Réflexion finale sur les missions Apollo et l'envoi d'hommes sur la lune il y a demi-siècle 1
Analysis

Réflexion finale sur les missions Apollo et l’envoi d’hommes sur la lune il y a demi-siècle

Indépendamment de toute considération d’ordre technique, la problématique des missions Apollo demeurent complète.

Le programme Apollo a été l’un des programmes les plus ambitieux de l’histoire et a été mené de 1961 jusqu’en 1975. Il aurait permis officiellement l’envoi pour la première fois de l’histoire connue d’hommes sur la surface lunaire.

A en croire l’histoire officielle, ce programme a abouti le 21 juillet 1969: deux hommes, Neil Armstrong et Buzz Aldrin, marchaient sur la surface lunaire, tandis qu’un autre les attendaient sur un module orbital autour de la lune.

Ainsi, l’homme parvint à se poser sur la lune vingt-quatre ans après l’explosion des premières bombes atomiques marquant la fin de la seconde guerre mondiale de 1939-1945.

Ceci est ce que l’on enseigne dans toutes les écoles de la planète.

Qu’en est-il réellement?

Exit l’aspect technique. Des questions de simple bon sens nous interpellent ici. Nonobstant la contradiction avec la flèche linéaire évolutive de l’histoire des techniques, laquelle nous a été imposé comme un dogme sacré dès le 19ème siècle, comment expliquer qu’il y a 50 ans, l’homme est parvenu à se poser sur la lune et qu’un demi-siècle plus tard, cette aventure solitaire ne s’est pas seulement répétée mais n’a donné lieu à aucune évolution ultérieure consécutive à ce premier pas.

Si l’on suit la logique épistémologique positiviste, , le premier pas de l’homme sur la lune aurait du fonder un processus visant à une installation humaine plus ou moins durable sur la face claire de la lune dans le but d’une ‘exploitation durable des ressources minières disponibles de notre satellite naturel.

Il n’en fut rien. Il n’y a jamais eu de suite à ce programme: Ni les Etats-Unis ni aucun autre pays sur terre ne purent envoyer des humains sur la lune, il n’y a jamais eu de base sur la lune, aucun survol habité de la lune, pas de mission habitée vers Mars et encore moins vers Venus. La fusée Saturn fut tout juste utilisée pour mettre Skylab en orbite basse et l’ensemble de l’astronautique habitée s’est repliée en haute atmosphère terrestre ou en orbite basse. C’était la régression consacrée par le programme des navettes spatiales orbitales. La conquête spatiale était terminée. Les auteurs de science-fiction et d’anticipation ayant survécu à cette période perdirent tout espoir. Cinquante ans après, les Etats-Unis n’ont même pas de lanceur fiable et si le retour sur la lune ou une éventuelle mission habitée sur Mars sont souvent évoqués par des politiciens US, c’est plus par populisme et par politique de prestige. Dans les faits. C’est l’impasse.

En évacuant le débat technique et en prenant nos distance avec les théories du complot, nous avons la logique. Et cette logique nous dicte que si l’homme achève un progrès dans un domaine, il entame un processus d’évolution dans ce domaine. Or, si on croit aux petit pas de Neil Armstrong, cela fait un demi-siècle que les hommes sont allés sur la lune. Un demi-siècle plus tard, les hommes ne peuvent même pas se hasarder à quitter l’orbite basse de la terre. Le progrès scientifique et technique s’est-il inversé en ce qui concerne l’espace? La réponse à cette question est positive dans tous les cas de figure et quels que soient les arguments présentés ou défendus. Les ordinateurs de bord d’Apollo 11 n’égalaient même pas en puissance de calcul et de traitement le vingtième de ceux du plus petit téléphone bas de gamme destiné aux populations des régions les plus défavorisés sur terre. Un demi-siècle et deux révolutions technologiques plus tard, les hommes se retrouvent dans l’incapacité d’envoyer des humains au delà de l’orbite basse de la terre, se contentant à exploiter commercialement ce qu’ils désignent l’espace en y envoyant des satellites et des sondes d’exploration automatiques.

