Coopération militaire Syrie-Corée du Nord: Damas pourrait acquérir le système de missiles SAM Pon'Gae 5 (KN-06) pour s'affranchir des règles d'engagement restrictives des S-300 russes 1

La République Arabe de Syrie a officiellement remercié La République démocratique et populaire de Corée  pour son assistance et son soutien indéfectible et multiforme à Damas.

b87

Les médias syriens ont diffusé le 01 mai des images de la visite officielle que Pak Myong-Guk, vice-ministre nord-coréen des Affaires étrangères a entrepris en Syrie en date du 30 avril 2019 où il a été reçu par Walid Al-Moualem, le Chef de la diplomatie syrienne.

La Corée du Nord soutient très activement la Syrie dans le Grand conflit du Moyen-Orient et depuis 2015, l’assistance nord-coréenne à la Syrie s’est étendue aux systèmes de défense antiaérienne et aux systèmes de guidage de différents type de missiles balistiques.

Des techniciens nord-coréens sont présents en Syrie où ils contribuent de façon effective à la relance des industries de défense de l’État syrien.  Sur le terrain, des observateurs militaires nord-coréens ont assisté aux offensives sur Alep (Nord de la Syrie) et la fameuse bataille de la Ghouta Orientale près de Damas.

Cependant, c’est dans le domaine des missiles Sol-Air que l’expertise nord-coréenne semble avoir le plus réussi. De sources syriennes ayant requis l’anonymat, l’optimisation des vieilles batteries de missiles Sol-Air S-200 (Code OTAN: Sa-5 Gammon) de la défense aérienne syrienne est l’une des plus belles réussites de l’expertise nord-coréenne en la matière.  Les performances des S-200 modifiés par les nord-coréens dans la guerre en Syrie ont été assez spectaculaires pour un système d’armes datant des années 60: au moins deux F-16 I “Sufa” (Tempête) de l’Armée de l’air israélienne abattus, d’autres appareils du même type endommagés, au moins un F-15 Sufa endommagé et -fait jamais reconnu ou admis, un F-35A tellement endommagé qu’il fut perdu lors de son atterrissage d’urgence dans la première base aérienne israélienne. Officiellement, Israël a imputé cette perte à …deux volatiles migrateurs de passage.

Cela explique pourquoi Damas semble si intéressé par l’acquisition du système de missiles Sol-Air nord-coréen Pong’Gae 5, plus connu par sa dénomination KN-06. Cette acquisition pourrait affranchir le gouvernement syrien des clauses sur les restrictions et les limitations d’usage des batteries S-300 fournies par Moscou.

KN-06-Launch
Lancement d’un missile SAM Pon’Gae 5 (KN-06) de fabrication nord-coréenne. Le Pon’Gae 5 serait dérivé des systèmes S-300P russe et HQ-9 chinois. 

La fourniture par Pyongyang de systèmes de missiles SAM Pon’Gae 5 à Damas serait de nature à modifier significativement les règles d’engagement suivis jusqu’ici par les forces armées syriennes pour faire face à un assaut aérien. Plus encore, il inquiète au plus haut point Israël, lequel ne dispose d’aucun levier de pression sur la Corée du Nord pour éviter son utilisation par les syriens.

v8kn06

La coopération entre la Syrie et la Corée du Nord inquiète les israéliens depuis longtemps. En 2007, des chasseurs-bombardiers israéliens disposant de la couverture logistique US ont mené un raid sur un centre de recherches syriens situé dans le désert de Deir Ezzor soupçonné d’abriter un réacteur nucléaire de conception nord-coréenne en construction. Dernièrement, un mystérieux raid aérien israélien a ciblé un centre de recherches militaires sis à Mesyaf près de la localité de Hama (centre) où travailleraient des techniciens nord-coréens, biélorusses et iraniens. Ce raid qui a eu lieu en avril 2019 a vu l’usage par les israéliens d’armes totalement nouvelles, afin de neutraliser la bulle de défense aérienne au dessus de la Syrie occidentale, aurait visé selon les israéliens, des bases militaires syriennes sises au Nord de Mesyaf où transitaient des armes iraniennes et des combattants du Hezbollah libanais.

En réalité, c’est moins les armes iraniennes que le transfert de technologie militaire nord-coréenne qui inquiètent les stratèges israéliens, d’autant plus que nul ne connaît l’origine des technologies développées par Pyongyang depuis quelques années, même si plusieurs analystes soupçonnent des transferts clandestins de technologies de la Chine populaire, de Biélorussie, du Kazakhstan, de la Russie, de l’Ukraine et du Vietnam (pour les logiciels).

Les missiles Pon’Gae 5 ou KN-06 sont des missiles Sol-Air de quatrième génération dont le design ressemble à ceux des systèmes S-300P russe et HQ-9 chinois. Ils auraient selon certaines sources une portée un peu plus élevée et seraient opérationnels en Corée du Nord depuis le 27 mai 2017.

La version que Pyongyang va livrer à Damas pourrait être une variante modifiée, soit en Iran ou en Syrie même. La production de ces systèmes d’armes en Syrie pose toutefois problème en raison de la poursuite des raids israéliens et/ou US.

La Corée du Nord et la Syrie entretiennent d’excellentes relations stratégiques et les deux pays se soutiennent mutuellement sur la scène internationale. Cette coopération était jusqu’ici fort discrète, du moins dans volet militaire. Elle ne l’est plus. Pyongyang vient de rejoindre de plein pied l’axe Damas-Téhéran-Moscou pour le meilleur et pour le pire.

