Du potentiel d'une situation en devenir 1
Analysis

Du potentiel d’une situation en devenir

Certains lecteurs ne comprennent pas l’intérêt d’évoquer des manifestations sportives dans un site dédié à l’actualité stratégique alors que tout est lié. Nous avons suivi de loin l’évolution de l’équipe d’Algérie de football dans la Coupe d’Afrique des Nations en Egypte en raison de ce qui se passe en Algérie depuis le 22 février 2019.

L’Algérie est le plus grand pays d’Afrique de par la superficie. C’est également le pays disposant de ressources assez conséquentes et d’une population assez dynamique. L’Algérie est dans une situation fort particulière ressemblant presque point par point à la situation de la Russie après la désastreuse ère Eltsine, avec une différence notable cependant: en Algérie, les forces armées régulières ont anéanti en quelques mois entre 40 et 45% des puissants réseaux ubiquitaires de l’ex-DRS (Direction du Renseignement et de la Sécurité), l’ex-Police Politique mais n’ont pas pu éradiquer sa très nombreuse clientèle sociopolitique vu que cette tâche s’avère impossible à mener. Et cela explique pourquoi les Préfets, les Maires, la quasi totalité des Chefs de postes diplomatiques et consulaires , les magistrats, des députés, des sénateurs, certains responsables militaires et politiques placés par l’ancienne Police Politique et qui sont tous corrompus n’ont pas été touchés par la formidable opération “Mains Propres” jusqu’ici. Cette dernière a toute de même permis l’emprisonnement d’anciens chefs de gouvernements, de ministres, de généraux des services de renseignements et d’oligarques dont beaucoup sont en fuite comme l’ex-ministre de l’industrie Bouchouareb, agent actif de la DGSE et l’un des hommes les plus corrompus du Maghreb. Il est peu probable que les fugitifs soient rattrapés par la justice. De même si certains oligarques ont été éliminés avec leurs clans (souvent régionalistes), d’autres semblent intouchables.

Ce qui se passe en Algérie est à peu près unique au monde et cela attire notre attention mais aussi et depuis le début de cette saga, l’intérêt extrême de pays comme la France, les Etats-Unis, l’Arabie Saoudite, les Emirats Arabes Unis, le Qatar, la Turquie et bien évidemment le Maroc et à un degré moindre la Tunisie et la Libye.

Il s’avère que l’ancien régime dont une partie est toujours en place était une partie intégrante du socle fondateur de la FrançAfrique avec le géant Total comme acteur central. Le second point est que la clientèle de la prébende de l’ancien régime est assez large: elle rassemble entre 3.5 jusqu’à 7 millions de personnes dont des centaines de milliers de personnes impliquées dans la corruption à tous les niveaux, la dilapidation, les détournements de deniers publics, de l’aide sociale, des infrastructures de base et du foncier.

Pourquoi la crise en Algérie en 2019 n’a pas débouché sur la violence? Parce que ce pays a connu un embargo qui n’a pas dit son nom durant toute la décennie des années 90 (seule l’Italie avait aidé l’Algérie à cette époque) au moment où l’Algérie sombrait dans un conflit armé interne n’ayant abouti à aucun résultat tangible mis à part un enrichissement astronomique d’un nombre important de nouveaux néolibéraux issus aussi bien des partis du pouvoir que ceux de l’opposition, y compris les anciens islamistes ayant pris les armes contre l’Etat pour obtenir une ascension sociale fulgurante. Cela a généré un très profond dégoût de la politique chez l’ensemble de l’opinion mais favorisé aussi toutes les dérives du régime compradore et corrompu des Bouteflika avec l’aide active et complice de la Police Politique. Cet argument est assez connu et repris par les observateurs étrangers. Ce qui l’est moins est la seconde raison: l’Armée Nationale Populaire, dénomination officielle des forces armées algériennes, que l’on croyait une faible armée du Tiers-Monde, a fini par cumuler un tel degré de puissance de feu ces cinq dernières années qu’elle a su s’imposer dans le jeu en évinçant la moitié de l’Etat profond. On évoque souvent les Armées syrienne et iranienne mais on oublie un peu que la très discrète Armée algérienne est actuellement mieux armée que ces deux pays réunis et que ce qu’il lui manquait était une réelle volonté politique d’émancipation d’un système néo-colonial archaïque doublé d’une oligarchie locale très corrompue qui étrangle le pays depuis plus de 50 ans.