Tout ceci est plus qu’aberrant et il y a bien plusieurs anguilles sous roche. Prenons le cas de l’aviation. Entre 1914 et 1964, les progrès de l’aviation furent époustouflants. En cinquante années, on est passés de petits avions en bois et et papier équipés de moteurs primitifs et à très faible rendement énergétique ne dépassant pas les 170 km/h au max à des super jets pouvant voler à des dizaines de milliers de mètres à des vitesses supersoniques jusqu’à Mach 3 dans les années 60. Comment se fait-il dès lors que l’inverse se produisit en astronautique habitée?

Autre question intéressante. L’Union Soviétique, qui fut la première puissance astronautique, ne parvint jamais à envoyer des cosmonautes au delà de l’orbite basse. Et ce n’est pas la volonté, les programmes ou les fonds qui manquèrent à cette fin. Les Soviétiques étaient dans l’ensemble bien plus audacieux en matière de conquête spatiale que ne l’étaient les Américains et pourtant ils ne parviendront jamais à rivaliser avec les missions Apollo et garderont un très étrange silence sur le programme lunaire US. Ce silence a été hérité par la Russie pour laquelle ce sujet fait partie d’un des tabous collectifs russes.

Personnellement et cela me fait très mal de l’admettre en mon fors intérieur vu mon esprit scientifique, je ne crois pas à la présentation qui en a été faite jusqu’ici des programmes Apollo. Il y a trop de contradictions et d’anomalie dans la présentation des faits et plus encore en termes de logique.

J’ai longtemps fait partie des grands enthousiastes de l’astronautique, laquelle fut comme pour beaucoup d’enfants de ma génération et de celles qui nous ont précédés, un rêve d’enfant. Ils nous ont menti pour la lune comme ils nous mentent encore à l’école sur la composition du système solaire. Peu importe le contexte (la guerre froide) ou la motivation (volonté de puissance de l’Etat et politique de prestige) ou encore la méthode (guerre psychologique, médiaguerre, manipulation et raison d’Etat), un mensonge demeure un mensonge. Or, en ce cas de figure, on a menti à toute l’humanité et à des générations entières. Certes ce n’est pas la première fois dans l’histoire mais ce précédant très dangereux explique en partie comment est-on arrivés à se faire manipuler pour adhérer à des guerres pour le profit ou à se faire arnaquer par un système économique prédateur et inhumain.

Je n’ai pas d’opinion arrêtée sur la ceinture de Van Halen bien que j’ai épuisé toute la littérature scientifique et technique existante à ce sujet. On ne sait rien. Ce que je sais par contre et que si un espoir existe dans le domaine spatial, il viendra du côté de la Chine où le côté pragmatique l’emporte sur le prestige ou la mise en scène. Le modèle d’exploration spatiale de la Chine vise à exploiter les ressources minières et énergétiques de la lune et des astéroïdes entre Mars et Jupiter et l’on sait déjà que les chinois ont beaucoup d’ambitions pour ces domaines à fort rendement économique. La Chine a beaucoup de projets pour la Lune dont le symbolisme est assez important dans la culture chinoise. A un certain moment, Washington avait menacé la Chine et dissuadé Beijing de faire survoler un module lunaire au dessus des sites atterrissage des missions Apollo sur la face visible de la lune. C’était il y a quelques années. La même menace mais bien plus imposante avait été faite en son temps à l’Union Soviétique entre 1969 et 1973. Il s’agissait de guerre thermonucléaire globale. Ce temps là est révolu. Soit on assistera à l’ouverture des portes du ciel par la Chine, soit on périra tous sur terre.

Sur ce, je vous laisse retourner à Jules Verne et son fameux “De la Terre à la Lune”, paru en 1865, soit un siècle avant Apollo. La “Columbiad” décrite dans cet ouvrage ressemble fort au canon géant que Saddam Hussein avait voulu ériger pour envoyer des satellites dans l’espace avant que son pays ne se fasse piéger et détruire.

A vos commentaires!

