Le verrou stratégique d'Hormuz 24
Analysis

Le verrou stratégique d’Hormuz

Le numéro 2 du Corps des Gardiens de la Révolution Iranienne a affirmé aujourd’hui, 22 mai 2019, que le nord du détroit d’Hormuz, entre la mer d’Oman et le Golfe arabo-persique est totalement contrôlé par ses unités militaires.

Le verrou stratégique d'Hormuz 25

Au delà de la réthorique destinée spécifiquement à la consommation interne, il est évident que la configuration géographique de ce verrou très stratégique n’est pas en faveur d’une force navale expéditionnaire faisant face à une force balistique assez conséquente.

How useful was this post?

Click on a star to rate it!

Average rating / 5. Vote count:

Advertisements
avatar
15000
3 Comment threads
2 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
2 Comment authors
Strategika 51 IntelligenceAn Asymmetric Bilingual Intel Perspective on the Go!Le verrou stratégique d’Hormuz – DE LA GRANDE VADROUILLE A LA LONGUE MARGELe verrou stratégique d’Ormuz | Réseau InternationalFoxhoundAnonymes Recent comment authors
  Subscribe  
Notify of
trackback
Strategika 51 IntelligenceAn Asymmetric Bilingual Intel Perspective on the Go!Le verrou stratégique d’Hormuz – DE LA GRANDE VADROUILLE A LA LONGUE MARGE

[…] Skip to content […]

trackback
Le verrou stratégique d’Ormuz | Réseau International

[…] source : https://strategika51.org/archives/63052 […]

Foxhound
Guest
Foxhound

… il est évident que la configuration géographique de ce verrou très stratégique n’est pas en faveur d’une force navale expéditionnaire…

Il y a de cela plusieur années j’avais vu une vidéo de Joseph Trento -à l’occasion, si je la retrouve je la reposterai – historien américain, qui disait qu’il avait eu la confidence de haut gradé de l’armée US qui s’occupaient de ce problème et de cette région. La réalité est trés loin de ce qui est fanfaronné dans les médias de masse pour la populace lobomisée. Depuis que l’Iran a eu accés aux technologies de missiles de croisière, les US -en haut lieu- avaient acquis la certitude que l’Iran pouvait controler tout le golfe arabo persique et ce des la fin des années 90. Je vous raconte meme pas aujourd’hui ce que ça pourrait donner, notamment avec les nouveaux missiles de croisière supersonique, et meme trés bientot des armes hypersoniques via le nouveau Iskander nord coréen alias “Kimskander”. Et nous ne parlons que des missiles, j’ai pas parlé ni des torpilles, ni des nouveaux avions combat iraniens. L’AIPAC en poussant de toute ses forces à le guerre, se trompe lourdement, en pensant qu’un conflit entre les Etats Unis et l’OTAN contre l’Iran fera qu’Israel sera debarrassé de tous les obstacles pour la mise en oeuvre de sa politique criminelle. Si guerre il y a, dans cette partie du monde elle aura pour conséquence la disparition de l’etat d’Israèl, et l’expulsion une bonne fois pour toute des Etats Unis de tout le Moyen Orient, mais aussi la fin de l’AIPAC et du lobby banquaire associé.