Ce qui ce passe en Algérie est révélateur de très grands bouleversements à venir sur la scène régionale et internationale en Méditerranée et en Afrique. Cette révolution contre le fondement même du système économique dominant la planète ne sera pas sans conséquence pour ce pays.

Nous nous sommes rarement trompés sur le potentiel d’une situation en devenir. Mais ce qui ce passe en ce moment en Algérie et qui demeure incompréhensible à beaucoup d’observateurs, souvent à cause de préjugés dépassés ou par passion et qui ne connaissent presque rien à ce pays dont on a crée une image déformée et totalement contraire à ses réalités, fait trembler les oligarchies corrompues de nombreux pays, qui y voient un danger mortel en cas de réveil des peuples et leur rejet du pouvoir de l’argent sale. Il est très peu probable que les Algériens puissent un jour se libérer réellement du joug invisible qui leur a été imposés par les Tenants du système financier transnational mais ce qu’ils ont tenté de faire est un peu plus que révolutionnaire et il sera tôt ou tard sanctionné d’une façon ou d’une autre. La seule inconnue alors sera de savoir si l’Armée algérienne s’est réellement transformée pour devenir la redoutable puissance qu’on soupçonne ou pas. De cette question dépendra la survie même de ce pays et de ses voisins, voire de l’ensemble de l’Union européenne.

Publicités

10 Replies to “Du potentiel d’une situation en devenir

  1. Salam frérot, tes analyses sont toujours aussi pertinentes…
    Pour le mouvement lancé en Algérie… Il a débuté autour du 10 février (chez les Chaouis et les kabyles), le 22 est une date satanique… Ce sont les réseaux de résistance islamique algérienne qui ont initié le mouvement à partir de janvier 2019…
    Islamic-intelligence.blogspot.com

    Pour revenir sur la forme de ton article, tu devrais refaire le titre de ton analyse et y inclure “Algérie”, j’ai passé 5 min à le rechercher sur ton sommaire depuis le téléphone d’un ami à qui j’ai voulu faire profiter ton analyse…

    Et j’insiste de nouveau sur le conseil que je te donne depuis quelques semaines, ouvre toi un compte sur minds.com, tu pourras monétiser ton travail.

    Bonne continuation.
    Comme d’hab je partage sur Twitter, fb et sur minds

    Salam

  2. Salam frérot, tes analyses sont toujours aussi pertinentes…
    Pour le mouvement lancé en Algérie… Il a débuté autour du 10 février (chez les Chaouis et les kabyles), le 22 est une date satanique… Ce sont les réseaux de résistance islamique algérienne qui ont initié le mouvement à partir de janvier 2019…
    Islamic-intelligence.blogspot.com

    Pour revenir sur la forme de ton article, tu devrais refaire le titre de ton analyse et y inclure “Algérie”, j’ai passé 5 min à le rechercher sur ton sommaire depuis le téléphone d’un ami à qui j’ai voulu faire profiter ton analyse…

    Et j’insiste de nouveau sur le conseil que je te donne depuis quelques semaines, ouvre toi un compte sur minds.com, tu pourras monétiser ton travail.

    Bonne continuation.
    Salam

  3. je repost le lien
    ça les russes vont mettre fin au francs CFA en 2020 !
    a partir de 5.43 c’est en français le ministre Marcel Amon-Tanoh, ministre ivoirien des Affaires étrangères l’annonce vers 12 mn !

    1. Je ne le pense pas. Les élites africaines sont tellement corrompues et avides d’argent qu’elles vendraient père et mère et le sous-sol en entier pour quelques privilèges en monnaies-toilettes

      1. sauf que là les russes semblent être dans le coup .
        je doute qu’ils puissent accepter de protéger ces régimes et leurs investissements en envoyant des troupes comme ils l’ont fait, tirer les marrons du feu et de voir la France les récupérer grace au franc C.F.A. !
        ils ont du poser leurs conditions !

  4. Que je sache, en Russie aussi, un sacré ménage a été fait suite à l’accession au pouvoir de Vladimir Poutine, simplement, comme il aurait été impossible de tout récurer jusqu’à l’os au risque de susciter des troubles violents, la politique menée a été de mettre au pas les oligarques, et surtout pas de tous les dépouiller, mais uniquement ceux qui ont refusé d’accepter les nouvelles règles du jeu.

