Aviation :  Les F-35B et F-35C seraient incapables de voler à des vitesses supersoniques sans endommager leurs revêtements et leurs structures 1
Analysis

Aviation : Les F-35B et F-35C seraient incapables de voler à des vitesses supersoniques sans endommager leurs revêtements et leurs structures

Les déboires de l’avion de combat furtif de cinquième generation JSF Lockheed Martin F-35 continuent : les versions livrées à l’US Navy et au Corps des Marines des États-Unis ont non seulement des problèmes de structure et de revêtement mais ne peuvent voler longtemps à des vitesses supersoniques sans endommager le revêtement “Stealth” et les myriades de capteurs sur la surface arrière de l’appareil.

Les F-35B (Marines) et les F-35C (US Navy) seraient donc incapables de voler longtemps à une vitesse supersonique sans subir de sérieux dommages et perdre leur “invisibilité”.

Cela signifie que les F-35B et F35C auraient des difficultés à intercepter un appareil hostile évoluant à des vitesses supersoniques.

Aviation :  Les F-35B et F-35C seraient incapables de voler à des vitesses supersoniques sans endommager leurs revêtements et leurs structures 2

Aviation :  Les F-35B et F-35C seraient incapables de voler à des vitesses supersoniques sans endommager leurs revêtements et leurs structures 3

L’avion de combat le plus cher de l’histoire a par conséquent une vitesse maximale bridée à Mach 1.6, ce qui fait de lui l’un des avions de combat modernes ayant la vitesse maximale la plus réduite.

Aviation :  Les F-35B et F-35C seraient incapables de voler à des vitesses supersoniques sans endommager leurs revêtements et leurs structures 4

En réalité les problèmes d’ingénierie dont semble souffrir le programme ne sont point imputables aux ingénieurs et techniciens mais aux administrateurs sous influence des puissants lobbies parasitant le gigantesque complexe militaro-industriel US. Et il semble bien que pour ces dernier le profit passe avant tout concept d’efficacité. Les États-Unis avaient l’habitude de produire d’excellents avions de combat de par le passé mais depuis le programme JSF F-35, il semble que le complexe militaro-industriel patauge dans des sables mouvants et qu’il n’arrive plus à se débarrasser des pesanteurs bureaucratiques et par dessus tout des ingérences de lobbies d’affaires plus intéressés par les rétro-commissions que par les intérêts stratégiques américains.

Publicités



');

7 Replies to “Aviation : Les F-35B et F-35C seraient incapables de voler à des vitesses supersoniques sans endommager leurs revêtements et leurs structures

  1. Les États-Unis avaient l’habitude de produire d’excellents avions de combat de par le passé
    Ah oui mais un trés lointain passé. Pour ce qui est du F-15 seul Israèl affirme -sans preuve comme d’hab.- que leur F-15 et F-16 – en juin 1982-avaient abattu 100 Migs syriens contre 0 perte israelienne. Et depuis c’est devenu une info universelle, sauf pour les avertis. Je ne vais pas faire l’historique de Desert Storm, mais en la matière F-15 et F-16 étaient loin d’etre brillants, surtout au vu de l’enorme invesstissements US. Quand au F-14 seul les iraniens clament -sans preuve comme d’hab.- que leur Tomcat ont abattu 160 avions irakiens…C’est à se demander pourquoi l’aviation iranienne n’était pas au dessus de Bagdad. Et là tous les historiens occidentaux officiels pourtant trés critiques envers l’Iran ne se posent pas ce genre de question. Là disent ils c’est vrai! Le F-5 était un trés bon avion, de meme que le F-86 super sabre, et surtout les P-47 et P-51 -Mustang-, cependant tous ces avions n’étaient pas beaucoup mieux que les avions de leur époque.

    Revenons au sujet, je pense que tout a été dit ou presque sur le JSF, et je ne vais pas revenir, vous connaissez tous mes violentes diatribes anti-US et en particuliers sur ce que je pense du F-35.
    Ce qui inquiete surtout les US c’est les nouveaux matériel de teledetections avancés -russes et chinois- de tous les avions Stealth.
    https://www.asiatimes.com/2019/06/article/new-radar-can-detect-killer-missiles-stealth-fighters/
    Or ce radar est destiné à l’export, ce qui de facto sera un adversaire mortel pour l’US Air Force. Il n’est pas impossible que des armées comme l’armée algérienne, vénuzuelienne, l’aient déja. Quand à l’Iran pas la peine d’en parler :
    https://www.reuters.com/article/us-mideast-attacks/xi-says-china-will-promote-steady-ties-with-iran-idUSKCN1TF0IH
    En réalité le concept US de combats aériens qui repose sur la furtivité et les missiles air-air à longues portées n’a jamais vraiement marché et il n’est pas pret de marcher un jour.

    1. Le combat air-air de mongue portée couplé au brouillage EC et la furtivité ont paradoxalement perdu l’essence même du combat aérien.
      Pour le radar anti-stealth chinois il est déjà opérationnel dans un certain nombre de pays.

  2. Sur opex 360.com il dise aujourd’hui qu il ne peut pas voler en dessous de -1 les batteries indique plus de ju et pas par temps chaud car le moteur perd de la puissance et il décroche .
    c’est bien un fer a repassé qui ne sert qu’à ce repasser les $

  3. Les jews ont bien fait passer le veau d’or avant Dieu, donc faut pas avoir fait Harvard pour comprendre qu’ils n’ont rien à foutre des intérêts stratégiques américains.

  4. C’est [as seulement au niveau ingénierie qu’ils ont de la misère. Il paraît que même leur informatique est à chier 😀

  5. L’armée américaine va bientôt devoir s’équiper en avion russe mig et sukhoi 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.