Analysis

France : Acte XXIII, des manifestants chargent les forces de police…les médias minimisent les faits

L’acte XXIII du mouvement de protestation des Gilets Jaunes s’est illustré par un évolution assez inquiétante que les médias ont minimisé : des manifestants ont chargé en ordre serré les forces de maintien de l’ordre à Paris. C’est nouveau et cela annonce un peu plus qu’une radicalisation du mouvement.

Les médias ont beau revoir les statistiques à la baisse, le mouvement est reparti, galvanisé par le désastreux cirque médiatique et les dérives des élites financières autour de l’incendie de la cathédrale de Notre Dame.

L’un des plus grands quotidiens de France a évalué à 10 000 le nombre de manifestant ce samedi à Paris, oubliant un peu que c’est avec 10 000 hommes que Xenophon avait réussi à dévoiler la faiblesse intrinsèque de l’Empire Perse dont il était l’un des “condottieri”. C’était il y a 24 siècles.

Publicités

13 Replies to “France : Acte XXIII, des manifestants chargent les forces de police…les médias minimisent les faits

  1. Gilets jaunes :
    Suite de l’expérimentation en réel de la capacité du régime capitalo-sioniste occidental, à la manipulation totale de ses masses populaires, en prévision de l’instauration de l’état de guerre totale avec la Chine, la Russie et l’Inde, et secondairement, et aussi de la disparition des couches moyennes de sa propre population.
    Après avoir provoqué la création du mouvements dit des « Gilets jaunes », grâce à ses dits « réseaux sociaux », son entretien durant environ 6 mois, sa conduite grâce à ses leaders appartenant à ses services spéciaux, après avoir pu pour la première fois en Occident utiliser des armes de guerre en époque de paix intérieure à l’encontre de sa propre population civile (gaz inervants, armes de jets invalidantes ou mortelles, blindés, commandos de chocs secrets mêlés aux manifestants (black bloc, antifas, identitaires), on peut constater une dernière péripétie importante, celle de l’extinction des dits réseaux sociaux, par la fermeture des pages Facebook, ayant seules permis la naissance et l’existence, l’activité dans la durée, de ce mouvement. Le jeu là consiste à voir si les individus composant la masse sont encore capables de se passer des réseaux sociaux pour se lier entre eux, comme dans le passé, avant la mise en place de ces réseaux sociaux, les mouvements de grève existaient de façon autonome au pouvoir en place. Si il est constaté que le mouvement s’éteint avec l’extinction des réseaux sociaux, alors le régime capitalo-sioniste occidental aura la preuve qu’il est devenu effectivement totalement maître de sa propre population. Nous somme arrivés à un tournant crucial dans l’instauration d’un régime ouvertement totalitaire en Occident capitalo-sioniste, avec spécifiquement trois caractères : 1 – raciste (sionisme), 2 – fasciste (emprise totale sur la masse), et 3 – impérialiste (objectif de domination planétaire par la guerre universelle et sans fin).

    Voir la copie du contenu d’une page Facebook d’un groupe de « Gilets jaunes », en l’état au 20 avril 2019 :
    http://www.aredam.net/fermeture-facebook-pages-gilets-jaunes-20-avril-2019.html

    Illustrations :

    http://www.aredam.net/la-marche-des-zeros.html

    http://www.aredam.net/debranchons-les.html

    (Illustrations tirées du l’Encyclopédie de la civilisation, Tome Le Monde contemporain, Le XXè siècle, publiée en 1969 à Londres et en 1974 pour l’édition française, sous la direction de Marcel Brion, de l’Académie française (à l’époque il n’y avait pas en son sein d’olibrius tel le minable et hystérique Finkielkraut, où encore comme primé au Goncourt, l’abject, sordide et vomitif Houllebecq) – 10 tomes, un excellent travail, d’une rare qualité, à se procurer).

    Extrait du livre de Vladimir Volkoff (auteur factotum inspiré par Alexandre de Marenches, ex-directeur du SDECE), Le montage, 1982, Editions Julliard, collection L’âge d’homme, page 87 :
    « Il est quelquefois possible de transformer une majorité en une gigantesque société sportive : levez la jambe droite, ils la lèvent ; levez la jambe droite, il la lèvent ; levez les deux, ils se retrouvent sur le derrière. ». Nous y sommes.

    1. @Anonyme,

      Je souhaite apporter un bémol à votre commentaire: le mouvement des GJ est représentatif du mal-être d’une partie de la population, donc d’une réalité palpable, malgré les infox des instituts de sondages et “merdia”. La manipulation de ce mal-être par le régime, n’est que la version macroscopique de tous les faux-drapeaux perpétrés depuis celui de JFK.

      Vous prenez un élément “déstabilisé” par un événement X, vous lui promettez monts et merveilles (argent, protection, exfiltration, nouvelle identité,20000 vierges…) et vous lui confiez une mission Y. Dès l’exécution de la mission, vous liquidez votre “déstabilisé” (parfois par un autre, puis un autre).Il suffit de coller les bons titres de presse (vendue, il s’entend) et vous créez un faux drapeau avec l’émotion qui va bien avec puisque nous vivons dans une “émotiocratie” savamment orchestrée avec des piqûres de rappel tous les jours.

      Dans le cas des GJ, le processus est le même à la différence que vous n’abattrez pas tous les GJ, que les motifs sont justes, légitimes et que l’immense majorité des citoyens qui soutient le mouvement sans manifester, représente une force non négligeable. Si vous supprimez quelques sites, d’autres apparaîtront spontanément ( clin d’œil à notre administrateur).
      Reste le modus operandi hongrois ou ex yougoslave, sponsorisé par les vautours du couchant et employé actuellement au Venezuela: coupure de courant, réseau téléphonique et internet.

