Le rapport Mueller, fin de la première campagne anti-Trump, d’autres suivront
Publicités

Vous pourrez aussi aimer

16 commentaires sur “Le rapport Mueller, fin de la première campagne anti-Trump, d’autres suivront

  1. Le rapport est totallement truquer c est un des plus diabolique et corompu il ne merite meme pas etre cuisinier sa place et etre a l asile des fous

  2. Je me méfie des conclusions autres que ce que dit le rapport. Chercher et ne pas trouver ne veut pas dire qu’il n’y a pas de preuves. Combien de mis en cause sont exonérés de toutes poursuites pour insuffisance de preuves. Pour mémoire, dans l’affaire Belkacem (attentat pied nickelé contre un commissariat à Barbes) Panamza fournissait des vidéos dans lesquelles des témoins étaient interrogés leur demandant s’ils avaient vu une arme, les témoins répondant non alors que les photos de la zone de tir montraient une feuille de boucher tombée dans le caniveau. Qu’il n’y ait pas de preuves de collusion, c’est possible. Il n’en demeure pas moins que les fermes à trolls russes n’ont pas chômé et que cela arrangeait bien l’équipe de campagne de Trump.

    1. Cette histoire de collusion russe restera comme l’une des grandes affaires politiques aux États-Unis. Si le Maccarthysme avait fait des ravages dans les années 50 aux côtés des nuisances avérées de Hoover, la campagne anti-Trump fera date dans l’histoire US.
      Ce qui m’intrigue au plus haut point est l’incapacité des Démocrates et des adversaires de Trump de “fonctionner” sans une campagne de dénigrement.
      Trump semble sur le mode offensif provocateur en hissant ses adversaires sur un terrain très miné : ce n’est plus l’antisémitisme mais carrément l’anti-juif. Les déclarations de Trump sur le plateau du Golan, occupé et annexé illégalement par Israël laisse croire chez les Démocrates à une volonté de fournir à la Russie un précédent pour justifier l’annexion de la Crimée ou autre.
      Bien entendu, toute reconnaissance de cet acte illégal soulevera un tollé mondial.
      Trump en profite toutefois pour enfoncer le clou et qualifier lee démocrates d’anti-juifs à quelques encablures de la réunion de l’AIPAC.
      Les fermes à trolls du monde entier sont de la partie.
      Je ne sais pas si vous voyez l’ampleur du jeu en cours et par dessus tout la nature de ce jeu digne des meilleures intrigues florentines du temps des Médicis mais nous vivons un époque de déclin accéléré. On est loin, très loin de l’époque où une Madeleine Albright pouvait ergoter sur la supériorité morale de l’Occident et du devoir de protéger pseudo-humanitaire. Tout s’écoule et tout s’écroule !
      On peut dire sans l’ombre d’un doute que l’empire vient de sombrer en entraînant tous ces vassaux avec lui.
      Historique !

    2. ainsi donc, cosworth09-11-2001 croyait également au Russiagate! qui cela étonne encore! 🙂
      eh bé hé bé, cosworth09-11-2001, apporte-nous donc les preuves d’une imaginaire et non-existente collusion entre le Kremlin et TheDonald.

      beaucoup de pays ont développé des unités afin d’influencer les opinions publiques sur l’Internet.
      l’union européiste s’attaque elle-aussi aux soit-disant ‘fakenews’ = aux informations dont les européistes ne souhaitent pas que le peuple connaisse l’existence.

      cela a même été théorisé et légitimé par cass sunstein et adrian vermeule en 2008.

      deplus, ne sont manipulés que ceux qui le veulent bien: le Russiagate a été très utile aux électeurs du parti démocrate pour digérer et ‘supporter’ la victoire de TheDonald.

      que dire de Radio Free Europe, créée par la CIA dans les années 1950, diffusée dans le bloc soviétique.
      les anglo-américains ont même utilisé les frères musulmans pour propager l’idéologie des frères mousoulmans dans les Républiques Soviétiques dont la population est musulmane (Républiques Soviétiques d’Asie Centrale, Mer Caspienne)

      1. Je crois surtout dans les fermes à trolls russes. Quand on voit l’ampleur infinie de certaines billevesées principalement économiques pro GJ et anti Macron qui sont abondamment partagées sur les réseaux sociaux, je ne m’étonne pas que les GJ ont principalement comme diplômes BEP (Bac – 1) ou Bac.