Publicités

58 Replies to “Réflexion finale sur les missions Apollo et l’envoi d’hommes sur la lune il y a demi-siècle

  1. vous dites:
    “Prenons le cas de l’aviation. Entre 1914 et 1964, les progrès de l’aviation furent époustouflants.(…) Comment se fait-il dès lors que l’inverse se produisit en astronautique habitée?”
    Mort de rire ! Il a des complotistes bêtes mais vous battez tous les records : la même année où l’homme marchait sur la Lune, un avion le concorde volait a 2200 KM:H . Tout un chacun pouvait voler à cette vitesse ( en payant). Aujourd’hui les jets commerciaux n’atteignent même pas 1000 KM/H ( sans l’aide… du vent cf https://hitek.fr/bonasavoir/avion-boeing-virgin-atlantic-vitesse-1200-km-h-survol-pennsylvannie-etats-unis_1078).
    Les américains ne savant plus construire d’avion de chasse ( cf le fiasco du programme F35)
    et que dire du fait qu’ils n’arrivent même pas depuis 6 mois a réparer le 737 MAX pourtant essentiel pour eux
    Donc c’est pareil dans les deux domaines…

    1. Tout à fait d’accord et ! Ils n’ont plus les “savants” allemands piur faire le boulot !

    2. [… , un avion le concorde volait a 2200 KM:H . Tout un chacun pouvait voler à cette vitesse ( en payant). Aujourd’hui les jets commerciaux n’atteignent même pas 1000 KM/H …]
      => Entre ne pas vouloir le refaire pour raison économique et ne pas pouvoir le faire … du tout 😹😹😹

  2. Merci pour cette réflexion ouverte. Bien des mystères entourent encore la lune. Pour ma part, j’en suis à remettre en cause la lune telle qu’elle est présentée dans le tarot de Marseille. On présente la lune comme l’énergie féminine, par opposition au soleil. Or la lune n’est qu’un pâle reflet du soleil. Pour représenter l’énergie féminine dans le tarot, il manque la carte du trou noir.

    1. je crains que la représentation de l’énergie féminine dans le tarot par un trou, noir qui plus est ne soit impossible de nos jours car pas politiquement correct !

  3. Salut,
    Vous écrivez “ils nous mentent sur la composition du système solaire”.
    Pourriez-vous développer svp ? Pourriez-vous avoir la gentillesse de m’expliquer ce que vous avez voulu dire par là ? Vous avez piqué ma curiosité !

    Sinon voici des liens à regarder ABSOLUMENT. Ce sont des photos du LEM mises en ligne sur le site de la NASA. Il n’y a pas de conspiration possible ni de photoshopage : l’adresse est bien celle du gouvernement US. On peut les agrandir. Un simple close-up permet de voir que la structure du LEM est en bois, qu’il n’y a pas de sas, que les plaques (en plastique ? en carton ? en papier ???) ne sont pas jointives, les rivetages sont irréguliers ou absents, la structures est recouverte de simples feuilles alu ou cuivrée, maintenues par du SCOTCH.

    https://www.hq.nasa.gov/office/pao/History/alsj/a14/AS14-66-9277HR.jpg
    https://www.hq.nasa.gov/office/pao/History/alsj/a11/AS11-40-5928HR.jpg
    https://www.hq.nasa.gov/office/pao/History/alsj/a11/AS11-40-5862HR.jpg

    1. Merci pour ce commentaire.
      On ne sait presque rien du système solaire en dehors des images traitées des deux sondes Voyager I et II, Pioneer, Veneria, etc. Pluton a été délibérément et arbitrairement exclue des planètes du système Sol tandis que la censure ou nouvelle inquisition supprimait toute conjecture sur la présence d’une dixième planète au delà de Pluton.
      La ceinture de Kuiper est une énigme absolue.
      La ceinture entre Mars et Jupiter est totalement inconnue.
      J’y reviendrai

      1. Salut, merci pour votre réponse.
        La ceinture d’astéroïdes est réputée être une planète désintégrée par un choc cosmique. Il est possible que cette catastrophe à proximité de notre maison ait laissé des souvenirs dans la psyché collective (cf. Mondes en collision de Velikowsky).
        J’aime bien votre réponse, je partage votre avis. Il y a un problème sur la géographie haute orbitale, et je ne crois pas du tout que ce soit lié à des conneries du style terre plate ou creuse. A mon avis, on est plutôt dans une géographie mouvante selon notre percéption 3D, type hypershère, ie. sphère 4D dont voici un gif : https://external-preview.redd.it/t7iVxC2XDD7JQ1VyzdxYTGNEAnrYtWxC1AU7_3tx7t0.gif?format=mp4&s=2448f63616d071bcd6ba8774d14c690e1e018513
        Dans ce cas, la ceinture de Van Allen ne serait pas un nuage de particules chargées mais le plafond supérieur de notre matérialité. Si c’est le cas, nous ne pouvons pas quitter notre domaine en l’état actuel de notre évolution, à moins qu’il existe des fenêtres de tirs multi-dimensionnelles.
        Je serai curieuse de connaître votre réponse.

