Téhéran menace de saisir un super-pétrolier britannique en représailles à la saisie d'un pétrolier se rendant en Syrie à Gibraltar 1

Jadis, cela aurait été un casus belli suffisant…

Téhéran menace de saisir un super-pétrolier britannique en représailles à la saisie d’un pétrolier se rendant en Syrie à Gibraltar
Publicités

Vous pourrez aussi aimer

11 commentaires sur “Téhéran menace de saisir un super-pétrolier britannique en représailles à la saisie d’un pétrolier se rendant en Syrie à Gibraltar

  1. .. et il s’appelle “Grace 1” en plus, le super-vaisseau !… Que deviendra la Terre des Hommes avec la prochaine “couche” d’huile de la Haine du genre humain ?…

  2. Un pétrolier iranien saisi au détroit de Gibraltar. On doit tout d’abord se demander sur les motifs de sa présence prés de l’Atlantique alors qu’il est incriminer de transporter le pétrole pour la Syrie qui est sous sanctions. Deuxièmement, les autorités de Gibraltar sont elles habilitées à aborder un navire dont la cargaison n’est pas suspecte et de l’immobiliser plus tard sur une décison de la haute cour? Enfin que dit le droit maritime international dans le cas d’espèce?
    Cet incident peut étre interprété comme un message clair des USA à Téhéran. ” N’essayez pas de jouer au plus fin. Tous vos déplacements sont suivis, et pourraient étre interceptés n’importe où sur le globe”

  3. Nous avons souvent évoqués ensembles l’éminence de la troisième guerre mondiale dans cette région du monde du moyenne orient.
    Nous y sommes à un cheveu.
    Chacun met de l’huile sur le feu par le faite de ne pas chercher à apaiser les esprits des uns et des autres.
    Et d’autres jettent de l’huile sur le feu.
    Ces derniers seront les premiers à subir les foudres de l’Iran et des ces alliés.
    Et j’ajouterai que comme nous l’a rappelé plusieurs fois l’IRAN.
    La coalition atlantique/OTAN décideront certainement des débuts de la guerre.
    Mais c’est l’Iran seul qui décidera de la fin des hostilités .
    Car elle ne pourra en aucun cas arrêter en position de faiblesse.
    Ce sera soit ils sortiront gagnants où ils disparaîtront et en amèneront ÉNORMÉMENT avec dans leurs chutes.
    Actuellement les seuls informations qui vaillent c’est ce qui se passe dans cette région du monde entre autres.

  4. dans l’affaire ‘lobby-qui-n’existe-pas contre François Roby’,

    le document où les scélérats le condamnent une suspension de 4 ans avec 50% de retenue sur salaire.
    https://aitia.fr/erd/wp-content/uploads/2019/07/2019-04-04-notification-CNESER.pdf

    le document qu’il a présenté en défense devant la bande de scélérats qui l’ont condamné,
    https://aitia.fr/erd/wp-content/uploads/2019/07/MEMOIRE-FINAL-masque%CC%81.pdf

    les deux premières parties expliquent en quoi le cneser-cnéscélérat est illégitime en droit pour décider du cas du professeur de physique,
    la 3e partie présente le fond de l’affaire: le travail de François Roby qui lui a valu l’habituelle accusation d’antimite et de négationniste (sic),

    et bien entendu son travail sur l’attaque nucléaire du 11 septembre 2001.

    en faisant appel à Soljenitsyne, on sait déjà qu’on en a pour 200 ans!
    rdv en janvier 2145 pour la libération de l’Homme Blanc de la question-qui-n’existe pas! 🙂

    1. Cette libération pourrait intervenir bien avant.

      Ce qui m’interpelle le plus dans cette histoire est que cette connerie de censure sur le 11 septembre 2001 nous a valu un sacré désagrément il y a quelques semaines.
      Un professeur des universités a par ailleurs été expulsé des Émirats Arabes Unis pour avoir présenté à ses étudiants un petit datashow montrant la fumisterie officielle du 11 septembre 2001 et l’usage de matières fissiles dans la destruction des tours…

      1. si de parler de 9/11 vous attire des ennuis, retirez le message!
        déjà que vous recevez des messages rien que pour avoir nommé de façon objective un groupe politico-militaire Libanais..

        1. Non je ne vais rien retirer. Il est établi désormais de façon majoritaire que le 911 fut une grosse attaque sous faux drapeau. Nous sommes la majorité.

  5. je dirais que ce serait une petite réaction, pour ne pas dire minable, de la part des Iraniens !
    cela me fait penser a la réaction des Russes aux attaque Israélienne en Syrie !
    je n’y crois pas .
    ils doivent attendre quelque chose ou préparer quelque chose !
    la baisse des prix du pétrole handicape la production d’huile de schiste, la hausse du prix du baril après les pertes abyssale enregistrée par l’industrie pétrolière américaine tout en ne lui permettant pas de se renflouer devrait ruiner ce qui reste d’industrie aux USA, ainsi que le pouvoir d’achat des consommateur US et occidentaux !

    1. oui : un fait avéré coté otanien, une menace –au conditionnel de surcroit …– en réponse., donc du blabla. Seul un acte fort, sans déclaration, constituerait réponse adéquate, surtout s”il se fait sous couvert de dénégation plausible.

  6. traduction :
    Un haut responsable iranien a déclaré que Téhéran devrait saisir un navire pétrolier britannique, si Londres refuse de libérer un pétrolier iranien détenu à Gibraltar. Le navire a été intercepté jeudi pour suspicion d’avoir transporté du pétrole brut iranien en Syrie, ce qui constituerait une violation des sanctions de l’Union européenne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.