    Et d’une certaine manière, c’est aussi ce qu’il s’est passé en France à la Libération. Après tout, des Papon ont bien réhabilités par de Gaulle qui avait commenté “vaste programme” en voyant ce slogan inscrit sur la première jeep à être entrée dans Paris en août 1944.

    A mon avis, l’élimination en très peu de temps de la moitié de l’appareil de la police politique et de bon nombre des corrompus les plus outrancièrement riches ne devrait pas être perçue comme une demi-mesure annonçant le démantèlement prochain de l’armée algérienne par ceux qu’elle a bousculés. Ou disons, pas avant soixante ans comme nous le voyons aujourd’hui en France avec le grand retour des nostalgiques de Vichy…

  5. C’est bizarre que personne ne parle de l’origine de ce chaos, pourtant très très largement tracé, documenté…
    Nul ne veut étudier l’Algérie, et le nationalisme Arabe ou tout le monde fait semblant de tout en ignorer ?

    L’Algérie indépendante (et tant mieux) a été crée par l’URSS communiste comme-elle et les USA, c’est on ne peut plus documenté.
    Que l’Algérie demande des comptes et de l’aide à la Russie, que les victimes de la guerre demandent des comptes et des dédommagements à la Russie.

    Les flux d’armes, (des navires saisis avec des centaines de tonnes) les réseaux, les participants (PCA et Komintern) sont tracés, connus depuis des décennies.

    Suite au sketch guerre des six minutes, qualifiée de « guerre des six jours » les circonscis FaisSale Saoud et Boumédienne, qui n’avaient pas participé à cette guerre ont décidé de doubler les prix du pétrole et de nous imposer l’islamisation-immigration en prime.

    Ces gens étaient déjà alliés à la vie à la mort aux USA, à Israël par les liens du sang, de l’OPEP et des pétrodollars.

    VIDEO Youtube » La crise du pétrole de 1973: le début de l’islamisation de l’Europe »

    Aucun pays Musulmans de l’OPEP n’a participé au sketch de la « guerre des six minutes »
    (ce qui ne les a pas empêché de nous faire un chantage pétrolier et immigrationniste à ce titre, toute honte bue !)

    Résolution de Strasbourg votée en 1975 par l’Association Parlementaire pour la Coopération Euro-Arabe, l’APCEA fondée en 1974

    Simone Veil exigé la loi de 1975 sur le rapprochement familial pour ouvrir les portes à ses frères.

    Le deal est très simple, bien que ni l’Arabie Saoudite, ni l’Algérie n’ont pris part au conflit et ne tenaient avec les opposants à Israël;
    Simone Veil n’a fait que valider un deal passé aux dépends des Français et des Européens :

    -« Frangins sémites musulmans, vous continuez le sketch mais foutez une relative paix aux 8 millions de vos frères sémites en Israël.
    En échange de cela, je vous ouvre les portes de toute l’Europe. Vous gagnez un territoire immense et nous on gagne un minuscule territoire mais bourré de pétrole. »

    Superficie Palestine : 7.000 Km² / 8 millions de sémites
    Superficie de la France : 632.734 Km² / 15 à 20 millions d’occupants.
    (150 millions d’Africains et muz dans la zone euro)

    Désormais vous savez pourquoi, plus de 1.2 milliard de musulmans n’ont jamais viré 8 millions de leurs frères Israéliens.
    La monnaie d’échange c’est votre pays !

    Fin du sketch
    Que l’Algérie s’arrange avec ceux qui l’ont crée telle qu’elle est : Russie et USA (sans compter leurs frères Israélites communistes du PCA etc…)

    Pour aller plus loin et beaucoup plus diplomatiquement, le livre de Bernard Lugan : “Algérie l’histoire à l’endroit”

    Deux sortes d’Algériens sur terre, les cultivés qui savent lire et étudient (j’en ai connu un) ceux qui et prétendre tout savoir de l’histoire su r la base de la simple tradition orale des plus délirantes qui soit. (tous les autres algériens que j’ai rencontré)

  6. La CAN par effet collateral va donner une superbe confiance en lui de ce peuple, et renforcer l’unité et la cohésion Nationale,,, le torchon Berebere a ete littéralement gommé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.