        1. Bonjour, j’essaye de me souvenir, c’est confus, Velikowsky parlait de Venus comme d’une comète venant de l’exterieur du système solaire, attiré par Jupiter (“sorti de la cuisse de jupiter”), qui aurait soufflé l’atmosphère de Mars, fait basculer l’axe d’inclinaison de la Terre et serait venu se stabiliser ptit à ptit dans une orbite entre Mercure et la terre c’est ca? et cette planète aurait également fait peter celle entre mars et jupiter? (il parle aussi des compositions proches entre la terre et mars et entre mercure et la lune il me semble)

  4. De plus , peut-être comprendra-t’on que la Lune n’existe pas , qu’elle n’est que l’image virtuelle
    de notre propre Terre , dans un autre espace-temps : Einstein ! reviens nous expliquer !
    En effet , Einstein avait démontré que la lumière ne se propageait pas en ligne droite .
    Pourtant l’image de l’Univers qui nous est proposée , est purement linéaire , rectiligne , droite .
    Bizarre … bizarre …
    — p.s. n’étant pas du tout scientifique , je dis peut-être des conneries .

    1. Strategika 51, de nationalité inconnue, rédacteur d’un site du même nom, a vu plusieurs de ses articles censurés. On sait que cette sorte de manifestation de la déraison moderne, n’ayant besoin d’aucune sanction judiciaire, est également sans recours, et donc vaut perpétuellement. Que des régimes démocratiques veuillent bien changer un peu dans la continuité, voilà ce qui reste naturellement sans effet pour des gens qui les contestent tous également.
      J’ai modestement conscience du fait qu’il n’est que juste de recourir à ce site pour mettre sous les yeux du lecteur, à tout instant occupé de tant d’autres informations si pertinentes et si brûlantes, d’un intérêt si constamment universel, et qui toutes le touchent de si près, un simple phénomène particulier qui n’intéresse que quelques personnes complotistes : la prétendue marche de l’homme sur la Lune.
      Je n’ai pas pas, en effet, l’outrecuidance d’insinuer que la critique du Monde Moderne pourrait concerner dans leur ensemble nos contemporains, leurs travaux et leurs subsistances, leurs idées et leurs plaisirs. Même comme sujet de discussions savantes réservées à un petit nombre d’experts, je n’ignore certes pas que la justesse de ce concept a été longuement controversée ; et qu’enfin le Monde Actuel, en tant qu’hypothèse, n’est plus tellement contemporain : car la Pensée Moderne a récemment bondi bien au delà, quand les mieux recyclés de ses professeurs ont décidé la dissolution de l’histoire et, ce qui est pour eux plus riche de conséquences, l’interdiction du critère de vérité dans le discours.
      D’ailleurs, je ne suis pas trop assuré qu’il existe quelque part un satellite de la terre appelé Lune.
      L’existence effective de cette Lune est au plus haut point discutable, soit en tant que planète X du délire conspirationiste, soit comme siège des illumunistes-satanistes. Si je me permets d’affirmer positivement la réalité de son existence, de ses apparitions périodiques dans le Ciel de la Terre, en me fondant uniquement sur l’ampleur d’une rumeur publique demeurée, elle aussi, au delà de nos frontières, on pourrait certainement me rétorquer que personne ici n’en a jamais vu la couleur ; et je sens tout le poids d’une telle objection.
      Je dis aussi franchement que je connais nombre de personnes estimables, ou même travaillant dans la presse d’information ou dans la distribution des livres, et qui ne cachent pas qu’elles ont été amenées à conclure que le site Strategika 51n’existait pas non plus ; et pour ma part je ne prétends pas avoir la hardiesse de trancher une question si obscure, contre l’honnête conviction de tant d’hommes compétents, en m’appuyant seulement sur mes désirs contingents et mes intérêts bornés.
      Après tout cela, je ne me permettrais pas de laisser ouverte cette question de savoir si le monde où nous sommes, et dont vous lisez chaque jour les toutes dernières informations, existe vraiment ? Je suis en mesure d’assurer qu’il existe encore pour le moment.