        1. Dans toute ébullition de type populaire le débat dérape et pas que peu. N’importe qui commence à exprimer une opinion ou à relayer des informations plus ou loins vraies, voire pas vraies du tout. J’ai assisté à ce phénomène d’emballement dans six pays dont deux d’Europe. C’est le terrain idéal pour la manipulation, d’abord des services speciaux locaux (charité bien ordonnée commence par soi-même dit-on) et si vous vous penchez plus sérieusement sur ce phénomène vous allez percevoir ce que les anglo-saxons appellent information overflow ou saturation de l’info.
          Maintenant examinons un peu la possibilité que vous évoquez, laquelle est celle du cercle présidentiel à Paris : le Kremlin est-il en train de s’ingérer dans les affaires internes de la France par le biais des Gilets Jaunes ?
          Une réminiscence de l’influence des grands frères de Moscou du temps de la splendeur soviétique sur les partis communistes français et italiens ?
          Les Russes ont beaucoup évolué depuis 1972. Quel est leur intérêt à ce qu’un mouvement de contestation populaire en colère contre les dérives oligarchiques de France et de Navarre serait soutenu par la Russie alors que la plupart des Gilets Jaunes si on leur donnait le pouvoir, prendraient plutôt leurs distance de la Russie, de l’Allemagne et des USA (impossible d’éviter le grand suzerain universel Chinois)…
          Si la Russie était à la manoeuvre en France, le mouvement aurait été plus structuré et plus solide. Ce qui n’est pas le cas. Un français qu’on taxe à longueur d’année non pas pour le bien de la communauté ou son confort mais pour permettre à une pseudo-élite excellant dans la canaille au culte ridicule de l’holocauste afin de voyager gratis et s’offrir des Rolex et des Bentley ne peut être accusé d’agent de Moscou. On a entendu cette chanson de 1961 jusqu’ 1991 puis de nouveau depuis 2005.
          La guerre froide c’est l’ennemi imaginaire. Or, l’islamisme politique crée de toutes pièces par les services occidentaux n’a pas pu remplir cette tâche. Un ennemi imaginaire sans espace et sans consistance ne peut servir indéfiniment l’épouvantail.
          Je suis outré que la seconde famille la plus riche d’Allemagne, sans besoin de la nommer, cède encore une fois au racket sioniste (les médias ont fait passer la pilule d’une initiative consentante) au motif qu’un ascendant de cette famille aurait versé des aides à Hitler en 1931 !!!
          Les médias dominants ont très malicieusement omis de dire à qui cette richisseme famille d’outre-Rhin allait verser un bon pactole…
          Le racket existe partout, certes, mais celui institué au rang de culte religieux par des opportunistes ayant découvert comment empocher des milliards d’Euros sans travailler la moindre heure est vraiment odieux.

