Urgent :  Damas affirme avoir abattu des missiles israéliens ciblant Tel Al-Hara/Syrian Air Defenses Shot down hostile missiles over Tel Hara 1

La télévision d’État syrienne a annoncé il y a 28 minutes que les défenses aériennes de l’Armée Arabe Syrienne (AAS) ont intercepté avec succès et abattu un nombre non divulgué de missiles hostiles, probablement israéliens, visant des objectifs militaires à Tell Al-Hara dans le Sud du pays.

De source militaire syrienne, tous les radars du dispositif syrien de la défense aérienne du territoire ont subi et continuent de subir en.ce moment un brouillage électromagnétique intense et d’une puissance exceptionnelle. “Une guerre électronique et électromagnétique ciblant l’ensemble des stations Radar syriennes a été déclenchée peu avant l’attaque et n’a pas été interrompue après l’interception des missiles adverses et la destruction de quelques-uns d’entre-eux par des systèmes mobile de defense aérienne.”

Urgent :  Damas affirme avoir abattu des missiles israéliens ciblant Tel Al-Hara/Syrian Air Defenses Shot down hostile missiles over Tel Hara 2

Cette énième attaque attribuée à l’Armée israélienne est assez complexe et élaborée : des drones kamikazes et des bombes guidées par satellite ont précédé des missiles Air-Sol d’un type inconnu. Certains missiles pris pour cibles par des systèmes Pantsir S-1 syriens et des Chilka ZSU-23-4 (DCA mobile quadritube) évoluait clairement à une vitesse subsonique.

Selon la télévision officielle Al-Ikhbarya Al-Surya, des missiles ou des projectiles adverses ont été abattus au dessus de Tel Al-Hara dans la région Sud mais la plupart des écrans Radar de l’Armée syrienne subissent un intense brouillage électronique.

Il semble que les israéliens et leurs alliés cherchent toujours la faille et le moyen optimal de neutraliser la grille de défense aérienne syrienne pour pouvoir intervenir dans le Sud de la Syrie sous prétexte d’empêcher le déploiement de forces syriennes et “iraniennes” sur le plateau stratégique du Golan, dont une grande partie a été occupé en 1967 et annexé illegalement en 1981 par Israël et que la Syrie revendique comme faisant partie intégrale de son territoire.

La guerre électronique visant l’Armée syrienne et les forces russes stationnées à Hmeimim et la ville côtière Tartous (dans le nord et près du littoral méditerranéen de ce que les médias hostiles à la Syrie qualifient de “pays Alaouite” selon une grille de lecture confessionnelle) n’est pas une nouveauté et elle a été menée par les États-Unis dans l’est de la Syrie ; la France, la Grande-Bretagne et la Turquie dans le nord de la Syrie ; Israël dans le sud et jusqu’au centre de la Syrie. Des avions de guerre électronique en provenance d’Espagne, de Sicile, de Crête et de Chypre ont souvent mené des opérations spéciales de brouillage électromagnétique visant les unités militaires syriennes et russes, les forces du Hezbollah libanais ainsi que les moyens de communications hertziennes des milices pro-gouvernementales.

Cependant, à deux reprises consécutives, les israéliens ont expérimenté des techniques inédites pour attaquer des cibles militaires syriennes (et alliées) à Homs (centre) et au sud de Damas. Ce qui laisse supposer d’intenses efforts en recherches et développement (R&D) du côté des pays hostiles à la Syrie afin de parvenir à avoir un avantage spécifique et déterminant dans la guerre électromagnétique qui fait rage au Levant.

Exclusif pour Strategika51 Intelligence. 12 juin 2019.

Urgent : Damas affirme avoir abattu des missiles israéliens ciblant Tel Al-Hara/Syrian Air Defenses Shot down hostile missiles over Tel Hara
Publicités



');

Vous pourrez aussi aimer

11 commentaires sur “Urgent : Damas affirme avoir abattu des missiles israéliens ciblant Tel Al-Hara/Syrian Air Defenses Shot down hostile missiles over Tel Hara

  1. est-ce que vous connaissez ce journaliste anglais basé à Damas, Tom Duggan?
    une page youtube: https://www.youtube.com/channel/UCSrRd2uc0p51VSpTPwaOSTA/videos
    pas de twitter..

    Strategika, est-ce que vous avez entendu parler des aller et venues des nord-américains et des bédouins dans la zone occupée dans le nord-est de la Syrie?

    télégraphe du gouvernement Syrien:

    Tom Duggan reports from Damscus:

    US meeting in Syria with Saudi Officials
    US Deputy Asst Secretary of State for Levant Affairs Joel Rayburn & former US Ambo to Bahrain William Roebuck in east countryside of Deir Ezzor Governorate…

    US & Saudi officials inspected SDF troops, met w ISIS & other terrorist leaders, with full media team from Israel state TV channel 12; also visited main coalition airbase near Raqqa to inspect aircraft, facilities, air strip, especially runway length & aircraft hangars.

    Airfield will receive major refit, runways will be expanded w more hangars & living areas for technical staff a major significant meeting of USA & Saudi delegations in terrorist controlled areas, combined w Turk reinforcements in Al Zaweyah mountains in Idlib.

    During visit Saudis & USA delegation also visited tribal leaders in Deir Ezzor area, promised to help them.
    Hearts and minds black operation with USD going to tribal leaders who join the USA/Saudi enterprise. they told tribal leaders they are in Syria to fight terrorism.

    strange when you consider both parties created terrorism w bribes by Saudi one million USD per tribal leader.
    A new dangerous period is about to begin in Syria. If I am correct this base expansion will play a major part in Saudi and USA regime change in Syria.