        1. de l’acharnement et une page avec un point et le ou les article en com qui ont l’air de passer ?

          1. La meilleure Roc : [ votre “négationnisme scientifique ” nous oblige malheureusement à rompre notre contrat avec votre site ] !!
            Je n’ai fait que souligner que d’un point de vue personnel et cela n’engage que moi, je ne crois pas à la narration ou version officielle des missions Apollo telle qu’elle nous a été officiellement présentée. Est-ce un délit ou crime de la pensée ?

          2. « Est-ce un délit ou crime de la pensée ? »
            Il s’agit en l’espèce d’un grave crime contre la Non-Pensée comme je vais l’établir ci-dessous:
            1) Vous ne niez pas que vous avez nié que les pieds exceptionnels des exceptionnalistes ont foulé la Lune avec ou sans poussière.
            2) Les pieds nickelés apollistes ont foulé la surface Lunatique mais non la Lune.
            3) Donc vous ne niez pas ne pas avoir nié la non-marche de pseudo-héros sur une pseudo-lune. C.Q.F.D.

  5. Je na sais pas ou se chère monsieur a vu que dans la coran été mentionné que la terre est plate, ça c’est plutôt une croyance qui remonte a bien avant l’Inquisition et pendant, mais il y est bien mentionné que l’accès au ciel se fait par des portes, chose confirmé par la science actuel. Si vous voulez des détailles je vous invite a lire Sourate N°15 EL H I J R ayat 15 qui colle parfaitement avec la transmission d’un astronaute au début de l’ère spatial qui déclara une fois tout la haut je suis aveugle ou j’ai perdu la vu.

  6. Le jour ou vous comprendrez que la Terre est plate comme un terrain de football et que personne ne peut en sortir, ni humains, ni animaux, ni sondes…Vous risquez tous de tomber des nues, surtout que cette petite caractéristique de notre belle planète est mentionner dans le Coran depuis des siècles 🙂

    1. Pouvez-vous nous en dire plus à ce sujet ?
      Parce que là ou je suis actuellement je vois la courbure de la terre et lorsque je lève la tête de 30° je perçois nettement les latitudes fictives (courbures ciel-mer)

      1. Si vous voyez la courbure , prenez tout de suite une photo … au cas ou elle disparaisse !!!

        Merci

      2. Le Coran ou la Bible ne sont pas des traités scientifiques et seul certain salapisme (le S.A a écrit à ma place satanisme, pour une fois, je lui donne raison) théologique veut y trouver des vérités ou contre-vérités scientifiques. Par ailleurs, la surface terrestre étant une variété sans bord compacte et simplement connexe de dimension deux est homéomorphe à une sphère, donc localement assimilable à une surface plate de dimension deux. Plus généralement, on peut assimiler l’Univers à une variété sans bord simplement connexe et compacte de dimension trois, or la conjecture de Poincaré démontrée par le Russe Grigori Perlman en 2003 (qui a refusé le prix d’un million de dollars accordé par l’institut Clay pour la démonstration de cette célèbre conjecture et a quitté depuis la dite communauté mathématique), dit qu’une telle variété est homéomorphisme à une sphère de dimension trois. Donc, localement et loin d’une grande masse, l’univers est plat.
        Enfin, il n’est peut-être pas inutile de :
        1) Citer ce proverbe :
        « Lorsque le sage montre la lune, l’imbécile regarde le doigts.»
        2) Poster cette comptine :

        1. Errata : Prière de lire
          1) « homéomorphe » au lieu de « homéomorphisme » (ce satané S.A est incorrigible, il faut s’y prendre plusieurs fois pour écrire homéomorphe, que le lecteur incrédule essaie lui-même s’il ne me croit pas) ;
          2) «Donc, localement et loin d’une grande masse, l’univers est assimilable à un espace vectoriel de dimension trois. » au lieu de « Donc, localement et loin d’une grande masse, l’univers est plat. ».

