Syrie :  Damas affirme que ses défenses aériennes syriennes ont abattu  des dizaines de missiles hostiles au dessus de Damas et de Homs, des explosions et des bruits de bang supersonique entendues à la frontière libanaise 1

La télévision syrienne vient d’affirmer que des dizaines de missiles et de bombes guidées israéliennes ont été interceptés par les défenses aériennes de l’Armée Arabe Syrienne au dessus des confins syro-libanais, Damas et Homs (centre).

Des avions de combat auraient survolé le Liban à des vitesses supersoniques selon de très nombreux témoignages.

Israël a reconnu avoir mené en Syrie des centaines de raids aériens et de missiles en soutien aux rebelles et groupes terroristes syriens sous le fallacieux prétexte de lutter contre l’influence iranienne dans ce pays.

Syrie : Damas affirme que ses défenses aériennes syriennes ont abattu des dizaines de missiles hostiles au dessus de Damas et de Homs, des explosions et des bruits de bang supersonique entendues à la frontière libanaise
Publicités

Vous pourrez aussi aimer

20 commentaires sur “Syrie : Damas affirme que ses défenses aériennes syriennes ont abattu des dizaines de missiles hostiles au dessus de Damas et de Homs, des explosions et des bruits de bang supersonique entendues à la frontière libanaise

  1. Précisions utiles : L’attaque aérienne contre la banlieue de Damas et la ville de Homs a été effectuée par l’armée de l’air israélienne, a relaté à Sputnik une source militaire syrienne suite aux informations de la télévision locale sur des missiles abattus par la défense antiaérienne au-dessus de Damas et aux environs de Homs. «La défense antiaérienne syrienne a repoussé cette attaque de missiles lancés par des avions de l’armée israélienne depuis l’espace aérien libanais en direction de nos positions militaires à Homs et près de Damas», a déclaré la source. Plus tard, une autre source à l’aéroport international de Beyrouth a également déclaré que l’attaque avait été menée par des avions israéliens depuis l’espace aérien libanais. «Nous avions constaté qu’avant l’attaque contre la Syrie, au moins dix avions de l’armée israélienne avaient pénétré dans l’espace aérien», a indiqué la source.
    Au moins 4 personnes, dont un bébé, ont été tuées lors des frappes aux environs de Damas, tandis que 21 autres ont été blessées, a indiqué la télévision d’État.

    1. Une opération d’envergure de l’armée sioniste (pas moins de 10 avions de combat, des navires de guerre, etc.) (…Ces frappes lancées depuis le ciel libanais et à partir des navires de guerre ont visé dans la nuit de dimanche à lundi 1er juillet une dizaine de cible alors que l’armée syrienne continue à avancer à grand pas dans le district d’Idlib. Cité par SANA le journaliste de la chaîne syrienne évoque l’interception d’au moins 3 à 6 missiles au sud de la ville de Damas et de la banlieue ouest de Homs. …) pour tenter d’empêcher que leurs grands amis terroristes d’Al Qaida et/ou Al Nosra (Jaysh Al-Izza et Hay’at Tahrir Al-Sham) et d’avancer à Idlib et Hama, et de se prendre une bonne raclée (comme se fut le cas de l’armée sioniste en 2006 au Liban!)
      Les sionistes massacrent des civils, ( Selon cette information des dommages ont été infligés à la suite de ces explosions à plusieurs maisons de la ville de Sahnaya. Quatre civils dont un bébé ont été tués tandis que 21 autres étaient blessés.), pour sauver leurs amis terroristes d’une défaite inéluctable ! (Vous aurez d’ici peu de belles surprises que vous ne pourrez pas refuser !)

    2. Des F-35 israéliens ont survolé l’ensemble du Liban hier.
      Un bébé a été tué à Sahnaya près de Damas. Quatre autres civils syriens tués à Homs.

  2. il ne manque plus que les vidéos pas intéressantes et non-infirmatives de tâches blanches sur fond noir …

      1. Propagande Vs. propagande…

        Ces vidéos, de part et d’autre, ne valent rien.
        Soit elles sont vide de sens (tâches blanches sur fond noir, par ex.) soit elles ont été vidées de leur sens… (par ex. la vidéo du véhicule AA détruit par un missile beau et intelligent en provenance d’israel, vidéo coupée à moult reprise de bien piètre qualité, etc, etc.)

    1. il n’y peuvent visiblement rien. Ca fait des années que cela dure, le S300 n’y a rien changé, on attend encore aussi “la réponse automatique” syrienne (cf EJ Magnier entre autres). Bref de la propagande contre une autre propagande.

