Syria SitRep :  Escalating Tensions Over the Golan Heights and a Mysterious Weapons Sytem Module Targeted an Israeli Missile Strike in T4 Syrian Air Base (Syrian War Report by South Front/Other Data soon Available) 1
Analysis

Syria SitRep : Escalating Tensions Over the Golan Heights and a Mysterious Weapons Sytem Module Targeted an Israeli Missile Strike in T4 Syrian Air Base (Syrian War Report by South Front/Other Data soon Available)

Syria SitRep :  Escalating Tensions Over the Golan Heights and a Mysterious Weapons Sytem Module Targeted an Israeli Missile Strike in T4 Syrian Air Base (Syrian War Report by South Front/Other Data soon Available) 2
Non operational Mikoyan-Gurevitch Mig-25, T4 Syrian Air Base, Homs Governorate, Syrian Arab Republic
Syria SitRep :  Escalating Tensions Over the Golan Heights and a Mysterious Weapons Sytem Module Targeted an Israeli Missile Strike in T4 Syrian Air Base (Syrian War Report by South Front/Other Data soon Available) 3
A new Drone Combat System in transit on T4 Airbase ?
Publicités



');

7 Replies to “Syria SitRep : Escalating Tensions Over the Golan Heights and a Mysterious Weapons Sytem Module Targeted an Israeli Missile Strike in T4 Syrian Air Base (Syrian War Report by South Front/Other Data soon Available)

  1. Le Golan Height est un point strategique militaire exceptional lorsque l’on envisage un conflit ou des represailles contre le Liban, la syrie et eventuellement la Jordanie…

  2. y a t il un nombre de mot limité dans les post ?
    ils ont du mettre un truc dans votre blog a votre insu !
    impossible de tout poster en une seul fois !

  3. traduction vidéo :
    Du jour au lendemain, le 2 juin, les Forces de défense israéliennes (FDI) ont lancé une frappe de missiles contre des cibles de l’Armée arabe syrienne (SAA) dans le sud du pays. Selon les FDI, les missiles ont touché 2 batteries d’artillerie, des postes d’observation et de renseignement et une batterie de défense aérienne SA-2 (S-75 Dvina).
    Les FDI affirment que l’attaque a été menée en réponse au lancement de deux roquettes sur le mont Hermon depuis la zone contrôlée par le gouvernement syrien. Les médias pro-israéliens ont immédiatement émis l’hypothèse que les roquettes étaient des Fadjr-5 de fabrication iranienne.

    Les médias syriens ont confirmé la frappe israélienne en affirmant que les forces de défense aérienne avaient intercepté plusieurs missiles israéliens en provenance des hauteurs du Golan. 3 soldats syriens ont été tués et 7 autres blessés.
    Il s’agissait de la deuxième frappe israélienne sur la Syrie au cours de la semaine. Le 27 mai, des avions à réaction israéliens ont détruit un canon antiaérien automoteur Shilka, tuant un militaire et en blessant un autre à Tal Sha’ar.
    Israël semble augmenter ses effectifs militaires contre la Syrie une fois de plus après la décision de l’administration Trump de reconnaître le plateau du Golan occupé comme faisant partie d’Israël.

    1. traduction vidéo suite :
      Dans le même temps, l’armée syrienne évite d’utiliser un système de défense aérienne S-300 reçu de Russie, ce qui évitera probablement une nouvelle escalade militaire dans la région.

      Hayat Tahrir al-Sham et des groupes militants soutenus par la Turquie ont mené une attaque ratée contre al-Hwaiz dans le nord-ouest de Hama. Au moins un véhicule et 19 militants ont été éliminés lors d’affrontements avec la SAA.

      Les combattants de l’ISIS ont détruit deux véhicules de la SAA à l’est de la ville d’al-Sukhnah avec une mine antichar et un engin explosif improvisé (IED), a rapporté l’agence de presse des groupes terroristes, Amaq, le 1er juin. Selon Amaq, plusieurs militaires syriens ont été tués et blessés dans ces attaques.

      Le groupe terroriste a ajouté que ses combattants avaient capturé un troisième véhicule dans une embuscade à l’ouest d’al-Sukhnah. Quatre soldats de la SAA y auraient été tués.

      Auparavant, des cellules de l’ISIS dans le désert de Homs avaient lancé une vaste attaque dans la région d’al-Faydah, au sud-ouest de Deir Ezzor. L’armée a repoussé l’attaque après plus de six heures de violents affrontements. Plusieurs soldats ont été tués.

      Amaq a déclaré que ces attaques faisaient partie d’une nouvelle campagne militaire appelée Ghazwat Al-Aistinzaf[la bataille d’Attrition], qui a débuté le 31 mai. La campagne semble viser à la fois la SAA et les Forces démocratiques syriennes (SDF).

  4. traduction article :
    Syrie SitRep : L’escalade des tensions sur le plateau du Golan et un mystérieux module du système d’armes vise une attaque de missiles israéliens sur une base aérienne syrienne T4 (Rapport de guerre syrien par front sud / Autres données bientôt disponibles)
    Non opérationnel Mikoyan-Gurevitch Mig-25, T4 Base aérienne syrienne, gouvernorat de Homs, République arabe syrienne
    Un nouveau système de combat de drone en transit sur la base aérienne T4 ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.