Analysis

Libye: Tripoli demande l’aide d’Alger

Fayaz Sarraj s’est rendu en urgence à Alger alors que la situation militaire et humanitaire ne cesse de se dégrader aux emvirons de Tripoli.

Le conseil présidentiel de Tripoli n’a plus le choix que de chercher l’appui militaire du puissant voisin de l’ouest pour contrer l’offensive du maréchal Haftar sur Tripoli.

Les forces du gouvernememt libyen basé à Tripoli ont bénéficié de renforts en armes et en véhicules blindés de la part de leur allié turc mais n’arrivent pas à repousser l’offensive des “gens de l’est” en référence aux milices de Haftar. Ces dernières sont appuyées par l’Arabie Saoudite, l’Égypte, les Émirats Arabes Unis, les États-Unis, la France et le Royaume-Uni.

De son côté le gouvernement de Tripoli est soutenu diplomatiquement par le Qatar, l’Italie et la Turquie. Paris soutient les deux gouvernements rivaux mais agit en fonction de l’évolution des rapports de force entre les donneurs d’ordre et les dividendes éventuelles en termes de parts de marché. En réalité elle soutient militairement l’acteur plus puissant. Une stratégie désastreuse à termes puisque la situation en Libye est si grave qu’ube partition du pays n’est plus à exclure.

Publicités

9 Replies to “Libye: Tripoli demande l’aide d’Alger

  1. La France assis entre deux chaises , est tombée bien bas.
    Entre les deux mon coeur balance , cela n’a jamais payé .
    À tout vouloir elle n’aura rien.
    Et le pire c’est qu’elle se crée une très mauvaise réputation par ces comportements ambiguës.
    Ailleurs elle est observée et ils s’en souviendront.
    Et le prestige de la France quelqu’un y pense t’il à paris.

    1. oui une majorité de français y pense et ils ont honte de ce qui a été fait en leur nom !
      mais ce que Sarkosy a fait Hollande l’a poursuivie ainsi que Macron !
      ce n’est donc pas faute d’avoir virer leur président après un mandat c’est surtout qu’ils sont dans un système corrompus !
      aujourd’hui ils réclame le droit au RIC (Référendum d’Initiative Citoyenne ) pour tenter de reprendre le pays a cette mafia qui en a pris le contrôle !

    1. Ils connaissent où reconnaissent l’Algérie seulement quand ils sont dos au mur.
      Mais auparavant quand l’Algérie leurs proposait de tout faire faire pour que une solution politique par la diplomatie soit privilégié.
      Il ne lui donnait aucune considéra où importance.
      Ils accouraient tous à paris pour faire figure sous les feux des projecteurs de circonstance pour le prestige.
      Tout cela n’était que de la poudre aux yeux.
      Aujourd’hui qu’ils retournent à paris .
      L’Algérie prépare à affronter tout ceux qui franchiront qui fouleront son territoire sans y avoir préalablement invités.
      En plus de ces problèmes politique interne elle n’a pas le temps de se laisser distraire par des plans foireux monter de toutes pièces dans des bureaux d’officines ennemis étrangères occidentale , et bédouins enturbannés.

      1. quoi qu’ils pense les algériens ne modifieront pas la géographie et la Libye sera toujours leurs voisins !
        les troubles en Algérie démontre que le pouvoir d’Alger n’était peut être pas si fiable que cela !
        l’avenir ne se construit pas avec des rancœurs mais avec de l’honnêteté et dans le respect mutuel !

  2. a jouer sur les deux camps la france va tout perdre . tripoli n’est pas dupe et le moment venu elle saura s’en souvenir !

  3. Paris soutiendra le plus fort, pour pouvoir tenter de contrôler, quand un pouvoir sera rétabli et reconnu sans ambiguité sur toute la Libye, les suites judiciaires de la grave erreur de Sarkozy début 2011, reconnue à demi mot par Macron, qui pourrait coûter très cher à la France

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.