      1. Non, ils n’y arrivent pas. Je pense aussi que si ils l’avaient pu, ils l’auraient fait depuis longtemps.

        Les occidentaux ne s’aventurent plus en Syrie sans de lourds moyens de brouillage électroniques et cela à l’air de fonctionner. Du moins, c’est toujours plus efficace que sans.

        Propagande Vs. propagande, c’est exactement ca. L’un ne peut s’approcher de trop près, l’autre ne voir rien venir, qu’au dernier moment. Mais chacun est le meilleur bien entendu !

        1. Les occidentaux ne s’aventurent plus en Syrie sans de lourds moyens de brouillage électroniques…
          De ce que je sais, ça fait un bail que les occidentaux ne s’aventurent plus en Syrie. J’ai fait pas mal de commentaires la dessus, les succés israelo-US s’expliquent aisément tu prends une carte physique de la Syrie, et du Liban et tu comprendras immédiatement. La géographie n’aide pas la DCA, mais les agresseurs. Solution-s- ?
          Il y en a de multiples.
          Jadis quand la Syrie avait un vrai allié l’URSS, et non pas la Russie des mafieux oligarques d’aujourd’hui, elle disposait d’avions de combat trés performants, et ni Israèl, ni les USA ne s’aventuraient. Si l’armée de l’air syrienne reçoit aujourd’hui une centaine de SU-30 et deux voir trois cents Mig-35 avec des Awacs c’est fini les merdeux d’US dégagent de la région, Israèl n’existe plus. C’est ça la vraie problèmatique.
          Autre solution qui ne va plus trop tarder, c’est de s’en prendre directement aux sources de cette merde, les bases US de la région. Ca va provoquer en effet une guerre régionale, mais nous y sommes en plein dedans. Assad ne fait que retarder une échéance inéluctable. Alors comme toujorus les US vont quémander, hurler l’aide du monde entier, pour une guerre qu’ils ne gagneront pas. Ce qui va faire pencher la balance d’un coté ou de l’autre c’est la Turquie. Il est possible que la Russie temporise en attendant d’avoir l’assurance de la neutralité turque.

          Jadis quand l’armée syrienne était au Liban, comme ils étaient face à la mer, ils pouvaient surveiller tout le ciel israèelin. Ainsi on comprend mieux pourquoi que Joumblat, Gemayel, Harrriri se sont empressés de d’exiger l’expulsion des soldats syriens du pays. Les américains préparaient depuis longtemps l’attaque sur la Syrie, et c’est des 2005 quand ils ont assassiné Harririr que le plan a commencé, par le retrait des soldats syriens du Liban.
          Une autre alternative serait d’équiper les milices libanaises de radars, qui detecteraient tout mouvement aérien. Mais là pareil, déja un radar c’est pas discret, et les elements de la V° colonne libanaise sont là pour les détruire au cas ou, sinon ils vont s’empresser de demander l’aide des forces speciales occidentales.
          En conclusion la seule solution pour mettre un terme à tout ce bordel au Moyen Orient c’est s’attaquer à la source du problème lui meme, c’est à dire les bases US dans la region, qui sont trés vulnérables. La logistique est certes titanesque, mais extrememnt vulnérable. Il faut le savoir, les US n’ont jamais gagné une guerre depuis 1950. Et cette fois ci, ça sera encore le cas. En reculant une écheance ineluctable Assad affaiblit la Syrie, les forces qui étaient disponibles en 2012 elles ne le sont plus maintenant. Et les forces disponibles maintenant ne le seront peut etre pas demain. Le temps ne joue pas en faveur des syriens, mais pour les US.

          C’est pas la DCA aussi sophisitiqué soit elle qui va dissuader les US de continuer leur campagnes d’agression. Ils ne comprennent que la force, cependant ils sont trés rarement les + forts.

          1. Foxhound, tu ne peux pas ‘reprocher’ à la direction Syrienne de ne pas avoir attaqué l’entité sioniste dès 2012 -si on part du principe que ce qui arrive à la Syrie depuis 2011 a été décidé par les israéliens (+leurs réseaux sionistes aux usa, en fronsse, en angleterre) et d’abord et avant tout dans l’intérêt des sionistes.