 

 

Coopération militaire Syrie-Corée du Nord: Damas pourrait acquérir le système de missiles SAM Pon’Gae 5 (KN-06) pour s’affranchir des règles d’engagement restrictives des S-300 russes
Publicités



');

Vous pourrez aussi aimer

31 commentaires sur “Coopération militaire Syrie-Corée du Nord: Damas pourrait acquérir le système de missiles SAM Pon’Gae 5 (KN-06) pour s’affranchir des règles d’engagement restrictives des S-300 russes

  1. Ping : URL
  2. Ce que nous donne à lire Strategika51 et Foxhound, est du plus grand intérêt, et nous ouvre les yeux (nous décille) car on peut extrapoler sur ce qui se passe en coulisse entre les uns et les autres…
    Par exemple, lorsque Strategika51 écrit : « … La coopération entre la Syrie et la Corée du Nord inquiète les israéliens depuis longtemps. En 2007, des chasseurs-bombardiers israéliens disposant de la couverture logistique US ont mené un raid sur un centre de recherches syrien situé dans le désert de Deir Ez-Zor soupçonné d’abriter un réacteur nucléaire de conception nord-coréenne en construction. Dernièrement, un mystérieux raid aérien israélien a ciblé un centre de recherches militaires sis à Mesyaf pré de la localité de Hamas (centre) où travaillaient des techniciens nord-coréens, biélorusses et iraniens. Ce raid qui a eu lieu en avril 2019 a vu l’usage par les israéliens d’armes totalement nouvelles, afin de neutraliser la bulle de défense aérienne au-dessus de la Syrie occidentale, aurait visé selon les israéliens, des bases militaires syriennes sises au Nord de Mesyaf où transitaient des armes iraniennes et des combattants du Hezbollah libanais. … »

    Ce genre de renseignements de première main nous amène à réfléchir sur les tenants et les aboutissants et aussi concernant la possibilité (l’étonnante facilité) et l’apparente réussite de tels raids aériens de la part de l’aviation sioniste, et alors que Poutine a prévenu publiquement (et depuis longtemps) que la Russie n’intervenait (n’interviendrait) que si ses intérêts étaient directement menacés !
    Comme le soulignait si justement notre camarade Foxhound, nul arme au monde est efficace à 100% ou très longtemps, il y a aura toujours une parade !
    La Russie exporte de par le vaste monde, et notamment en Turquie du matériel nucléaire (des centrales nucléaires clés en main) ; nous savons qu’une guerre électronique fait rage depuis au moins 2 ans en Syrie (et certainement ailleurs), et que les sionistes sont partie prenante dans cette guerre. Il n’est pas exclus que les Nord-Coréens, les Chinois, les Iraniens et d’autres soient aussi de la partie. Les services de renseignements de chaque camps sont aussi très actifs sur le terrain syrien, irakien, iranien, sioniste, libanais, jordanien, etc., et des canaux officiels et officieux (y compris avec l’entité sioniste) échange et s’échange des renseignements (avant, pendant et après chaque opérations militaires, y compris les actes et opérations de sabotages dont on ne parle pratiquement jamais, mais qui existent évidemment). Il n’est pas exclus que les Russes tout en restant apparemment neutres aident leurs grand ami Netanyahu, et par la même occasion, freinent des eux fers les ardeurs syriennes pour l’acquisition de nouveaux matériels de guerre, (pas seulement des missiles, mais aussi des armes beaucoup moins connues et tout aussi efficace quant à la destruction du matériel militaire et civil ennemi), nord-coréen ou iranien, mais pas que !

    Et lorsque notre ami Foxhound écrit : « … Et tu as encore moins besoin d’intermédiaires. Tu prends tout simplement une carte physique de la région, tu t’apercevras que la frontière Syrie-Liban c’est du relief et donc de montagnes. Et la frontière Syrie-Israël, c’est les hauteurs du Golan. En gros ça n’aide pas la DCA.
    Est-ce un hasard si ces frappes viennent de ces endroits là ? Tu vas comprendre toi-même. Il n’existe pas de radars capables de voir derrière les montagnes. La seule solution c’est des AWACS, que seul la Russie, la Chine, et les puissances occidentales fabriquent. Et les pays qui fabriquent ce genre de matériel ne veulent pas le vendre à la Syrie, mais le vendent à Israël. Alors solution ? Elle est simple, il faudrait que l’armée syrienne revienne au Liban. … »
    Et dans ce cas précis, le renseignement américano-russe joue à plein en faveur de l’armée sioniste, ne serait-ce que pour éviter les accidents aériens…
    Quand au mystérieux raid israélien qui a eu lieu à Mesyaf (banlieue de Hamas) en avril 2019, déjouant la bulle de la défense aérienne syrienne. Les missiles de l’armée sioniste étaient de petites tailles, provenaient du nord-est (sous-entendu il aura fallu, pour que cette opération réussisse, la complicité active des Turcs, des étasuniens (et de leurs supplétifs Kurdes) et pourquoi pas des Russes eux-mêmes ?

    1. J’allais oublier cette phrase essentielle écrite par notre ami Foxhound : « … Alors solution ? Elle est simple, il faudrait que l’armée syrienne revienne au Liban. … »
      Sauf que le Président syrien Assad est pieds et poings liés avec les accords irano-russo-turcs (des zones dites de désescalades – pas trop jusqu’à présent !, à la constitution “syrienne” clé en main, créée en majeure partie par les parties russo-turcs, (les Iraniens refusant d’intervenir dans les affaires intérieures d’un pays frère), et (semble-t-il ?) indirectement avec les étasuniens et leur allié sioniste.