          Et la famille Bush s’en sort plutôt bien pour la même accusation.
          J’aurais bien aimé que le monde soit bien défini, net et clair et sans fioriture aucune. La réalité est assez sordide.
          Ne croyez surtout pas que je sois un de ses antisémites à la Gobineau (un des précurseurs de quelques principes bidons comme la pseudo “takia” en Islam)…bien au contraire : j’ai longuement côtoyé les juifs ultra-orthodoxes que je respecte pour savoir qu’ils sont autant victimes des grands requins de la finance ou we la manipulation médiatique que vous et moi.
          Je ne me prononce pas sur le rapport Mueller car je ne l’ai pas lu dans le texte.
          Les temps sont durs pour les petits malins qui avaient une fois publié à la Une que la “Judée vient de déclarer la guerre à l’Allemagne”…et croyez moi Cosworth, je ne me sens aucune sympathie avec les Allemands (je me rappelle surtout de leur violence impulsive et sauvage dans un bureau de recteur d’université après un bref débat sur l’École de Vienne, le Herr Doctor n’a pu supporter qu’un profane tienne avec lui un semblant de discussion philosophique et subitement sans crier gare ou rien, il frappa son bureau d’un grand coup de pied et brisa son crâne de Teuton barbare sur la vitre à côté. Je suis resté de marbre, en train de le regarder sombrer dans l’abîme des passions humaines. Il se ressaisit vite et me dit “excusez moi ! d’un air hypocrite et un peu honteux. Ses assistants, de braves femmes et des hommes de la France profonde, de cette province tant méprisée par l’Europe, furent choqués par la scène et se mirent à insulter l’Allemand avec les meilleurs morceaux d’anthologie en la matière légués dans les tranchées de la Marne et de Verdun jusqu’au début des annees 80.
          Depuis cette scène insolite, je n’ai plus débattu philosophie avec un Allemand et lorsqu’il m’est arrivé de rencontrer un autre Herr Doktor très imbu de son Doctorat dans les dédales de la ville éternelle, il était tellement obsédé par ses collegues allemands qu’il voulait éliminer qu’il me dit sans honte aucune : “soit vous êtes avec eux et donc un ennemi, soit vous êtes dans mon camp. Manichéisme ou absence de capacité à nuancer le monde. Je lui répondis sèchement que leurs bagarres sans fin ne m’intéressent guère. Peu de temps plus tard je m’assis près d’une Frau directement sortie d’un film de propagande nazi sur la race aryenne, plus gentille et Doktorein aussi, le gros problème causé par le caractère violent, paranoïaque et asocial du Herr Doktor dont la vie se résume à craindre ses pairs et les considérer comme l’ennemi.
          Vous voyez on peut avoir des préjugés après cela mais je ne fonctionne pas comme cela. Le monde est plein de nuances.

        2. oui, les ‘fermes à troll’ Russes existent, dans d’autres pays également, ce serait bien que tu

          quelles billevesées économiques?
          (cnrtl: propos, écrit vide de sens et souvent erroné)

          je te renvois la pareille cosworth: quand on voit à quel point les ‘diplômés’ sont victimes de toute la propagande de guerre diffusée par les media dits dominants,

          quand on voit les réflexes dignes d’esclaves de ces ‘diplômés’, qui objectivent de ‘complotiste’ tout ce qui est contraire à la doxa qu’ils croient (france inter, france 5, arte, mediapart, l’immonde, le monde diplomatique).

          parce que cela leur serait insupportable d’avoir à reconnaitre qu’ils se sont faits bananés toutes ces années?

          1. J’espère que l’on fait pas partie de ces fameuses fermes à Trolls sinon on est mal barrés : -) Déjà que je n’arrive plus à poster le moindre article !
            Contrairement à ce que certains lecteurs croient, ce site ne vit pas de la pub (0.08 USD par mois selon cette plateforme)
            Strategika51 allait fermer. Ce fut grâce à des dons gracieux et bénévoles de gens formidables qu’il se maintient en ligne (je vous épargne les sabotages et les emails officiels émanant d’offices de machin chose nous accusant de toutes sortes de maux sur la planète)

            Combien gagne un troll en France ?

          2. Je vais être plus explicite : combien gagne un “troll “modérateur” français pour une société israélienne qui gère les sections commentaires des grands médias français (et même Russia Today) ?

        3. Je crois surtout,en tant qu’homme sensé , que vous êtes une véritable crapule, sans foi ni loi, et toujours présente pour dire des ignominies. Vous avez accusé les Gueux Jaunes de tous les maux, de l’antisémétisme à l’analphabétisme, naturellement vos syllogismes spéciaux sont faux comme je viens de le prouver en postant la vidéo exibant pour votre gouverne l’exemple d’un polytechnicien jaune que votre état policier persécute pour ses opinions. Va exercer faquine tes talents de diplômée Bac+1000, tu verras petite macronienne comme ils te répondront. Ta république tyrannique est fichue et ses jours sont comptés. Morfonds-toi tout seul et marine dans ton jus macronien. J’aime mieux Castaner et sa mafieuse audace, que ces vers où 11/9/2001 se morfond et fait la grimace, et qui, comme un singe savant loquace, sans aucune audace, croit bien en le mépris de l’oligarchie vorace, et du haut de la branche où il est monté telle unr limace, nous montrer son cul dégarni et plein de chiasse.

