Analysis

Sudan: At Least 13 killed after Military tries to break-up Sit-In


Publicités

5 Replies to “Sudan: At Least 13 killed after Military tries to break-up Sit-In

  1. il y a des ressemblances avec les evenements de Maidan , Syrie , Tunisie , des agents provocateurs dans l obmre prennent pour cible les manifestants pour faire croire que c est les forces de l ordre , on verra dans proche avenir si la mayonnaise réussit ou juste un dérapage mal assumé des autorités au soudan ?

  2. traduction titre :
    Soudan : Au moins 13 personnes ont été tuées après que l’armée a tenté de rompre le sit-in.
    traduction vidéo ;
    Neuf personnes auraient été tuées au Soudan après que les forces de sécurité ont pris d’assaut un camp de protestation dans la capitale, Khartoum. Les images montraient des scènes chaotiques de personnes fuyant dans les rues alors que des tirs soutenus claquaient dans l’air. L’armée soudanaise a nié tout recours à la force.

    Traduit avec http://www.DeepL.com/Translator

    1. Merci Roc ! Le bilan provisoire est monté à 30 morts et des dizaines de blessés. C’est une évolution assez inattendue de la tension politique en cours au Soudan. Elle intervient après que les dirigeants militaires soudanais aient rencontré l’égyptien Sissi au Caire, puis les saoudiens et les émiratis à la Mecque. Une reprise musclée en main de la situation à Khartoum semble une hypothèse plausible.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.