    USA & Saudi vultures circle around Deir Ezzor, Turkish wolves around Idlib Both are playing games with each other, but both work towards the ultimate goal of Regime Change .
    Turkey is looking to start its new empire and Saudi is trying to finish what it started.

    Iran is being subjected to outrageous assault by western sanctions, media & politicians.
    It’s clear to me that the people who have most to gain are the Saud government & USA.
    they will send more US young men to die in the Middle East, for the expansion of Israel.

    confirmation?

    https://twitter.com/HarbiehNadie/status/1140276376890728450

  2. donc à terme l’entité judéo-nazie pourra détruire encore plus facilement les infra-structure syriennes. On se demande bien à quoi servent les S300 –et ce que font les Russes ! Quant aux rodomontades récurrentes et récentes selon lesquelles la Syrie répondrait à toute attaque judéo-nazie … du flan (cf. par exmple, les billets d’ EJ Magnier)

    1. Rien n’est moins sûr. La situation évolue très vite et nous avons maintenant un module de guerre électronique visant à percer la bulle syro-russe.

      1. c’est bien ce que je dis ! l’entité judéo-nazie teste et évalue en toute impunité la défense syrienne et au-delà les Otano-sionistes apprennent à déjouer et à contourner les caractéristiques des systèmes russes.

        Personnellement je n’en serai plus acheteur — après tout avons-nous jamais vu un S300/400 descendre quoi que ce soit, sauf à l’entraînement ?

        accrocher un F16 ou mieux un F35 judéo-nazi aurait vraiment calmé leurs ardeurs (et mis le bordel politique chez eux), et fait la promotion “combat proven” du S300. Au lieu de cela l’entité judéo-nazi pourra les pulvériser avant même qu’ils n’aient servi.

        bref, leur défense ressemble à leurs vidéos : du vide pour gogos.

        1. Avec plus d’un million de Russe vivant en Israël, ne t’attends pas à ce que Poutine fasse quoi que ce soit ! C’est déjà bien qu’il est permis de bombarder Idlib après des années de marche arrière !

          1. oui, je vous suis sur ce point. Il ne fallait donc pas fournir à la Syrie des S300 (longue portée) inutilisables en pratique mais plutôt un paquet de Buk récents (moyenne portée) qu’elle aurait pu réellement utiliser et ce avec une redoutable efficacité en complément des TOR/Pansir courte portée, le tout étant très mobile et assurant un maillage dense du territoire utile.

        2. monsieur, croyez vous une seule seconde, que si les Russes, les Syriens et ses alliés (dont l’Iran, l’Irak et le Liban), avaient déjà utilisé leurs S300 ou S400 (pas forcément les versions russes d’ailleurs), vous enverraient un carton pour vous en informer ? Toutes les armes (de défense et d’attaque) présentent sur les théâtres d’opération, ont bien entendu été testé au moins une fois, (sans que vous en soyez personnellement informé…), ni les étasuniens ou les sionistes ont intérêt à le divulguer (les sionistes parlent d’oiseaux migrateurs, et les étasuniens d’ennuis mécaniques et autres fadaises). En ce qui concerne les bombardements intempestifs de l’Etat sioniste sur le sud-syrien et la capitale syrienne, vous n’êtes pas sans savoir que les conseillers à la sécurité nationale de la Russie, des États-Unis et d’Israël, respectivement Nikolay Patrushev, John Bolton et Meir Ben-Shabbat, devraient se rencontrer en juin 2019 à Jérusalem, et que Netanyahou a décidé tout seul dans son coin, de faire encore parler de lui (pour diverses raisons, dont sans doute, sa prochaine comparution devant un tribunal israélien pour malversations et corruptions diverses et variées), les histoires pour soi-disant tester les défenses anti-aériennes russo-syriennes n’ont pas grand-chose à voir avec ses gesticulations (même si la coalition étasunienne fait tout pour percer le mystère de cette défense anti-aérienne, notamment avec des cyber attaques massives), il y a des priorités…

        3. … (comme le disent les Iraniens), et celles-ci se déroulent au nord-ouest de la Syrie, (et ne vous en déplaise, pas trop au sud de la Syrie), entre Hama-nord-ouest et Idlib-sud-est (et bien entendu au nord-ouest de la Syrie) donc, contre une coalition étasunienne (dont fait partie intégrante: l’Angleterre, la France et l’Allemagne !), à laquelle il faut rajouter la Turquie (et son triple, voire quadruple jeu…), après des mois de tergiversation russo-turc (les Etats-Unis et l’Etat sioniste toujours en embuscade !), et les cessez le feu à répétitions (le dernier en date à lieu aujourd’hui, un cessez le feu au nord-ouest de la Syrie, de 72 heures!), n’empêchent aucunement le commandant en chef des forces du tigre, le major général Suheil Al-Hassan, d’effectuer des avancées significatives sur le terrain (et au côté de forces spéciales russes !) ; voilà monsieur, le réel tel qu’il se présente, et vos jérémiades n’y changeront rien !…

          PS : vos sorties intempestives en ce qui concerne Huawei, sont non seulement infondées, mais hors du réel, vous êtes ce qu’on appelle un doux rêveur, continuez à dormir debout !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.