            (c’est moon of alabama qui expliquait dans son article sur la guerre en / contre la Syrie de 2014

            https://www.moonofalabama.org/2013/09/a-short-history-of-the-war-on-syria-2006-2014.html

            que la guerre contre la Syrie a été décidée après la défaite en 2006 de l’armée sioniste face au Hezbollah, parce que la Syrie avait bien aidé les Libanais, et non pas les Iraniens comme la propagande occidentale le fait croire.)

            je m’avance et Strategika et toi me corrigeront mais il semble bien que l’Armée Syrienne n’était pas en train de gagner la guerre qui lui était faite, tout au plus la Syrie résistait aux hordes de terroristes-dits-modérés:
            le choix avait été fait d’abandonner les régions désertiques et le nord-est (les kurdes du pkk en ont profité de façon opportuniste pour grapiller du territoire) de la Syrie pour se concentrer sur la côte méditerranéenne et les grandes villes.

            sauf que Alep a été envahi à l’été 2012,
            Idlib est tombée en 2015,
            Damas est restée sous la menace des terroristes-dits-modérés jusqu’en mars-avril 2018.

            sans l’intervention Russe à partir du 30 septembre 2015, les terroristes-dits-modérés auraient continué de gagner du territoire: le pseudo émirat islamique se rapprochait de Damas en 2015..

            maintenant, Alep est libérée, Damas est libérée, le Sud-Ouest frontière de la Palestine est libéré, mais,
            toute la Syrie à l’Est de l’Euphrate est occupée par les nord-américains grace à l’excuse des kurdes du pkk,

            et la campagne militaire contre Idlib ne fait plus de progrès et les turcs sont entrés en action contre l’armée Syrienne.

            si aujourd’hui la Syrie n’arrive déjà pas à reconquérir Idlib, alors qu’elle dispose de l’avantage aérien, comment la Syrie pourrait mener une guerre contre les israéliens?

            maintenant, si je me rappelle bien, Strategika nous avait expliqué en février 2018 lorsque la Syrie avait abattu un avion isr que la Syrie avait toujours ‘en magasin’, en cas de besoin, en cas de guerre ouverte avec isr, des missiles capables d’infliger des dégats aux installations militaires et civiles en Palestine-occupée.

            l’autre aspect d’une éventuelle guerre ouverte avec isr c’est que Syriens subissent et Libanais ont déjà subis une terrible guerre, et qu’ils ont déjà supporté en termes de victimes le coût de la guerre, ce que ni isr ni nord-américains ne supportent.
            (comme tu l’as rappelé, les isr n’osent plus rentrer à gaza et paniquent et shouinent pour quelques roquettes lancées sur les colonies, alors que les Palestiniens subissent bien pire depuis des années),
            donc les Syriens et Libanais pourraient accepter le coût d’une guerre et pas les colons isr.

            y a intérêt que les nord-Coréens envoient ce qu’il faut aux Syriens, les nord-Coréens n’ont jamais reconnu l’existence de l’entité sioniste! 😉

          2. @Bernardo
            y a intérêt que les nord-Coréens envoient ce qu’il faut aux Syriens,…
            J’aimerai te répondre à ton commentaire, mais le post serait beaucoup trop long. Pour comprendre la problèmatique du Moyen Orient il faut faire entrer d’autres parametres jamais ou rarement evoqué, y compris dans la blogosphère alternative. Pour faire simple et aller droit au but. On va pas faire dans la langue de bois, et tant pis si ça va froisser!
            Le problème avec Israèl, ça n’est pas seuleument une histoire de matériel. Les pays arabes ont eu par le passé des armes à volonté, et parfois +sophistiquées que celles d’Israèl. Si si parfois +sophistiquées que celles de l’état hébreux. Le probleme fondamentale le voici :
            L’Etat d’Israèl n’aurait jamais pu voir le jour -expérience Bihobidjian exceptée- en Europe, en Amérique centrale et du Sud, en Extreme Orient. L’etat d’Israel n’aurait jamais pu voir le jour par exemple entre les deux Corées. Les occidentaux et les leaders sionnistes l’ont mis en Palestine, et c’est pas par hasard, parce que les arabes sont faibles. Il n’y a pas de cohésion entre eux, les arabes fondementalement ont du mal à cohabiter, coéxister les uns avec les autres, y compris au sein d’entité comme l’Egypte, la Tunisie, le Maroc, l’Algérie, l’Arabie dite Séoudite etc…. Et c’est cette faiblesse qui a été exploitée par l’Occident. C’est pourquoi Israèl a vu le jour au Moyen Orient et pas ailleurs.

      2. C’est loin d’être une mince affaire. Il y a ce que l’on appelle le seuil. Une fois dépassé, on doit s’attendre à un renversement de la table du jeu.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.