Analysis

China Launches New Beidu Satellite

Publicités

6 Replies to “China Launches New Beidu Satellite

  1. Les questions qui sont posées par le taoïsme.
    Cours de taoïsme évolutionnel, suite.
    Texte de Michel Dakar, chercheur en politique globale, autonome, Villequier ex-France, province coloniale de l’Empire ex-mondial israélo-US, nécrogène, en voie de désagrégation rapide, le 22 avril 2019.

    http://www.aredam.net/les-questions-qui-sont-posees-par-le-taoisme.html

    http://www.aredam.net/les-questions-qui-sont-posees-par-le-taoisme-chinese-translation.html
    (traduction en chinois en cours)

  2. Dans ce domaine Russie et Chine ont brisé le monopole occidentale. Glonass pour les russes, et Beidu pour la Chine, dans les deux cas ils sont plus précis que le GPS US.
    Le prochain coup de boutoir qui ne va plus trop tarder c’est contre le duo-pole Boeing/Airbus.
    Le Comac C-919 chinois dont les premières commandes sont déja programés à 1.000 unités au moins
    ici un exemple de client potentiel
    https://news.cgtn.com/news/3d3d414e3049544d34457a6333566d54/index.html
    et l’autre trés redoutable concurrent sera le Irkut MC-21 russe qui table sur un potentiel de 200 commandes au moins, mais ils arriveront à dépasser largement les 1.000 unités. Et ce n’est pas tout le CR-929 qui devrait arriver au millieu de la prochaine decennie va achever définitivement ce duo pole, le + fragile étant bien entendu Boeing. A ce moment là, il faudra s’attendre comme dans les chantiers navals, et la metallurgie naguère à de grandes vagues de licenciements dans l’industrie aéronautique.
    Ce qui va jouer contre les occidentaux c’est la situation au Venezuela, où les centrales electriques d’origine occidentales étaient comme les armes originaires d’Occident piégés. Ce sont les occidentaux qui se sont tirés des balles dans le pied, et pour rétablir la confiance ça sera une mission extremement difficile, parce que la force militaire occidentale en sera incapable.

    1. traduction :
      La Chine a envoyé un nouveau satellite du système de navigation par satellite BeiDou (BDS) dans l’espace depuis le centre de lancement de Xichang, dans le sud-ouest de la Chine, à 22h41 samedi.

      Lancé sur une fusée porteuse Long March-3B, c’est le 44ème satellite de la famille des satellites BDS et le premier satellite BDS-3 incliné en orbite géosynchrone terrestre.

      Après des essais en orbite, le satellite fonctionnera avec 18 autres satellites BDS-3 en orbite circulaire intermédiaire et un en orbite géosynchrone terrestre.

      “Lorsque le satellite entrera en orbite, la capacité de service et la précision du système seront améliorées pour notre pays, les régions environnantes ainsi que la région de Belt et Road. Nous lancerons aussi fréquemment des satellites cette année. Nous prévoyons de lancer officiellement le réseau mondial du système BDS-3 d’ici 2020 “, a déclaré Chen Zhonggui, concepteur en chef du satellite BDS-3.

      Selon Yang Changfeng, le concepteur en chef du système BeiDou, la constellation hybride, dans laquelle trois groupes de satellites de régimes orbitaux différents travaillent de concert, était une innovation exclusive de BDS et la première mondiale.

      Il augmentera le nombre de satellites visibles dans la région Asie-Pacifique, ce qui permettra d’offrir un meilleur service à la région.

      Il s’agissait de la 302e mission d’exploration spatiale de la Chine et de la 100e mission de la série Long March-3A.

      Jusqu’à présent, quatre satellites d’essai BeiDou et 44 satellites BDS ont été envoyés sur des orbites prédéfinies via 36 missions de vol lancées par des fusées porteuses Long March-3A et Long March-3B.

      Le lancement de samedi a également marqué le premier lancement du BDS en 2019. Cette année, environ huit à dix satellites BDS devraient être lancés, ce qui achèvera les missions de lancement de tous les satellites BDS-3 en orbite terrestre moyenne.

      “Cent lancements ont été réalisés avec la série de fusées Long March 3A, avec un taux de succès de 98 %, qui se classe au plus haut niveau mondial. Nous avons effectué 14 lancements l’an dernier et nous en avons effectué 13 depuis le début de l’année. Dans les années à venir, nous effectuerons plus d’une douzaine de missions de lancement par an à de courts intervalles “, a déclaré Jiang Jie, concepteur en chef de la série de fusées Long March 3A.

      Le BDS a été largement utilisé dans le monde entier, comme la construction de bâtiments au Koweït, l’agriculture de précision au Myanmar, l’arpentage et la cartographie des terres en Ouganda et l’entreposage et la logistique en Thaïlande.

Leave a Comment/Laisser un commentaire