Analysis

Essai d’un missile balistique anti-missile et anti-satellite A235 PL19 Nudol au Kazakhstan: Un tir d’enfer!

Essai d’un missile antimissile et Antisatellite Systema A-235 PL2 Nudol au Kazakhstan en Asie centrale. Ce système est capable d’intercepter des missiles supersoniques et d’atteindre des plates-formes en orbite basse. Son développement est toujours en cours et il se décline en trois variantes différentes. L’une de ses variantes à longue portée peut atteindre une altitude de 800 000 mètres ou 800 kilomètres… !

Ce système fait partie du bouclier antimissile protégeant la région de Moscou d’une éventuelle attaque nucléaire.

Publicités



');

7 Replies to “Essai d’un missile balistique anti-missile et anti-satellite A235 PL19 Nudol au Kazakhstan: Un tir d’enfer!

  1. Il faut toujours prendre garde face à l’exces de propagande, d’ou qu’elle vienne dailleurs. Ce système pour des raisons financières, moyens que la Russie n’a pas, n’a jamais été testé en situation de combat réel. Une chose est quasiment certaine, les US ont les moyens de vitrifier la Russie, de meme que les russes et chinois ont les moyens de vitrifier les USA. La Chine de son coté vient de tester le premier SLBM hypersonique de l’histoire. A tel point que les US commencent à se rendre compte qu’ils ne sont plus en situation de supérioirité
    https://www.zerohedge.com/news/2019-01-16/new-us-intelligence-study-china-already-leads-world-key-weapons-technologies
    Les evenements du Moyen Orient doivent etre replacés dans le contexte, c’est à dire une situation géostratégique globale, où tout est lié, de la Chine, à la Russie, en passant par l’Algérie, la Syrie, l’Afrique du Sud, le Brésil, Taiwan, mais aussi le Venezuela. Au milieu de tout ça il y a comme tu l’avais dit il y a quelques jours dans un de tes articles l’irreversible declin des américains, qui aura un impact partout.
    Cet essai de missile de sol air s’il intervient maintenant, ainsi que l’essai du SLBM hypersonique chinois, avec une publicité anormale est un message trés clair aux USA.

  2. Waouh c’est ce que l’on appelle partir comme une fusée.
    Elle est partie à quelle vitesse ?

    1. C’est une arme destinée à intercepter des missiles supersoniques et à atteindre des plateformes orbitales. Donc ça doit filer à une vitesse infernale.

    2. on a l impression qu elle demarre a mach 1 a la sortie du tube , bref on a pas entendu le bang du mur du son n empeche c est plus veloce que le decollage de Sarmat a mon avis

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.