dernier ne disparaisse. Or les islamistes purs et durs (pas ceux que le pouvoir contrôle par des prébendes et des avantages financiers) se contentent pour le moment d’observer l’évolution des choses mais ne se prononcent pour aucune faction.

C’est le seul danger qui inquiète vraiment les factions rivales du pouvoir réel Algérien.

En coll. avec : Numidian

NB: cette opinion n’est pas celle de Strategika51 qui maintient que le problème actuel en Algérie résulte d’un conflit entre les services de renseignement ou l’État profond VS le chef d’État-Major des armées et la présidence.

Ces derniers ont été noyautés durant des années par des agents du DRS que ce soit à la présidence, le gouvernement ou dans l’administration militaire.

C’est le DRS qui manipule la rue pour faire tomber ses adversaires au pouvoir.

Donc le véritable problème de ce pays, est bien le DRS.

Publicités

33 Replies to “Algérie : une fausse crise ou comment Alger maîtrise l’art de la guerre

  1. We’re a gaggle of volunteers and starting a new scheme in our
    community. Your web site provided us with valuable information to work on. You’ve performed an impressive process and our whole neighborhood will be
    grateful to you.

  2. comment peux tu savoir que je suis un bicot si tu n’as pas mon ip? Or le seul à l’avoir c’est s51 !il m’a telephoné de la lune de joinville…

    1. Un IP ne veut rien dire de nos jours. Et il faut être vraiment parano pour chercher à tout prix à connaître la localisation des intervenants.
      Pour le faire il faut accéder aux réglages et c’est assez fastidieux comme démarche. Enfin cela gâche même la nature du débat.
      Ceci étant, sauf erreur de ma part, vous êtes un lecteur de S51 qui semble avoir été déçu par la ligne éditoriale. Si c’est le cas, vous êtes libre de l’exprimer mais prière de ne pas me prêter des choses que je n’ai pas entrepris ou fait.
      Chaque chose à sa place.

  3. immature pour tes pleurnicheries répétées, et de dire à chaque fois que tu vas fermer ce site.Mytomane pour tout ce que tu dis (bronchite,forces spéciales,zone de combat,etc)en fait tu n’es qu’un petit vantard bien terré en algérie .Faut-il être un troll pour dénoncer les faux-jetons?

    1. Moi je commence à en avoir marre des bicots comme toi qui viennent polluer ce site.

      Apparament il n’y a que les bicots issus d’un certain pays qui foutent la merde ici (comme dans la vraie vie d’ailleurs) et par dessus le marché ils veulent être encensés (ah oui : nous sommes les plus beaux, nous sommes les meilleurs ! )

      Et vous osez nous accuser de racisme ? Qui est donc le raciste primaire ?

      C’est les bougnouls tels que vous qui avez foutu la merde dans votre pays et venez foutre la merde chez nous et un peu partout en Europe.

      Vous détestez tous le monde, vous dénigrer les marocains, les tunisiens, les français, les subsahariens …Sacrébleu ! Les gens de votre espèce sont la pire sale race sur la surface de la terre.
      Et ne dites surtout pas que je suis raciste ! J’ai des amis algériens et maghrebins assez corrects mais des comme vous non merci. On veut pas de vous chez nous.
      A chaque fois que cet espace évoque l’Algérie et des connards comme toi se manifestent pour tenter d’intimider le débat. Hé ben ça ne marche pas comme ça chez nous.
      Qu’avez vous fait de votre pays, le plus riche en Afrique ? Un bordel à ciel ouvert où rien ne marche et où depuis 20 ans un seul patelin, celui de Nedroma, monopolise le népotisme et la corruption. C’est nous qui avons crée et bâti ce pays qui n’existait même pas avant notre venue. Vous croyez que nous ne savons pas ce qui s’y passe.
      Les bougnouls ne peuvent pas bâtir et encore moins gérer un État.
      C’est des voleurs. Ce que vous êtes d’ailleurs. Un vulgaire voleur !
      Du vent !

      1. A déblatérer ainsi,tu ne peux être qu’un bâtard de bougnoule ou alors un pauvre type qui s’est fait enculer par des bougnoules ;d’où cette haine recuite.Connard!

        1. Le seul bougnoul ici c’est toi le frustré. On vous a bien baisé de 1832 à 1990. On vous a militairement vaincu et détruit, donc casse toi pov’con !
          Vive la France !

        2. En fait,je me ravise :le seul “Gaulois pur et dur” qui puisse s’exprimer de la sorte ne peut-être que S51 pour ne pas avoir à répondre sur son algérianité.Fakou.Et l’autre demonsthène (s51) qui entend la voix chaude mêlée de patchouli (pour faire vrai)…

      2. La guerre d’Algérie est terminée depuis bientôt soixante ans.
        Les blessures de ce conflit sont encore vives. Pas la peine d’en rajouter davantage.

