Analysis

Affaire de l’assaut contre l’ambassade de la Corée du Nord à Madrid : un fiasco de barbouzes qui tourne au burlesque…

L’attaque de l’ambassade de Corée du Nord à Madrid par un groupe de mercenaires issus du crime organisé s’est avérée être un acte irréfléchi, inutile, puéril et peu professionnel.

Les commanditaires de cette opération croyaient à tort que les représentations diplomatiques nord-coréennes renfermaient des secrets ou des documents confidentiels. Une similitude de forme ne correspond pas toujours à une similitude de structure : les disques durs volés et les quelques clés USB emportés par gang prebendé ne contenaient que des en-têtes officielles, les Armoiries de la Corée du Nord, des modèles de courrier, des notes verbales de routine et des télégrammes diplomatiques au contenu non chiffré (des messages de félicitations pour la plupart ! ). Autant dire rien qui puisse être exploité !

Le chef de gang est parti au Mexique et s’est vanté de vouloir vendre de fabuleux secrets ! Probablement les plans du futur pas de lancement de fusées Nord-coréennes vers Vénus conçu et élaboré en contemplant la porte du soleil à Madrid… ! Une véritable foutaise.

Le gang n’a donc aucune revendication politique. Ce sont des chasseurs de primes qui s’offrent au plus offrant en général et qui ont été recrutés par un chef de poste zélé d’une agence de la communauté du renseignement nord-américain en poste à Madrid pour prendre d’assaut la représentation diplomatique de Pyongyang dans la capitale espagnole. Pourquoi ? Parce que cet agent zélé et fort ambitieux a cru que ce lieu occupé précédemment par l’un des hommes forts du régime nord-coréen devait nécessairement détenir des secrets hautement sensibles.

On n’est pas loin de la bêtise la plus …

Qu’a cela ne tienne, l’opération tourna au fiasco, voire au burlesque et une obscure agence de communication européenne fut chargée de présenter l’assaut contre l’ambassade de Corée du Nord en Espagne comme l’oeuvre d’un mouvement anti-coréen sans prendre beaucoup de précautions.

On y apprend du reste que les diplomates nord-coréens en poste ne disposent d’aucune arme à l’intérieur de leur représentations diplomatiques. Ce qui n’est pas du tout le cas des représentations diplomatiques occidentales à travers le monde.

Publicités

5 Replies to “Affaire de l’assaut contre l’ambassade de la Corée du Nord à Madrid : un fiasco de barbouzes qui tourne au burlesque…

  1. Un article du Moon of Alabama à propos des bonnes oeuvres de la fine équipe de mercenaires aux bras cassés à la solde des incompétents qui sévissent à la CIA :

    http://lesakerfrancophone.fr/un-juge-a-identifie-lhomme-lie-au-raid-de-la-cia-contre-lambassade-de-coree-du-nord-en-espagne

    Puis, un petit post intitulé :
    Samedi 30 Mars ou le Monde comme il ne va pas
    1) France. Acte XX des Gueux Jaunes. Castaner annonce dans les 30000 manifestants dont 4000 à Paris, le même fait état de près de 12000 contrôles d’dentité à Paris, comprenne qui pourra, ou alors le contrôle d’identité se pratique à l’encontre de n’importe quel badaud dans le pays des droits de l’homme et de la liberté d’expression. Un sundicat de police donne lui le chiffre de 120000 manifestants. Le procureur de Nice a enfin avoué la vérité à propos de la septuagénaire de Nice griévement blessée par une charge de la Police de Macron la semaine dernière, Jupiter aussi a menti à ce propos. Scènes de gazage un peu partout en France : Lyon, Avignon, Lille, Toulouse, Bordeaux, Paris, …
    2) Palestine. 43 ème anniversaire de la journée de la terre (qui commémore l’expropriation de terres palestiniennes pas Israél en 1976 autour de Tel-Aviv afin d’agrandir les colonies sionistes en Palestine). L’armée la plus morale du monde a assassiné trois jeunes gens désarmés et pacifiques et blessé des centaines d’autres. La Résistance a par conséquent déclaré que les marches pour le retour n’auront plus lieu sans protection.
    3) Tunis. Le Bal des Cocus y aura lieu Demain. Belle mascarade en perspective, déjà certains se sont défilés comme l’interlope Sissi. Entre le Golan, la Palestine …, ces faux culs méprisés par leur peuple et leur employeueur, n’auronr que l’embarras du choix … du meilleur bobard possible.
    4)Syrie. Les salapistes préparent une énième mascarade chimique en coopération avec des services de renseignement occidentaux dont celui de la France. Mais BLC reste injoignable : pris d’un fou rire jaune, il serait en train de coller un portrait de Jupiter à côté de ceux du veau aux hormones et de l’agité du bocal : selon ce tyran qui ne gaze pas son propre peuple comme certaine démocratie, tous ceux qui ont appelé à ce qu’il dégage par salapistes interposés seront dégagés par leur propre peuple.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.