        4. Cher Cosworth, vous n’êtes pas épargné par les critiques à chaque post, mais vos interventions valent la peine, même quand on ne partage pas votre opinion. Certainement des fermes à trolls Russes existent, comme il y en a des Américaines etc. Si on parle des plus prépondérantes, alors il faut parler budget, et les popov ne doivent pas avoir le + gros. Du reste, les vrais pros de ce genre d’opé sont plutôt en face (asymetric warfare, lead from behind etc.)

    3. Je suppose que Monsieur 11/9/2001, et accessoirement vil soutien de toutes les escroqueries possibles et imaginables (il suffit de dénoncer une tromperie pour le voir, tel un Don Monsenge, venir soutenir, tel un maraud sa catin, la falsification ; mais pour dire les choses clairement et sans paraboles, cet imposteur est le souteneur de cette garce affabulatrice.
      Bon, je dis à ce mâtin Bac+Zobi, dans ce post, j’ai détourné un vers célèbre d’un poète, et dans le précédent, idem est. Trouvez-les, même avec les moyens de vos maîtres oligarques impuissants (i.e Google), vous n’arriverez à rien. Les Gueux Jaunes sont intélligents et joiyeyx, vous autres sont bêtes et tristes. L’à-venir, à nous autres gens sans qualités (encore une allusion littéraire que les Bac + n ne trouveront pas), nous appartient, vous autres, gens es-qualités feriez mieux de quitter le navire tels les rats lors d’un naufrage.

    4. Quelles fermes à trolls russes ? RT ? Sputnik ?
      Votre discours relève de la diffamation, du fantasme, de la propagande.
      Et comme chacun voit midi à sa porte, vous cosworth57200, vous êtes un troll vous même. Quasiment à chacune de vos interventions on se sent mal à l’aise à vous lire, vous avez un drôle de biais en vous.

  3. ah, quel plaisir de voir les réactions de tous les télégraphistes, obligés de nous informer que les 2 ans d’enquête n’aboutissent sur aucune preuve de complot Russo-Donaldesque! 🙂

    ahah, c’est **NIET** les télégraphistes! 🙂

  4. “Il n’y a pas de collusion, il n’y a pas d’obstruction ou quoi que ce soit et il y a une totale exonération de charges” D. Trump.

    Le Conseil spécial d’enquête n’a pu trouver dans la campagne de Trump ou de quelconque associé, de conspiration ou de coordination avec la Russie dans ses efforts pour influencer l’élection présidentielle américaine de 2016″ Avocat Général William P. Barr’s, lettre au congrès 24 mars 2019.

    Pour ce qui concerne une obstruction à la Justice,le Conseil spécial d’enquête, ne tire pas de conclusion, d’une manière ou d’une autre si la conduite examinée constitue une obstruction. Au lieu de cela, pour chaque action pertinente faisant l’objet d’une enquête, le rapport expose les deux côtés de la question…
    Le conseil spécial affirme que, même si ce rapport ne conclut pas que le président a commis un crime; cela ne l’exonère pas non plus.

    “Pour ce qui est de l’obstruction, il n’y a pas le moindre preuve” Rudolph W Giuliani avocat de D Trump

    “Le rapport doit être mis à la disposition du congrès et au public, le Président n’est pas exonéré, l’avocat général a décidé de ne pas aller plus loin ou apparemment de partager ses découvertes avec le public. Nous ne pouvons honnêtement relayer une interprétation partiale des faits” Rapporteur Jerrold Nadler

    ” C’était une action illégale qui a échouée et heureusement quelqu’un est aller chercher de l’autre côté et a conclu qu”il n’y avait ni collusion ni obstruction” D. Trump

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.