      3. @ : Gaulois pur et dur sur
        Je mettrais ma main à couper que t’es un marocain babouchien.
        Qui veut faire passer les français pour des racistes comme vous .
        Plus racistes que les marocains contre les algériens ça n’existe pas.
        Même Marine Le Pen ou son père son des enfants de coeurs en comparaison à vôtre haine et vos dénigrement.
        Vous vous faites passé pour des algériens et nous discrédités comme tu le fait maintenant sur tous les sites.
        Mais ça ne marchera le moroco esclave.
        Les français lambda sont à 75% des gens formidable et non racistes et sont les bienvenus en algérie.
        Quand à vous le jours des comptes viendra inévitablement.

    2. Je suis S51 depuis cinq ou six ans si mes souvenirs sont bons. Un beau jour de 2014, l’administrateur m’a appelé du…Pakistan du Nord ! Je ne vous cache pas que j’ai été ravi d’entendre sa voix chaude mais les bruits et les voix connexes (du pachtou ? ) m’ont fait peur.

      Une autre fois en 2016, je reçu un autre appel téléphonique de l’administrateur de S51, cette fois des États-Unis…je garde encore ses deux numéros.

      1. Moi il m’a contacté de Belgique en 2017 et en 2018. Je crois même qu’il vit à Bruxelles mais bon je n’en sais rien.

    1. Ben le radis de l’ouest il n’a jamais été bon ?
      Heureusement que les F.A.R veillent au grain avec des énergumènes de l’espèce de Rad et Acide, petits rejetons du bâtard de Ben Bella l’assoiffé de pouvoir qui a osé lever la main sur son maître et fournisseurs de bienfaits !
      @Bartleby : c’est avec plaisor que je lis vos excellents coms et soyez assuré que vous n’êtes pas seuls contre ces bâtards.

  4. Je n’ai jamais lu des inepties de ce genre.
    Décidément vous vous faite trop vieux strategika51.
    Il serait bon pour vous de raccrocher et de fermé ce Blog.

    1. Avec une bronchite chronique et une infection pulmonaire (une rechute) je suis dans un drôle d’état mais encore capable de lire une carte d’état-major…bon c’est vrai je ne peux probablement plus soutenir un effort tel que celui demandé par l’Ironman, l’ultra trail ou les 200 pompes d’affilée obligatoires avant de monter…
      Le lit ne m’empêche pas d’observer et d’apprécier le monde.

        1. Bartleby, troll fermier maison, déclare ici que Cravan avait raison, voilà pour la funèbre oraison, d’un site dont l’administrateur amarouché d’un malfaisant, dont 1192001 est le nom, qu’ils discutent donc ensemble avec déraison, du beau temps et de la floraison, des roses du printemps ; il m’importait de dire à nos deux voyants, que l’on ne pouvait servir deux maîtres simultanément, entre la vérité et le mensonge, un choix toujours s’impose, pour les hommes d’honneur s’entend, pour les autres règne toujours le mensonge omnipotent.

  5. Si l’ex-drs ,avec ses 72000 hommes sur-entrainés du gis,ses syndicats ,sa presse,etc….n’a pas pu faire avant ce qu’il fait maintenant;alors chapeau bas maestro!

    1. Le GIS a été dissous en 2015 et n’a jamais compté cet effectif.
      C’était une unité d’élite comptant au max 2200 hommes si je ne me trompe.
      Ces hommes ont reçu un entraînement de très haut niveau aux USA, en Russie et en Allemagne. La plupart d’entre eux souffrent de séquelles physiques et psychologiques suite aux engagements forcenés des années 90.
      Les éléments du GIS ont été reversés dans le 116e régiment des opérations spéciales et de manoeuvre, une sorte d’équivalent du 22e régiment des SAS britanniques.

  6. Toujours à coté de la plaque.Hier,vous souteniez,contre le bon sens,kadafi qui a fini embroché par le trou du…

  7. Ce serait la reedition du scenario Egyptien?
    Une chose est claire, les EAU veulent faire quelque chose, sans doute commencer une destruction programmee du pays avec l’aide des saoudiens, ce n’est certainement pas le moment de dormir, au contraire c’est le moment de se mettre en alerte

  8. Le peuple ne veut pas des islamistes, je serais à la place du gouvernement, je prendrais mes jambes à mon coup ! La manipulation à ses limites aussi…

    1. Le conflit est entre d’un côté les services spéciaux et la présidence. Celle-ci a été noyautée par un premier ministre agent des services pendant 25 ans!!
      Les services spéciaux, la force la plus corrompue en Algérie, veulent la tête du chef d’État-major des A
      Armées. Ça promet!

  9. [ l’extraire de l’influence], lié par l’accord du 27 décembre 1968, devenu un boulet pour les algériens eux-mêmes, usa & royaume-uni ne sont pas liés par ces accords de “semi libre circulation”, donc pas de risques de vagues migratoires.Cordialement.
    https://www.change.org/p/emmanuel-macron-accord-franco-algérien-du-27-décembre-1968-un-accord-dépassé
    https://docplayer.fr/4827915-Accord-franco-algerien-du-27-decembre-1968-consolide.html

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.