Beijing s'oppose fortement aux ventes d'armes US à Taïwan dans ce qui s'apparente à une nouvelle provocation contre la Chine 1
Beijing s’oppose fortement aux ventes d’armes US à Taïwan dans ce qui s’apparente à une nouvelle provocation contre la Chine
Publicités

Vous pourrez aussi aimer

3 commentaires sur “Beijing s’oppose fortement aux ventes d’armes US à Taïwan dans ce qui s’apparente à une nouvelle provocation contre la Chine

  1. traduction :
    Le département d’État américain a approuvé une vente d’armes potentielle de 2,2 milliards de dollars américains à Taïwan, la quatrième depuis l’entrée en fonction de M. Trump. Pékin a exprimé sa vive opposition et a exhorté les États-Unis à honorer leur engagement envers le principe d’une Chine unique et à retirer immédiatement les ventes d’armes à l’île. Après que la Chine et les États-Unis ont convenu de reprendre les négociations commerciales au sommet du G20 le mois dernier, où vont les relations bilatérales ?

    Traduit avec http://www.DeepL.com/Translator

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.