Les défenses antiaériennes syriennes interceptent des missiles hostiles au dessus de Hama/Syrian Air Defence Intercepts Hostile Inbound Missiles Over Hama 1
Analysis

Les défenses antiaériennes syriennes interceptent des missiles hostiles au dessus de Hama/Syrian Air Defence Intercepts Hostile Inbound Missiles Over Hama

La zone d’Al-Misyaf, près de Hama, a été ma cible dans la nuit du 12 au 13 avril 2019 d’une nouvelle attaque aux missiles, probablement israélo-US.

Publicités

6 Replies to “Les défenses antiaériennes syriennes interceptent des missiles hostiles au dessus de Hama/Syrian Air Defence Intercepts Hostile Inbound Missiles Over Hama

  1. https://southfront.org/israeli-airstrike-on-northern-hama-destroyed-syrian-long-range-rocket-launcher/

    The Syrian Arab Army (SAA) lost at least one Maysalun heavy artillery rocket launcher as a result of the recent Israeli airstrikes on the town of Umm Haratayn in northern Hama, a photo released by pro-government activists on April 13 revealed.

    Maysalun is a Syrian-made variant of the Iranian Zelzal-2 unguided long-range artillery rocket. The rocket has a range of 210km and a heavy high-explosive (HE) warhead. Israeli sources had accused Iran and Syria of installing guidance systems in these types of rockets, effectively converting them into precision-guided rockets.

    While the rocket launcher was destroyed in Umm Haratayn, the new Israeli attack was focused on the town of Masyaf in western Hama. According to RT, Israeli warplanes destroyed the College of Management, the Scientific Research center and the Accounting School in the town. More than 23 people, including 3 Syrian service members, were injured as a result.

    According to the available information, Israeli warplanes launched stand-off munitions at their targets from Lebanon airspace.

    1. traduction du commentaire de Bernardo1871 :
      L’armée arabe syrienne (ASA) a perdu au moins un lance-roquettes d’artillerie lourde Maysalun à la suite des récentes frappes aériennes israéliennes sur la ville de Umm Haratayn dans le nord de Hama, une photo publiée par les militants pro-gouvernementaux le 13 Avril révélé.

      Maysalun est une variante syro-iranienne fait de l’Zelzal-2 roquettes non guidées d’artillerie à longue portée. La fusée a une portée de 210 km et une charge militaire lourd explosif (HE). Des sources israéliennes ont accusé l’Iran et la Syrie d’installer des systèmes d’orientation dans ces types de fusées, de les convertir efficacement en fusées guidées de précision.

      Alors que le lance-roquettes a été détruit à Umm Haratayn, la nouvelle attaque israélienne se concentrait sur la ville de Masyaf dans l’ouest de Hama. Selon RT, des avions de guerre israéliens ont détruit le Collège of Management, le centre de recherche scientifique et de l’école comptable dans la ville. Plus de 23 personnes, dont 3 membres de services syriens, ont été blessés à la suite.

      Selon les informations disponibles, des avions de guerre israéliens ont lancé des munitions à distance de sécurité à leurs cibles de l’espace aérien du Liban.

  2. “intercepte des missiles” …. mouais, “certains missiles” serait plus correct, d’où l’on déduit que tous les autres ont “probablement” atteint leur(s) cible(s). Missiles ou bombes planantes. J’y vois surtout la démonstration de l’inefficacité pratique de la défense A/A syrienne et probablement russe puisqu’il suffit d’augmenter la dose.

    1. C’est assez vrai mais cela relève de la difficulté intrinsèque de localiser, identifier et cibler des bombes planantes et des missiles air-sol furtives.

      La zone d’Al-Misyaf est connue pour accueillir un centre militaire de transit.

      Aucune batterie SAM dans les parages.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.