      C’est d’ailleurs LA raison qui pousse Vladimir Poutine à prévoir un découplage du WWW, non pas pour renforcer sa cruelle dictature sanguinaire et expansionniste (LOL), mais pour laisser les informations circuler au sein de la Russie (car comme ancien officier du renseignement, il sait que la libre circulation de l’information est un avantage tactique et stratégique).

      Le mouvement des GJ a essaimé une prise de conscience et une forte remise en question, pour ne pas dire une défiance de dizaines de millions de citoyens, qui ne sont plus contrôlables par le régime.
      Le contrôle total des masses ne se joue pas sur quelques manifestations, sur deux ou trois sites.
      Quelques dizaines de milliers de CRS, Gendarmes ou même militaires ne pourront, le cas échéant stopper des dizaines de millions de citoyens dans les milliers de municipalités ou villes gangrenées par des politiques corrompus.
      Jusqu’ici, les manifestants sont pacifiques, non armés et ne veulent que Paix et Justice sociale face à des forces de l’ordre manipulées qui recourent à une violence sans égale.
      Je vous laisse imaginer le tableau si le sain(t) esprit (pardonnez moi Pâques me met en joie) faisait place à une réelle envie d’en découdre, j’imagine les centaines de CRS et autres Gendarmes qui franchiraient le pas de la désobéissance.

      Alors si Frankenstein a bien échappé à son créateur, il est à espérer qu’il en soit de même pour les GJ et que les motifs légitimes qui les animent apportent l’Egalité, le Fraternité et ipso facto la Liberté.

      Bien à Vous,

      Marc Edmond

    2. Stan Maillaud, sort de ce corps :o)

      Sinon les Gilets Jaunes ne sont pas une instrumentalisation de l’impérialisme sioniste, mais bien une de ces conséquences.

      Si le régime est aussi violent contre nous, c’est bien parcequ’il est mort de trouille de se faire dégager !!

  2. Acte 23, forte mobilisation à Paris, Les Gilets jaunes chantent leurs carmagnoles

    Grosse manifestation ce jour à Paris pour l’acte 23 des Gilets Jaunes. Un mot d’ordre se fait de plus en plus puissamment entendre au fil des semaines : Révolution !

    Gilets Jaunes à Paris le 20 avril – Acte 23 – Révolution !

    https://www.youtube.com/watch?v=vd_niLWIbyw

    Gilets jaunes acte 23 : le suicide collectif du vieux monde en bête blessée

    https://yetiblog.org/archives/16846

    Le ministre Castaner avait prévenu : la journée du 20 avril, 23ème acte-ultimatum des Gilets jaunes, allait voir « le retour des casseurs ». Mais de blacklocs on ne vit point ou quasi…

    Les policiers en taureaux de mauvaise corrida devenus fous

    … ou plutôt si : ils portaient l’uniforme des forces de l’ordre et s’en donnèrent à cœur joie, distribuant coups de matraques, coups de genoux et de poings, grenades lacrymo, tirs de LBD…

    Pourtant il apparut vite que quelque chose clochait dans cette généreuse distribution d’horions. Les groupes en noir chargeaient en tout sens et de façon désordonnée, fonçaient sur n’importe quoi, agissaient comme des automates incontrôlés, tels des taureaux de mauvaise corrida, blessés à mort et distribuant leurs derniers coups de cornes erratiques avant de s’effondrer. Arrestation de Gaspard Glanz.

    De fait, les blackblocs policiers furent vite débordés, ne parvenant pas à contrôler une foule manifestement plus décidée et organisée qu’eux, incapables d’empêcher les mutins d’accéder aux endroits interdits (la place de la République, par exemple). Et quel sens y avait-il d’arrêter sous les caméras des journalistes comme Gaspard Glanz, sinon à se déshonorer un peu plus et en pure perte ?

    « Suicidez-vous ! Suicidez-vous ! » scandèrent les manifestants excédés par la violence aveugle des forces de l’ordre. Et c’est bien ce que firent ces dernières tout au long de cette journée très noire pour elles.

    (voir vidéos dans le lien)

  3. Gros scoop de quelqu’un qui est au ministère de l’intérieur et très introduit à Notre Dame…les caméras de surveillance des combles ont filmées 2 personnes entrain d’effectuer un départ de feu !!! Strategika avez vous des infos là dessus ??

  4. Gros scoop…quelqu’un qui est au ministère de l’intérieur et très introduit à Notre Dame…les caméras de surveillance des combles ont filmées 2 personnes entrain d’effectuer un départ de feu !!! Stratégika avez vous des infos là dessus ??

  5. 10 000, c’est une blague. Ca c’est juste le nombre de manifestant qui se sont fait préventivement contrôler pour rejoindre les cortèges juste sur Paris.

    Nous étions d’après le syndicat de police “Policier en colère” 90 000 https://france-police.org/

    Mais le pire pour le régime n’est pas encore arrivé. Le 1 Mai prochain va être un tournant dans la lutte, ou je l’éspère, la convergence des lutte va se cristalliser.

    Le 1 Mai prochain, il n’est pas impossible que nous soyons un demi million, voir un million dans les rues !!

  6. Si le fameux milliard pour Notre-Dame était distribué aux personnes ayant des difficultés de fins de mois, soit 20 millions, cela donnerait 50 € par tête. De nature à régler un seul problème ?

    1. Il n’a pas de macaron notre hôte! Par contre vous, vous paraissez en être un! 🙂

Leave a Comment/Laisser un commentaire