      1. …les Russes tout en restant apparemment neutres aident leurs grand ami Netanyahu, et…freinent des deux fers les ardeurs syriennes… le Président… Assad est pieds et poings liés avec les accords irano-russo-turcs…
        Je sens dans ce genre de propos une enorme passion, beaucoup d’entrain melé à un altruisme qui transpire. C’est peut etre la fougue de la jeunesse qui l’explique, et certainement ton education, ta personalité. C’est tout à ton honneur.
        Malheureusement la politique c’est pas ça. C’est des froids calculs qui souvent défient l’entendement. Je vais aborder un sujet, qui je le sais peut froisser, mais c’est le fond du problème. Nature et culture. Quand on est jeune on ne jure que par la culture, du fait de la soif de découverte, et quand on prend de l’age souvent le premier revient, cependant il faut savoir mettre des limites parce qu’on risque de sombrer dans la décheance fachiste, nazis, rascisme, sionnisme qui en fait sont tous les memes.
        Sauf qu’à priviligier uniquement le second, ben un bon matin du 27-12-1991 on se reveille et puis…Bang! L’URSS est dissoute au profit d’une bande mafieux hauts fonctionnaires qui hier te recitaient par coeur et les couplets des discours, les théses de Lenine, Marx, Engels etc… et du jour au lendemain vont à la messe et deviennent des monarques de droits divins -un certain Alyev qui à la fin de sa vie s’est semble-t-il retrouvé musulman, riche bien sur!- avec des montagnes de richesses aux depens du peuple. Et toi dans ton fauteuil t’as rien vu venir. Alors Nature où Culture ?

        Dans cette région comme partout dailleurs, les choses ne sont pas simples. Je suis l’actualité de du Moyen Orient depuis en gros le début des années 80, et de toi à moi, je ne suis pas sur que les arabes, et en particulier le Président Assad veulent la fin d’Israèl et encore moins libérer leur territoires -Ne pas oublier que 24 où 48 heures avant la fin de la bataille le président Assad pere avait annoncé la chutte du Golan. Assad pere a participé avec les US à l’opération tempete du Desert-. L’Amérique est présente en Irak et alors ? Finalement les peuples veulent ils vraiment voir partir les Etats Unis ? A ta place j’éviterai d’etre aussi sur. Parce que ni les chiites d’Irak, ni les sunnites ne veulent le départ des armées US. C’est pas crié sur les toits! Parce qu’imaginons le scenrario suivant ou les US quittent l’Irak. Il reste quoi ? Ben tout simplement la région va etre partagée entre turcs et iraniens. Et les chiites irakiens n’ont pas plus envie de vivre sous adminstration iranienne que toi t’as envie de vivre sous adminstration allemande. Quand aux sunnites dans leur ensemble revivre sous adminstration ottomane n’est pas une perspective plus aléchante! Il se trouve que toute la peninsule arabique incluant Syrie +Irak souhaitent que les Etats Unis restent. La peur des turcs!
        Pour parler d’autre chose :
        A chaque fois qu’on parle d’Israèl et de ces raids on les enumère comme des exploits, alors que cette meme armée est l’une des + médiocres au monde. De toute façon faut arretter de penser que la bulle electronique russe est une machin invulnérable, comme tu l’as dit ça n’existe pas. Pourtant cette bulle aurait été percée -ce qui m’etonnerait fort mais enfin passons-. Soit! Comme je te l’ai expliqué chez les occidentaux tout est dans la Com. et la façon de présenter les choses. La bulle russe est certainement efficace contre les missiles air-sols à guidage lasers, GPS, infrarouge, radars, contre les communications etc…Par contre elle est d’aucune utilité -si tant est qu’elle ait été activée sur le dernier objectif du raid israèlien- si le missile est pre-programmé. Un peu comme une roquette non guidée. De plus si on a une taupe qui est introduite -comme c’est le cas à 99% contre des objectifs syriens- dans le centre et qui guide avec un laser evoluant à une certaine fréquence, tu peux appliquer toutes les protections du monde que tu veux cependant rien n’y fera. En outre, si le raid a visé un centre, cela signifie que les US ont été renseignés par des taupes introduites au sein de l’entourage d’Assad. En réalité Israèl n’existe que parce que les arabes passent plus de temps à s’écharper entre eux qu’à essayer de combattre le sionnisme. Bien sur les occidentaux font tout pour maintenir la région dans cet état. Cependant ceux qui ont cette responsabilité première c’est bien les gens de cette région.

      2. C’est la raison pour laquelle la Syrie a été obligée d’évacuer le Liban avant la guerre et que Hariri fut assassiné. Tout est lié et calculé. Une fois la Syrie hors du Liban, il fut assez facile de déclencher l’insurrection des tribus du Sud à la frontière avec la Jordanie. La suite, nous la vivons jusqu’à cette seconde même.