    2. Je me permet de vous répondre pour vous dire qu’en aucun cas le Coran en dit que la terre est plate, le prophète de l’islam lui même en a même donné sa description : elle est comme un oeuf d’autruche.

      1. @ Fsefsf

        Verset 15-19

        والارض مددناها والقينا فيها رواسي وانبتنا فيها من كل شئ موزون

        Verset 40-10

        الذي جعل لكم الارض مهدا وجعل لكم فيها سبلا لعلكم تهتدون

        Verset 50-7

        والارض مددناها والقينا فيها رواسي وانبتنا فيها من كل زوج بهيج

        Verset 71-19

        والله جعل لكم الارض بساطا

        Verset 78-6 (On ne peut faire plus explicite)

        الم نجعل الارض مهادا

        Verset 79-30

        والارض بعد ذلك دحاها

        Le Coran, donc Allah, affirme mordicus que la Terre est plate.

        Commencez par lire le Coran.

        1. L’oeuf ne va pas passer !!!

          Voici un texte copié/collé de cet article

          Exit l’aspect technique. Des questions de simple bon sens nous interpellent ici. Nonobstant la contradiction avec la flèche linéaire évolutive de l’histoire des techniques, laquelle nous a été imposé comme un dogme sacré dès le 19ème siècle …

          Alors enquête ou pas ?

        2. Encore quelqu’un qui a soit disant lut le Coran et en a tiré ses propres conclusions selon sa vision et la manière qui l’arrange sans tafsir et sans se référer aux savants et prédécesseurs. L’avis est unanime que la terre est ronde selon tout les savants de l’islam point ce n’est même pas un sujet de divergence chez les musulmans donc si vous voulez croire que la terre est plate c’est votre droit mais laisser l’islam et surtout Dieu en dehors de ça merci.

          1. @ Fsefsff

            Non, les musulmans ne sont pas unanimes, les savants et les docteurs en discutent toujours.

            Et je vous rappelle aussi que Coran 18-86 nous enseigne même que “le Soleil se couche dans une source boueuse.”

            حَتَّى إِذَا بَلَغَ مَغْرِبَ الشَّمْسِ وَجَدَهَا تَغْرُبُ فِي عَيْنٍ حَمِئَةٍ وَوَجَدَ عِندَهَا قَوْمًا

            Qui êtes-vous donc pour vous permettre de remettre en question la parole d’Allah ?

            Sinon un laïcard algérien formé à l’école du socialisme français, je présume….

          2. Non personne n’en discute mis à part 2-3 gogole sans aucune formation, accréditation, légitimité, sur des forums.

            Encore une fois vous essayer d’interpréter le Coran sans en avoir la science. Il faut vraiment être au niveau 0 de la religion pour me sortir une ânerie pareil sans mettre en contexte la sourate 18 il y a des livres entiers qui en parle mais vous bien sur il suffit de sortir une phrase hors de son contexte de lecture et paf vous avez prouvé que le soleil se couche dans la boue franchement aller lire tintin au Tibet à ce niveau c’est du pareil au même.

            La parole d’Allah s’adresse au gens doué d’intelligence et qui méditent pas qui lisent le Coran comme un livre de recette de cuisine.

  7. globalement en phase avec l’article, si ce n’est que je crois que les gens ne sont plus assez téméraires pour risuqer leur vie sur une saturn 5 ! et les dirigeants savent que le vol vers la Lune est trop risqué et ne peuvent se permettre de faire périr un équipage. Car il faut bien l’avouer, les astronautes savaeint qu’ils risquaient leur peau.

