Analysis

Classement actuel de fréquentation des sites d’information indépendants

Pour les non initiés, «ALEXA» est LE site de référence qui réalise un classement de fréquentation pour les 25 premiers millions de tous les sites du web mondial, appelé «traffic rank».

J’en ai extrait quelques classements qui concernent une vingtaine de sites français. Ces extraits concernent des sites de médias mainstream et des sites d’information indépendants qui se proclament eux mêmes, sites de ré-information. Ils vous seront donnés, après l’analyse que j’en tire dans un tableau à 3 colonnes:
1ère colonne: classement parmi les sites web français de toute nature (y compris commerciaux)
2ème colonne: classement parmi tous les sites web mondiaux
3ème colonne: progression ou régression sur trois mois dans le classement mondial

L’analyse des résultats conduit à 10 observations principales :
5 Observations générales :

1 – Le site d’Alexa est un site anglo-saxon. Comme pour les agences de notation économiques, on ne peut s’empêcher de nourrir un léger doute sur la fiabilité et l’objectivité des résultats et sur certains aspects de la méthodologie employée pour «classer».

2 – Dans la fréquentation d’un site d’information, il y a les habitués qui apprécient ce qu’ils y trouvent, mais il y a aussi les adversaires acharnés qui cherchent «la faute» ou le «mot de trop» pour les dénoncer et initier, le cas échéant, des poursuites judiciaires aux fins d’obtenir la fermeture d’un site gênant. Il y a les inévitables trolls subventionnés pour déconsidérer les auteurs et le site par leurs commentaires souvent violents et parfois débiles. Le taux de fréquentation d’un site ne signifie donc pas nécessairement le taux d’adhésion à la «ligne éditoriale du site».

3 – Peut être grâce aux gros moyens financiers et aux subventions gouvernementales dont ils disposent, les médias mainstream restent en tête du classement français. Parce qu’ils travaillent «en meute» sur certains sujets, leur influence reste encore prédominante, notamment auprès des gens pressés, gros consommateurs de «prêt à penser», qui avalent, sans vraiment réfléchir,
l’information «mainstream» et surtout les commentaires associés délivrés par des experts soigneusement sélectionnés pour être «politiquement corrects». L’autocensure et la réserve lorsqu’il s’agit de la critique de l’action gouvernementale sont souvent de mise dans ces médias mainstream.

Une subvention d’état doit se mériter……

C’est peut être pour cette raison que la quasi totalité des sites de médias mainstream reculent dans le classement mondial, alors que d’autres se maintiennent tout juste. Cette perte d’audience pourrait-elle s’expliquer par la perte de crédibilité mise en évidence par de nombreux sondages ?

4 – Aux mains d’une dizaine de milliardaires qui se connaissent bien, la presse mainstream française ne rapporte pas «directement» de l’argent à ses propriétaires malgré les subventions étatiques. En revanche, par son pouvoir d’influence, notamment lors des élections, cette presse mainstream achète le soutien de certains élus et oriente l’action de l’état dans un sens favorables aux autres «affaires» de ces même milliardaires. Ceux ci y gagnent donc «indirectement» beaucoup d’argent.

5 – La totalité des principaux «sites d’information indépendants» où sites de ré-information» progressent de manière significative et parfois spectaculaire dans le classement mondial. Ces performances sont d’autant plus méritoires que ces sites français ne disposent que de maigres moyens financiers et que leur fonctionnement reposent beaucoup sur le bénévolat. Il est aussi d’autant plus méritoire que ces sites sont harcelés en permanence par le pouvoir exécutif et législatif d’une part, et par les médias mainstream d’autre part qui les qualifient régulièrement de fachosphère, de complotistes, d’anti-sémites et les accusent de ne diffuser que des «fake news».

Ces accusations n’ont pas l’air de décourager tous les internautes puisque ceux ci sont toujours plus nombreux à fréquenter ces sites, écoeurés qu’ils sont de percevoir les manipulations et les désinformations dont ils sont les objets de la part des médias mainstream sur certains sujets sensibles de politique intérieure (périodes électorales, Gilets Jaunes….) ou de politique étrangère
(Syrie, Venezuela, Ukraine, Iran, Russie, Chine ….etc )
5 Observations particulières:

6 – Dans l’échantillon retenu (qui n’est pas exhaustif), les places des médias russes RT et Sputnik qui ont déjà dépassé le site Libération.fr continuent de s’améliorer malgré les virulentes attaques de l’exécutif et des médias mainstream nationaux et européens. Au rythme où vont les choses, la fréquentation des 2 sites russes pourrait bientôt dépasser celle de Nouvelobs.com, de ouest-france.fr voire de bfmtv.com, qui reculent inexorablement. Cherchez donc à qui la faute et surtout évitez de dire que les Français préfèrent les présumées «fake news» des médias russes aux vraies «news» des médias mainstream français. Qui a gagné et qui a perdu en crédibilité ? La faute à qui ?