        1. C’est la raison pour laquelle la Syrie …
          Je sais que tu savais et depuis un bail, je suivais tout comme toi au jour le jour la situation dans le monde et au Moyen Orient entre autre. J’essaye d’en faire beneficier à nos lecteurs, afin qu’ils zappent le ramassis de pseudo specialistes qui défilent sur France television, et autres BFM, CNEWS, TF-1 qui eructent n’importe quoi et induisant volontairement où involontairement le public en erreur. L’un des + pitoyables et + pathétiques en la matière n’est autre qu’Alexandre Adler qui plus est Numero 2 du Crif -malgrés tout c’est pas le pire, mais un nul complet-. Il passe et repasse et à l’époque où je regardais encore la chaine Histoire, où Toute l’histoire, il avait le creneau le + stratégique 20:30 à 21:00. On notera egalement les emissions du “philosophe” Field où le père Courtois -et de loin mon préféré : si vous voyez ce que je veux dire. – était systématiquement invité pour gerber ses vomissures sur et en particulier sur l’URSS. Et ça s’appelle “Histoire”.

  3. d’après le géopoliticien Luc Michel sur press tv, la Corée du nord assure des missions de sécurisation des communications remplaçant l’ex rda.

  4. tout ce que nous voyons n’est que du théâtre !
    Poutine n’a pas redresser la Russie en quatre ans !
    tTrump a faire agrandir la prison de guantanamo ! pourquoi, pour qui ?
    l’enquête Muller vient tout juste d’être close !
    les membres du marais présent dans le gouvernement US ne peuvent se prévaloir de la réussite d’aucune de leurs opération ils ont dévoilés toutes leurs cartes tant en Syrie qu’au Vénézuela !

    ” qu’est-on sensés attendre? ”
    Trump a besoin de se faire réélire et la campagne risque d’être sanglante et sportive !

  5. On va pas se mentir les gars, il y a des faits qui meritent d’etre mentionner et peu importe si ça va froisser. L’autre element qu’il faut prendre en compte, c’est le fait que les militaires russes avaient été particulièrement echaudés par leur trés douleureuses experiences dans les pays arabes. En Egypte ça s’est trés mal passé. L’URSS avaient été jusqu’à la menace de l’usage d’une guerre atomique pour aider les pays arabes menacés par l’occident du feu nucléaire durant la guerre d’octobre 1973. Et pourtant qu’a fait l’Egypte en remerciement ? Une fois la guerre passée, expulsion de tous les conseillers soviétiques -je rappelle que certains briallants conseillers se sont meme suicidés-, en définitive chasse zelée à tout ce qui parlait russe. L’Egypte avait été le premier pays arabe à recevoir des Mig-23, les autorités egyptiennes se sont empressées de les donner aux ennemis de l’URSS, c’est à dire aux Etats Unis, et au gouvernement chinois. Par ailleurs la Yougoslavie avait été l’un des pays qui avait le plus aidé les pays arabes dans la guerre d’octobre 1973. Le president J.B. Tito avait été jusqu’à envoyer des centaines de chars tout équipés afin d’aider l’Egypte. Or le jour où la Yougoslavie avait été agréssée par l’OTAN et avait cruellement besoin d’aide, pas un pays arabe, pas un seul pays arabe n’avait daigné prendre le risque de l’aider. Tous ces dirigeants étaient couchés tel un troupeau de putes devant leur maitres occidentaux.
    En fait les conseillers soviétiques avaient eu des problèmes presqu’exclusivement dans les pays arabes, que cela soit en Libye, en Irak, en Egypte, au Yemen, -en Syrie j’ai pas entendu parler de problèmes- il en ressort que les soldats russes n’ont surtout pas trés envie de “crever” pour de tels alliés.
    Etonnez vous qu’à présent la Russie mette des restrictions séveres quand l’usage des armes syriennes d’origine russes. Comme je le pensais les S-300, les P-800 Oniks sont sous l’étroit controle des russes. De plus fondamentalement les russes ont de trés bonnes relations avec Israèl, pourquoi iraient ils se risquer à une guerre ppour des gens aussi ingrats ? Quand on pense que V. Poutine a décidé de vendre à l’Egypte des Mig-35, et SU-35…ça laisse reveur! A-t-il de la mémoire ? Je les aurais laisser crever!
    Espérons seuleument que les leaders nord coréens ont bien mesuré leur décision.

    PS- Ne le prennez pas mal, je ne cherche pas à stigmatiser, mais juste rapporter des faits qui sont facileement vérifiable sur la toile.

    1. Tu es à l’image de ton ami strategika51 toujours à affabuler les arabos berberes de toutes les tares. Il serait bien pour commencer de faire le distinguo entre les autorités corrompus des pays arabes et les populations. Quand à la trahison egyptienne, on ne vit pas dans un monde de bisounours, l’URSS aurait du utiliser le language de la force, de l’argent ou la technique dite du coup d’Etat pour forcer les Egyptiens à rester dans leur camps, c’est ce que font les Etats-Unis, c’est pour cela qu’ils sont toujours entourrer de centaines de pays alliés depuis 1945 !
      Et niveau trahison la France n’est pas en reste, rappel toi de l’affaire du Mistral !

  6. Si la Syrie négocie l’achat de systèmes à la Corée du Nord ça signifie qu’il y a du grabuge avec la Russie. J’espère que nos amis nord coréens ont bien pesé le pour et le contre.
    Juste au moment où je voulais mettre un lien sur les fortes restrictions de l’arsenal syrien d’origine russe, j’avais eu toute une avalanche de gros ennuis personnels. Emmerdes que j’ai toujours au jour d’aujourd’hui.
    En voyant les raids israèliens continuer impunément sur la Syrie, n’importe quel observateur pouvait deviner qu’il y a restrictions russes sur leur usage par l’armée syrienne. Israèl est libre de faire ce qu’elle veut au dessus du Liban, comme de la Syrie. Dans les blogs alternatifs on nous avait sorti cent milles discours, excuses, barratins tous aussi mensongers, et stupides les uns comme les autres. Et n’allez surtout pas demander aux blogs genre Fort Russ et autres infosdanyfr.wordpress, Martyanov etc…la vérité, ils vous la diront jamais. Tous tournent autour du pot. L’origine étant que le coups d’état de 1991 a été du fait des hauts gradés de l’armée rouge, avec la complicité des hauts cadres du KGB. Ils avaient sabordé l’URSS, dans le but de se partager le gateaux de l’économie soviétique. L’un des exemples les plus parlants c’est l’infecte petite ordure Gherdai Alyev, d’une république soviétique de l’Azerbaidjan, il en était devenu le monarque de “droit divin” -lui l’ex communiste, pétri de marxisme- grace à l’argent de l’Occident. Cette conversion d’un système soviétique planifié en économie dite de “marché” -en réalité taillée sur mesure pour avides oligarques- n’a été possible que grace à l’argent des Rotschild. En fait c’était le coups d’état hauts fonctionnaires soviétiques afin qu’ils deviennent des Oligarques aux dépens des populations qui peuplaient l’URSS. Et ces salopards ont appelé ça la Révolution russe de 1991.
    Il arrive ça et là que des auteurs russes -ici Andrei Rajevski- effleurent la vérité, sans jamais aller jusqu’au bout, meme s’ils la connaissent parfaitement.
    For one thing, there is a powerful pro-Israel lobby in Russia at which Putin…
    http://www.unz.com/tsaker/why-is-putin-allowing-israel-to-bomb-syria/
    Cependant personne n’est dupe.

    1. On va pas se mentir les gars, il y a des faits qui meritent d’etre mentionner et peu importe si ça va froisser. L’autre element qu’il faut prendre en compte, c’est le fait que les militaires russes avaient été particulièrement echaudés par leur trés douleureuses experiences dans les pays arabes. En Egypte ça s’est trés mal passé. L’URSS avaient été jusqu’à la menace de l’usage d’une guerre atomique pour aider les pays arabes menacés par l’occident du feu nucléaire durant la guerre d’octobre 1973. Et pourtant qu’a fait l’Egypte en remerciement ? Une fois la guerre passée, expulsion de tous les conseillers soviétiques -je rappelle que certains briallants conseillers se sont meme suicidés-, en définitive chasse zelée à tout ce qui parlait russe. L’Egypte avait été le premier pays arabe à recevoir des Mig-23, les autorités egyptiennes se sont empressées de les donner aux ennemis de l’URSS, c’est à dire aux Etats Unis, et au gouvernement chinois. Par ailleurs la Yougoslavie avait été l’un des pays qui avait le plus aidé les pays arabes dans la guerre d’octobre 1973. Le president J.B. Tito avait été jusqu’à envoyer des centaines de chars tout équipés afin d’aider l’Egypte. Or le jour où la Yougoslavie avait été agréssée par l’OTAN et avait cruellement besoin d’aide, pas un pays arabe, pas un seul pays arabe n’avait daigné prendre le risque de l’aider. Tous ces dirigeants étaient couchés tel un troupeau de putes devant leur maitres occidentaux.
      En fait les conseillers soviétiques avaient eu des problèmes presqu’exclusivement dans les pays arabes, que cela soit en Libye, en Irak, en Egypte, au Yemen, -en Syrie j’ai pas entendu parler de problèmes- il en ressort que les soldats russes n’ont surtout pas trés envie de “crever” pour de tels alliés.
      Etonnez vous qu’à présent la Russie mette des restrictions séveres quand l’usage des armes syriennes d’origine russes. Comme je le pensais les S-300, les P-800 Oniks sont sous l’étroit controle des russes. De plus fondamentalement les russes ont de trés bonnes relations avec Israèl, pourquoi iraient ils se risquer à une guerre ppour des gens aussi ingrats ? Quand on pense que V. Poutine a décidé de vendre à l’Egypte des Mig-35, et SU-35…ça laisse reveur! A-t-il de la mémoire ? Je les aurais laisser crever!
      Espérons seuleument que les leaders nord coréens ont bien mesuré leur décision.

      PS- Ne le prennez pas mal, je ne cherche pas à stigmatiser, mais juste rapporter des faits qui sont facileement vérifiable sur la toile.

      1. Si je suis votre raisonnement, j’en conclus que les militaires russes ont une mémoire sacrément sélective. Espérons que la Turquie saura l’apprécier.

      2. @Foxhound,

        Cher Vous, quelques réflexions à vous partager:

        Les systèmes sol-air ont besoin de stations de détection (unités d’acquisition) et n’en doutons pas, les russes ne sont pas les derniers dans ce domaine. Pour réaliser leurs exactions sur le sol syrien, les fils de bibi, utilisent toutes les ruses et donc utilisent également ses F35 super top giga upgradés ( bientôt le monde entier leur enviera). Même modifiés, ils doivent être repérés par les “acquisitions” russes. Ne faut-il pas imaginer que si c’est bien le cas, de grands sourires doivent se dessiner sur les joues de V Poutine et des généraux qui savent que les F35 ne sont plus une menace et laisse les couillons de laquais de “l’autant en emporte le vent” dépenser leurs budgets défense pour une invisibilité caduque.
        Quel beau laboratoire pour tester ses systèmes, quitte à se faire passer pour des vendus, pas besoin de tirer le moindre missile, cela s’appelle également une stratégie de déception.

        Actuellement toutes les opérations “traînent” cela coûte extrêmement cher en vies humaines, financièrement (même si à crédit de la planche à billet) et en infrastructures. Sachant que bon nombre d’opérations pourraient être rondement menées (sans laisser exfiltrer les pourritures au grand damne de certains, ni détruire systématiquement les zones), hormis gagner du temps cela ne rime à rien. Si c’est une question de “timing” qu’est-on sensés attendre?

        Si des technologies sont dépassées par “quelque chose” de plus costaud, n’est-il pas naturel de refourguer le matériel obsolète à des petits ingrats en se faisant un peu d’argent (ou autre, il s’agit des russes quand même) au passage?
        Les uns seront fiers comme Artaban, tandis que les autres, rassurés, pourront vaquer à d’autres occupations.

        Bien à Vous,

        Marc Edmond

        1. Cher Marc Edmond vous écrivez : « … Quel beau laboratoire pour tester ses systèmes, quitte à ce faire passer pour des vendus, pas besoin de tirer le moindre missile, cela s’appelle également une stratégie de déception. … », sauf que Netanyahu, sur de son allié russe c’est invité (au cordeau) à Moscou pour se faire réélire, alors qu’il (le président Poutine) savait pertinemment qu’il (la crapule sioniste) n’avait aucune chance de réélection, comment expliquez vous cela ? Tous les théâtres de guerre ont bien sur été le terrain idéal, d’une forme de laboratoire “naturel” (entendez par là) pour tester de très nombreuses nouvelles armes (les Russes, les étasuniens, les sionistes et les membres de la résistance ne l’ont évidemment jamais nié, mais ni avoué !, c’est ce qui fut avoué lors de différentes interventions majeures de différents acteurs “politiques”, tels que Poutine, Trump, Netanyahu (le criminel psychopathe) etc. (la RPDC n’est évidemment pas comprise dans ce “lot” de réactionnaires!)

          1. @Sergio,

            Cher Sergio, vous et moi ( et la grande majorité des lecteurs de ce blog) savons que les “élections” n’ont plus rien d’un choix démocratique, (Sinon ça se saurait comme le disait notre bon motard malchanceux).
            L’infâme savait qu’il serait réélu, tout comme la dizaine de “réélus” qui sont les patins de l’ombre sans compter tous ceux qui n’ont JAMAIS figuré sur la moindre liste électorale mais qui, adoubés, donnent des ordres.
            Pour moi, ce n’est donc pas “sûr de son allié russe” mais bien “sûr de sa réélection” et d’avoir les mains libres pour continuer ses infâmes et basses œuvres.

            Voilà Cher Vous, le fond de ma pensée.

            Bien à Vous et aux Vôtres,

            Marc Edmond

        2. …n’est-il pas naturel de refourguer le matériel obsolète à des petits ingrats en se faisant un peu d’argent (ou autre, il s’agit des russes quand même) au passage ?
          Pour commencer, contrairement à ce que martelle la propagande, dailleurs des deux cotés il n’existe pas de système, où d’armes miracles. Ca n’existe pas! Il se trouve que les SAM, et avions de combats de l’armée syrienne ont abattu un certain nombre d’avions israèliens. De meme que demain et c’est une certitude les israèliens, américains où avions de l’OTAN pourront détruire, voir neutraliser des S-300.
          Pour réaliser leurs exactions sur le sol syrien, les fils de bibi, utilisent toutes les ruses et donc utilisent…
          Par rapport à ta remarque, la ruse est simple, et toi meme tu vas le remarquer, et le comprendre, tu n’as pas besoin de pretendu “spécialistes” qui viennent eructer soit leur betises, soit leur fantasmes et donc des mensonges. Et tu as encore moins besoin d’intermédiaires. Tu prends tout simplement une carte physique de la région, tu t’apercevras que la frontière Syrie-Liban c’est du relief et donc des montagnes. Et la frontière Syrie-Israèl, c’est les hauteurs du Golan. En gros ça n’aide pas la DCA.
          Es ce un hasard si ces frappes viennent de ses endroits là ? Tu vas le comprendre de toi meme. Il n’existe pas de radars capables de voir derrière les montagnes. La seule solution c’est des AWACS, que seul la Russie, Chine, et les puissances occidentales fabriquent. Et les pays qui fabriquent ce genre materiel ne veulent pas le vendre à la Syrie, mais le vendent à Israèl. Alors solution ? Elle est simple, il faudrait que l’armée syrienne revienne au Liban. Et là pareil, tu comprends pourquoi qu’Harriri a été assassiné, et que le troupeau de salopards d’opposition de Mars -opposition pro occidentale, les Harriri fils, Joumblatt, et autres raclures de Gemayel etc…- au Liban ne veulent pas des syriens, mais ferment les yeux sur Israel, et les Etats Unis. Telle est l’équation.

      1. ….les ennuis personnels disparaissent le plus vite possible.
        Merci à tous pour vos encouragements. Sinon les problèmes tout le monde en a.

  7. La Syrie, son armée (l’AAS et ses milices populaires) et le Président syrien, Bachar el-Assad, ont parfaitement raison de faire entière confiance à leurs alliés naturels (il s’agit là de leurs alliés régionaux), l’Iran, l’Irak et le Hezbollah libanais, et plus lointain, mais tout aussi fiable, la Corée du Nord (en fait de son vrai nom : République Populaire Démocratique de Corée-RPDC), la Chine et la Russie sont des alliés un peu à part, surtout la Russie, dont le président Poutine est un ami personnel de l’escroc criminel et raciste (coupable de crimes de guerre et contre l’Humanité) Netanyahu ; et dont Poutine défend ardemment les intérêts (et de l’entité sioniste), alors que la Chine, (de son vrai nom : République populaire de Chine), a de vastes projets pour le Proche-Orient, et en particulier pour l’Iran (dans le prolongement de l’Afghanistan et du Pakistan), la Syrie et l’Irak, sans oublié l’entité sioniste… c’est pour ces nombreuses raisons, et bien d’autres beaucoup moins connues, que je place ces deux grands “alliés” un peu à part. Il en très facile de vérifier que la Russie ne bouge jamais le petit doigt (les S300 qu’ils ont si généreusement octroyé à la Syrie, ne sont toujours pas actifs…, et ne risque pas de l’être un jour !), lorsqu’il s’agit des soi-disant intérêts de l’entité sioniste (que cette dernière justifie par la défense de sa propre “sécurité”, alors qu’elle a toujours été l’agresseur!) en bombardant en toute impunité de soi-disant installations iraniennes (le plus souvent il s’agit de dépôts d’armes et de bâtiments militaires syriens, mais surtout l’assassinats de militaires syriens ! (il n’est absolument pas exclu que les militaires russes (en fait Poutine) soient non seulement avertis à l’avance de ces bombardements, mais qu’ils y participent via leurs services de renseignement…) La Résistance, la vraie, n’est pas vraiment dupe dans cette affaire d”’alliés”, et elle sait parfaitement ce qu’elle doit faire et penser de tout cela. Poutine déclare publiquement qu’il défend avant tout, les intérêts de la Russie… Il a parfaitement raison de défendre en priorité les intérêts de la Russie, mais ce qu’il oublie de préciser, c’est que les intérêts de l’entité sioniste compte tout autant à ses yeux, et les déclarations antisionistes des uns et des autres de ses “alliés” de la résistance, compte pour du beurre ! Et ce n’est pas à cause des (ou plutôt parce qu’il y a) un peu de 3 millions de juifs russes qui ont émigrés en masse dans l’entité sioniste, ni du soi-disant puissant lobby juif en Russie, car il s’agit ici de convictions personnels, et en ce qui concerne Netanyahu, il s’agit d’une amitié personnelle, point ! *Et les cocus dans cette affaire d’alliance, seront bien entendu les Proches-orientaux, sans parler des Palestiniens, mais aussi les Syriens, quand ceux-ci devront admettre que leur allié russe exigera de mettre une croix sur le Golan !
    A moins que…

    *(les arrangements secrets entre l’entité sioniste et la Russie (c.-à-d., Poutine et Netanyahu)

    PS : Poutine n’a pas tiré toutes les leçons de la défaite russe en Afghanistan (malgré que l’on dise de lui, qu’il serait fin stratège parce qu’il appliquerait certaines techniques issues du judo (en fait il s’agit de rituels taôistes, mais passons !), et apparemment il n’a toujours pas compris que le Proche-Orient est le berceau d’une civilisation très ancienne (en tout cas beaucoup plus ancienne que la civilisation russe, on dit même qu’elle serait le berceau de l’Humanité…) et très, très compliquée… C’est pour cette raison, pas si évidente que cela, puisque les étasuniens ont fait la même erreur en Afghanistan (mais pas que, si l’on remonte en arrière, jusqu’à la guerre du Vietnam)

    1. Foxhound écrit : « … j’avais eu toute une avalanche de gros ennuis personnels. Emmerdes que j’ai toujours au jour d’aujourd’hui. … »

      Salut à toi cher camarade, ce n’est donc pas réglé ? Mince, de mince, courage…

      J’aimerai rajouter une suite à mon post (le tien est très intéressant cher Foxhound, comme d’hab, merci), quand on parle de mésentente entre Poutine, Trump et la crapule de Netanhyu, rien n’est plus faux ! Leur entente secrète a toujours été au beau fixe, et les bobards quant à la soi-disant défaite des étasuniens en Afghanistan, en Irak ou en Syrie, sont non seulement que de très mauvais bobards pour dissimuler des faits patents et contrôlables sur Internet, car en vérité cette pseudo-défaite étasunienne dissimule très mal des faits très vérifiables sur Internet :

      1°) bien qu’aillant perdu la guerre contre les Talibans en Afghanistan, les étasuniens contrôlent totalement la production d’opium et le trafique de drogue international (c’est un gros paquet de pognon qu’ils s’engouffrent en loucedé !)

      2°) bien qu’aillant perdu la guerre en Irak, les étasuniens contrôlent entièrement le trafique et la vente de pétrole qu’ils volent aux Irakiens, d’ailleurs Trump a déclaré à ce sujet, qu’il comptait se rembourser des dépenses de guerre (guerre contre l’Irak… rappelez-vous, cette guerre qui devait apporter à ces incultes d’Irakiens, la “liberté” et la “démocratie” (made in USA), à la condition d’occire le très méchant dictateur, Saddam Hussein (leur principal obstacle), qui voulait utiliser des armes de destructions massives (qui n’ont jamais existé !) contre son propre peuple…)

      3°) bien qu’en voie de perdre la guerre en Syrie, les étasuniens contrôlent les puits de pétroles et les gisements de gaz syriens, empêchant la Syrie d’espérer reconstruire leur pays un jour et redémarrer leur économie dont ils ont tant besoin … (C’est les sionistes qui se marrent comme des bossus !, car ils savent qu’en plus les syriens vont être obligé de se farcir un territoire Kurdes sur leur propre territoire, alors qu’ils n’en veulent absolument pas!, mais accords secrets obligent…)

      Quand les Proches-orientaux vont se réveiller ça va faire très mal!

      1. @Sergio
        …car en vérité cette pseudo-défaite étasunienne dissimule très mal des faits très vérifiables…
        Je te comprends, tu te fais avoir par la puissance de la Com occidentale, et je pense que tu ne pouvais rien faire, comme moi à une époque. S’il existe bien une chose que je leur concede c’est la Com. Et sur ce point les US sont encore imbattables. Je vais te citer quelques exemples uniquement sans quoi ça prendrait des pages et des pages. Comme je l’ai déja dit la Com est une arme de guerre aussi vitale que les B-1, F-15, chars de combat, AH-64 Apache etc…
        Durant la guerre du Vietnam :
        – Mai 1964 un commando du FNL avait reussi à s’introduire à Saigon puis les membres de ce commando ont coulé le porte avions USS Card tuant de trés nombreux matelots. Ce fut un choc pour les Etats Unis. Le gouvernement US pour des raisons géostratégiques evidentes mis un point d’honneur, à renflouer, puis réparer l’USS Card, afin d’éviter de dire qu’un porte avions a été coulé. Meme si ce porte avions n’eut qu’une influence négligeable, et fut décommissionné quelques années plus tard, il fallait montrer au monde entier, surtout aux alliés de l’Amérique que personne ne pouvait couler les fleurons des Task Forces US.
        – 1967 durant toute cette année le Gen Westmorland n’arrettait pas de répéter, de fanfaronner que c’était le dernier quart d’heure du FNL, et que son opération Search&Destroy -en réalité le Body Counting, les militaires US flinguaient tout ce qui leur semblaient “jaune” et suspect- était un succés. Alors qu’à l’évidence le FNL était toujours trés actif. Il existe encore des historiens qui diront que Search&Destroy fut un succés.
        – 1968, l’offensive du Tet a montré au monde entier stupéfait la réalité du mensonge, non seuleument le FNL frappait en plein coeur Saigon jusqu’à l’ambassade meme des Etats Unis, pire l’armée régulière nord vietnamienne assiège la garnison de Khe Sahn jusqu’à ce que les américains deguerpissent. Pourtant la propagande occidentale n’admettra jamais que ce fut un Dien Bien Phu, parce que d’une part la puissance de la Com. puis et surtout la puissance de la logistique a permis d’evacuer la base juste à temps. De plus elle a marqué le début du desengagement US de l’Indochine. C’était le Dien Bien Phu terrestre US, mais pas pour la propagande.
        – 1972 marque le summum du bobard. L’offensive de Paque nord vietnamienne. Déja les unités régulières l’armée nord vietnamienne partaient à la conquete du sud. A cela les américains vont riposter par les campagnes Linebacker I&II. En réalité ce fut un Dien Bien Phu aérien comme jamais les US n’en eurent connu. Un fiasco totale.
        Pourtant meme encore aujourd’hui la propagande martèle que ce fut le début de l’ere “moderne des combats aériens”. Une multitude de pseudo historiens seront là pour témoigner du succés malgrés l’évidence de la débacle US.
        https://en.wikipedia.org/wiki/Operation_Linebacker
        Succés ? Alors que debut janvier 1973, trés discretement durant les négociations qu’ils eurent avec les nord vietnamiens, les américains se sont engagés à ne plus se meler des affaires internes du Vietnam, et que l’armée nord vietnamienne pouvait garder ses conquetes au sud. Ce fut le prélude à l’expulsion des US de toute l’Indochine. Mais la puissance de la Com sera là pour nous marteler le contraire et encore aujourd’hui. Ce fut surtout le début de la Com, et de la tromperie, et notamment la bataille de la sémantique, les “batailles” perdues, n’étaient plus des “batailles”, mais des…”engagements”.
        http://www.g2mil.com/lost_vietnam.htm

        C’est tout simple et logique à comprendre. Quand tu montes une affaire, et que tu n’as pas un client, mais que tu t’entetes à garder cette affaire ouverte, histoire de dire à tout le monde que puisque tu es ouvert, c’est que les affaires marchent. Pour autant marchent-elles vraiment ?
        Les américains se sont ruinés dans les campagnes militaires en Irak, et en Afghanistan. A tel point que les industries, systèmes de santé, infrastructures US sont dans une urgence extreme, pour pas dire critique. Seule la machine de guerre est alimentée.
        Qu’es ce que vendent aujourd’hui les US à part du cinéma, de la musique, du Google, de temps en temps des armes -que de moins en moins de monde veut- ? Du billet vert bien sur, ainsi de la dette, contre de l’or, ils vendent plus que de la dette. Les américains se maintiennent au Moyen Orient parce qu’ils n’ont plus guère le choix.

        1. merci pour ces informations sur la guerre du Vietnam!
          yé né connaissais pas l’histoire de ce USS Card touché/coulé par les nord-Vietnamiens en mai 1964.
          c’était donc 3 mois avant l’imaginaire accident du Golfe du Tonkin (2 et 4 aout 1964).

          1. yé né connaissais pas l’histoire de ce USS Card touché/coulé ….
            Question pertes US, c’est le haut de l’Iceberg, y a plein d’histoires du genre! De +en+ details sont sur Internet, mais…attention à Google, ça n’est plus un moteur de recherche, il censure systèmatiquement toutes recherches hostiles à la politique du gouvernement US.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.