    concernant l’hélium 3, la récolte à sa surface est certainement déjà en cours mais pas par l’Homme, les photos du LRO montrent des engins qui récoltent vraisemblablement cet isotope, voici un petit montage en basse définition de ces engins qui sautent en anti-gravité et pompent l’hélium depuis des millénaires :

    http://chercheurdechouette.free.fr/images/trajet%20machine%20lune%20L.gif

  8. La Pensée Rayonnante
    Existe-t-elle seulement ?
    Oui, me dit mon ange gardien
    Souvent, mon pet olympiem
    me rappelle vos rêves stoïciens
    cousus de fils blancs
    et de désirs abracadabrants
    comme ce sapiens sur la lune se cabrant
    en oubliant les lois de la physique d’antan
    Je répondis en courant
    Cher ange, considérant
    mes contemporains délirants
    Je veux un verre de vin pour clore
    ces jours pire que la mort
    Mais avant de finir mon histoire
    ce diablotin débita fortes réquisitoires
    contre sapiens et ses mensonges notoires
    Je m’écriai, — ange ou diable que vous soyez
    Je n’ai peur que de mourir
    Avec ma conscience qui me torture le coeur
    Mais dans ma demeure, règne le vrai et le bonheur
    L’alunissage est une chimère
    Une escroquerie délétère
    A l’échelle du temps éphémère
    je ne suis un téméraire
    — n’ayez crainte, me dit l’obscur
    Ami de toujours, aie la poésie en amour
    l’argent n’a pas d’odeur
    c’est un ami trompeur
    mais l’amour
    sera toujours de retour

  9. Le contenu de l article est a peu pres la totalité de mes propres constats car en mettant la partie technique de coté la logique prend le dessus ,en plus en technique on peut nous la faire a l envers et a l endroit si on a en face un ingénieur qui maîtrise le sujet sur le bout des doigts , par contre la ou j ai fait Tilt de facon irréversible c est a la lecture d un communiqué de la Nasa déclarant avoir perdu genre 40 kg de roche lunaire et la réplique de Poutine quelques jours après ou il s exprime sur plusieurs sujets ne manque pas d humour et l occasion de les clouer déclarant que la Federation de Russie est disposé a aider les USA pour retrouver les kg de roche lunaire perdue .

    Merci pour l article

  10. Si le roi Midas qui transformait tout ce qu’il touchait en or a dû se laver les mains dans le Pactole afin de ne pas mourir de soif et de faim; toute l’eau des océans ne peut laver les mensonges et tromperies des USA, cet empire du simulacre et de la falsification. De l’histoire de la seconde guerre mondiale au attentats terroristes du onze septembre, en passant par l’assassinat de John Kennedy et le prétendu alunissage, tout est montré dans un style purement hollywoodien, qui se moque de la logique et transgresse les lois de la physique.
    Le citoyen-spectateur iranisé* à l’idée que l’on puisse l’accuser de passéisme ou de complotisme, gobe tous les bobards et répète tel un hypnotisé les mensonges des tréteaux médiatiques. Le règne actuel de la déraison et de la folie est produit tout autant par le décervelage des Média et par la passivité, l’inculture, la paresse et la soumission des télé-citoyens.
    Mais revenons à nos moutons. Si un anté-moderne avait regardé la conférence de presse des trois Héros d’Apollo 11, avec leur tête de gens qui assistent à un enterrement, mal à l’aise, n’osant même pas regarder en face l’assistance, donnant l’impression de chiens battus plutôt que celle de Héros ayant réalisé un vieux rêve de l’humanité en général et des poètes en particulier (si Midas transformait tout ce qu’il touchait en or, les modernes transformes tous nos rêves en cauchemars), qui avouent n’avoir même pas comtemplé les étoiles depuis la lune, donc, dis-je, cet antenne-moderne aurait conclu sans le moindre doute possible qu’il s’agit là d’une grossière supercherie, comme tout ce que produit Hollywood :

    https://www.youtube.com/watch?v=2-0hLZSdyZE&feature=youtu

    Donc ceux qui ont cru en ce canular ont aussi cru que des avions pouvaient rentrer dans des tours en acier et béton comme un couteau sans manche dans du beurre à température ambiante.