7 – Dans l’échantillon retenu (qui n’est pas exhaustif) la remontée la plus spectaculaire est celle du site «Stop Mensonge»: 13 673 places gagnées dans le classement mondial en trois mois. Cette percée d’un site portant un tel nom est très révélatrice de l’affaissement de la crédibilité des médias mainstream et de l’aspiration des internautes à connaître une «autre vérité» que celle qui nous est assénée quotidiennement par BFMTV.

8 – Le site UPR.fr, 1er site de parti politique français mais aussi site d’information indépendant, gagne 7441 places au classement mondial. C’est un résultat spectaculaire pour un site de parti dont le chef est superbement ignoré par les médias mainstream mais dont le nombre d’adhérents (35 300) a plus que triplé en deux ans et continue de progresser très vite. Notons, pour mémoire, que ce parti prône le FREXIT, la sortie de l’Euro et de l’OTAN.

9 – La troisième hausse dans l’ordre d’importance de l’échantillon étudié est celle de Breizh Info, média indépendant traitant de l’actualité bretonne et internationale. Il gagne 4 636 places dans le classement mondial, suivi de près par les sites «Réseau International» et «les crise.fr» qui gagne respectivement 4 332 et 4 293 places.

10- Enfin, il convient de noter les excellentes performances des sites «Médiapart» et «Égalité et Réconciliation» qui occupent les deux premières places des médias d’information indépendants.
Pour ce dernier, la performance est d’autant plus remarquable qu’il se maintient à ce niveau depuis plusieurs années et continue de progresser au niveau mondial malgré les attaques incessantes et coordonnées menées par «les meutes» exécutives, législatives et judiciaires agissant sous l’influence d’un lobby bien connu, qualifiée de «puissante et nocive» par François Mitterrand.
*

La conclusion est simple. Elle se déduit des tendances lourdes observées dans le tableau ci-après. Les médias mainstream sont en perte de vitesse du fait d’un déficit de crédibilité incontestable. Les médias alternatifs montent en puissance et détournent un nombre croissant de lecteurs, d’auditeurs et de téléspectateurs du «prêt à penser» mainstream.

Le combat sera de plus en plus féroce. Les politiques qui souhaitent garder un minimum de contrôle sur cette information multiplieront et durciront probablement les lois visant à limiter la liberté d’expression. Lois anti-fake news, anti-BDS, antisionisme = antisémitisme……etc …etc…

Ils seront aidés par les médias mainstream dont l’intérêt majeur est d’éliminer un maximum de concurrents. Ces derniers s’érigeront toujours plus en «magistère de la vérité» comme ils le font déjà avec des sites bidons de type «Décodex» du Monde qui couvrent, en attaquant les autres, les «fake news» diffusées par leur maison mère (couveuses du Koweït, Timisoara, Ukraine, Libye..etc)
Il n’est pas certains que ces «prohibitions» obtiennent plus de succès que «La Prohibition» de vente d’alcool aux USA entre 1920 et 1933. Le peuple français, de nature rebelle, pourrait bien contourner ces mesures, voire finir par se révolter…

Dominique Delawarde

Source : http://www.wikistrike.com/2019/03/classement-actuel-de-frequentation-des-sites-d-information-independants.html

How useful was this post?

Click on a star to rate it!

Average rating / 5. Vote count:

Advertisements
avatar
15000
3 Comment threads
6 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
6 Comment authors
FoxhoundStrategika51BartlebytestLa montée des sites antisystèmes en France : dis-moi qui tu hais, je te dirai qui tu es… NicolasBonnal, 16000 site français, mais premier des sites déjantés ! – nicolasbonnal.com Recent comment authors
  Subscribe  
Notify of
trackback
La montée des sites antisystèmes en France : dis-moi qui tu hais, je te dirai qui tu es… NicolasBonnal, 16000 site français, mais premier des sites déjantés ! – nicolasbonnal.com

[…] PAR STRATEGIKA51 LE 29/03/2019 • ( 2 COMMENTAIRES ) […]

yvan
Guest
yvan

Taper dans votre moteur de recherche: “Un verbe + conj”.
Vous verrez apparaître dans les premières propositions ce type d’adresses:
-“la.conjugaison.nouvel-obs.com”
-“le.conjugueur.le-figaro.fr”
-“la.conjugaison-l’immonde”
-“etc…”.

Ne serait-ce point un moyen de gonfler leurs audiences artificiellement?
…Car je doute que ces destructeurs de monde se soucient de la correction de la langue française.

Air Forceone
Guest
Air Forceone

@Strategika51,

Excellente analyse!!!
Pour E&R, faire ce carton alors qu’il est conspué, abhorré par les merdia et les tentatives du régime d’imposer des lois uniquement pour lui nuire doit procurer quelques belles érections…

NB: ceci prouve les mensonges des “Instituts” de sondage et démontre que les citoyens, pas dupes, savent faire la différence.

Bien à Vous et aux Vôtres,

Marc Edmond