Analysis

Les gens qui s’expriment contre Facebook sont fichés par des agences fédérales US

Le fait d’avoir exprimé publiquement ou sur le net une ou des opinions contre la compagnie privée détenant le réseau social dénommé “Facebook” vous rend inéligible pour un visa d’entrée aux États-Unis d’Amérique.

Les individus ayant adhéré et/ou participé à des campagnes de boycott de “Facebook” ont été fichés par une des nombreuses agences du renseignement américain ainsi que d’autres agences fédérales US.

Officiellement, “Facebook”, est une compagnie privée n’ayant pas de lien organique avec le gouvernement américain.

Les algorithmes de ce réseau social sont devenus très agressifs et extrêmement dangereux aussi bien pour la vie privée que la sécurité physique des individus.

C’est également un outil de censure et de manipulation de l’information.

Il est grand temps de démanteler et de supprimer cette monstruosité.

Publicités

7 Replies to “Les gens qui s’expriment contre Facebook sont fichés par des agences fédérales US

  1. Ping : Homepage
    1. Y a pas que les femmes qui adorent étaler leurs vies privées sur les réseaux sociaux. C’est un phénomène sociétal qui touche de plus en plus d’individus.

  2. Trump en a justement parler dans un de ses tweet :
    facebook est trop gros c’est anti-américain !
    la loi anti-trust n’est pas loin !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.