    Le photographe professionnel et réalisateur a produit un documentaire intitulé American Moon à propos de cette affaire, documentaire que je n’ai pas vu, mais je poste deux vidéos où il expose son travail à mon avis définitif :

    https://www.youtube.com/watch?v=yrmycfgXNf4

    1. Addenda :
      1) Je juge l’article du rédacteur excellent cat il démontre que tout individu, aussi bien profane en physique qu’en l’art photographique, mais possédant un minimum de connaissance historique et se fiant à la logique élémentaire (le simple bon sens commun, naguère la chose la mieux partagée mais de nos jours extrêmement rare ) peut tout seul conclure quant à la véracité douteuse de cette histoire.
      2) J’ai oublié d’écrire la note à mon post signalée par un astérisque (les modernes écriraient astérix), il s’agit de cet iranisé ironique. Dans un dictionnaire de la novlangue que j’ai écrit et qui est déjà sous presse en l’ile de Laputa, je propose avec raison de remplacer le néologisme vieilli tétanisé par iranisé et ce pour plusieurs déraisons que je vais livrer en avant-première aux spectateurs avides de nouvoutés :
      i. Selon les Média mainstream et certain C.C sis à Damas, l’Iranien est tétanisé.
      ii. Selon les statistiques de notre époque spéciale, la maladie appelée tétanos, dont ce tétanisé est issu, a été éradiquée sur le papier grâce au vaccin anti-tétanique.
      iii. Selon i. et ii., l’Iran présentant les symptômes du tétanos et celui-ci ayant la mauvaise idée de disparaitre dans les statistiques des vaccinalistes ( à l’instar de ce fantomatique réchauffement chez les réchauffantes), il convient de remplacer tétanisé par iranisé.

    2. Addenda bis :
      1) Il faut lire réchauffistes et non réchauffantes, ce second mot, c’est le S.A qui l’écrit tout seul alors que votre serviteur a tapé le premier.
      2) Ces nouvoutés sont du cru du S.A, je ne comprends pas sa manie à transcrire cette orthographe fantaisiste et à travestir ce que je tape de mes propres doigts, est-ce-que NOUVEAUTES lui plaira mieux ?

  11. L’Histoire même des USA n’est qu’une suite ininterrompue de mensonges.
    Cette Histoire n’est que du rêve, ou plutôt du cauchemar de la poudre aux yeux.
    Cette “superpuissance mondiale” n’est qu’un gigantesque mensonge qui détient TOUS les records du monde:
    -nombre de guerres déclenchées et PERDUES!!!!;
    -nombre de morts;
    -nombre de pollutions;
    -nombre de pays colonisés et sous pression constante;
    -nombre de bases et de têtes nucléaires disséminées;
    -nombre de faux drapeaux;
    -la dette économique (le sommet de l’iceberg seulement)la plus énorme;
    -la population civile dite développée la plus maltraitée;

    Ensuite les mensonges avérés qui suivent et qui peuvent être complétés par les soins des lecteurs:

    1912 naufrage du Titanic qui emporte avec lui les directeurs des banques refusant la création de la FED;
    1941 attaque de Pearl Harbor faux drapeau donnant un fallacieux prétexte pour Hiroshima et Nagasaki;
    1944 débarquement de Normandie et la boucherie sans nom pour “placer” le plan Marshall qui nous asservira 70 ans et plus;
    1945 essai Trinity premier essai de bombe A qui passera pour l’explosion d’un dépôt de munitions;
    1955-1973 l’Indochine et Vietnam guerre froide délocalisée et rideau de fumée pour masquer la crise économique majeure, véritable laboratoire des armes chimiques, de contrôle mental et boucherie sans nom au bénéfice des lobbies;
    1963 assassinat de JFK par le deep state;
    1969-1975 programme Apollo et point d’orgue en 1969 dans le but d’imposer la toute puissance spatiale US et distraire le peuple des ravages de la crise
    1983 attentat de Beyrouth
    1986 Chernobyl pour décrédibiliser la filière nucléaire (au profit seul des sept sœurs), mettre l’URSS sous surveillance et mener à la chute de 1989, le pays ayant été vendu par Eltsine et Gorbatchev;
    2001 11/9 pour commencer le “travail” de conquête du MO
    2003 invasion Irak au fallacieux prétexte des armes de destruction massives
    2006 liquidation de Saddam Hussein
    2011 liquidation de Kadhafi
    2011 conflit syrien

    Les opérations CIA diverses
    Les camps militaires des Marines américains et des parachutistes français à Beyrouth (Drakkar), Liban en 1983.
    Le bâtiment Alfred P. Murrah d’Oklahoma City en 1995.
    L’ambassade égyptienne d’Islamabad, