Gigantesque blackout en Amérique du Sud 1

Une gigantesque panne dans le système d’interconnexion électrique entre l’Argentine, le Brésil, le Chili, le Paraguay et l’Uruguay survenu vers 1200 GMT (0700 Locale) a laissé dans le noir des dizaines de millions de personnes et interrompu les liaisons ferroviaires et dans certains cas le métro.

Cette coupure inédite a affecté des pays entièrs, notamment l’Argentine et l’Uruguay.

La compagnie argentine Edesur affirme que la situation est sous contrôle mais des pannes persistent.

Cette gigantesque panne de courant intervient à la veille d’élections locales dans certaines provinces de l’Argentine et, bien plus grave, en pleine Copa América au Brésil. Ce qui a rendu fou furieux des dizaines de milliers de fanatiques du football dans ces pays férus du ballon rond.

Cette panne géante intervient après les révélations du New York Times sur la capacité des États-Unis à déconnecter la grille électrique d’un pays comme la Russie.

Gigantesque blackout en Amérique du Sud
Publicités

Vous pourrez aussi aimer

3 commentaires sur “Gigantesque blackout en Amérique du Sud

  1. Cette panne géante intervient après les révélations du New York Times sur la capacité des États-Unis à déconnecter la grille électrique d’un pays comme la Russie.
    Oui enfin le ramassis de caniveaux qu’on trouve au NYT n’impressionnent + grand monde. On savait qu’ils faisaient dans le sensationnelle, à présent c’est dans le bobard systématique. Que les choses soient claires pour tout le monde, les américains n’ont plus les moyens d’une guerre à grande echelle comme ça a été le cas il y a 15 ans. C’est fini! C’est du passé. Et encore c’était contre un petit pays sous blocus. Les américains ne pensent meme plus à une guerre contre la Corée du Nord ils savent qu’ils vont se faire tailler en piece, et contrairement à ce qui est fantasmé, par des prétendu experts, Séoul sera pris et intacte, et ne sera pas bombardée, peut etre juste l’ambassade US et encore..Quoiqu’un ambassadeur capturé c’est toujours une bonne prise! Tout au plus les USA peuvent penser à une guerre contre l’Iran et encore, parce que tout le monde connait l’issue. Pour l’instant c’est les russes et chinois qui freinent les iraniens et syriens des quatres fers. Alors une guerre contre la Russie ! Y a que le troupeau de pisseux nauseabonds du NYT et la presse new yorkaise qui continuent à le penser. Il faut resituer ce black out dans son contexte, rien de plus rien de moins. Il est vrai que la direction brésilienne, en tout cas le guignol qui a été mis aux affaires n’est pas quelqu’un d’hostile aux USA. Mais que les choses soient claires aussi, les oligarchies brésilienne, et argentines poursuivent leur propres objectifs. Ils vont paas faire des bisoiux sur la bouche de Trump, parce que les américains parlent l’anglais, machent du Chewing Gum, parce que “Because Hollywood”, parce que “Because Mac Donald” etc…Buiseness is Business et c’est pour tout le monde le cas. Les pays d’Amérique centrale ont d’excellentes relations avec la Chine et ils le font savoir à qui veut l’entendre, que les américains soient contents où non.
    Or la plupart des centrales electriques, infras sont originaires nord, et il est possible que cela soit une tentative d’intimidation, qui cependant ne découragera en rien les pays d’Amérique centrale et du sud. A l’exception du Mexique qui est une particularité, ils sauront tous dire merde quand il le faudra à l’Uncle Sam.
    https://www.ft.com/content/38257b66-83c5-11e9-b592-5fe435b57a3b
    https://www.reuters.com/article/us-huawei-tech-brazil/brazil-will-not-bar-huawei-from-5g-network-vice-president-idUSKCN1T82BJ
    https://www.americasquarterly.org/content/how-chinese-investment-latin-america-changing
    https://www.voanews.com/east-asia/chinese-economic-outreach-latin-america-draws-us-concerns

    Meme l’Asie, et le trés docile Japon semble faire le dos rond face aux Etats Unis. Allez vous étonner que le “hasard” fasse bien les choses, surtout que pas trés loin d’Hormuz, les iraniens sont tellement “cons” qu’ils ont attaqué un méthanier, et surtout japonnais quand leur taré de premier ministre était à Téhéran, et surtout quand il vient leur dire qu’il veut du pétrole iranien. Ils sont “cons” ces iraniens!
    http://www.xinhuanet.com/english/2019-06/13/c_138138198.htm
    Il faut savoir que la plupart des pays asiatique sont ouverts à Huawei, pareil Vietnam excepté, mais là faut surtout voir le poids de l’histoire, meme si les vietnamiens sauront faire volte face.

    Qu’il est loin le temps où les américains à coups de millliards $ pouvaient racheter des continents entiers. Je me rappelle du plan Marshal pour l’Argentine suite à l’effondrement econmique de ce pays, aprés un terrible crash boursier. Aujourd’hui les américains eux memes sont fauchés. Tout au plus peuvent ils envoyer quelques porte avions jouer a “Rocky” contre des pays désarmés bien sur, et surtout loin des cotes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.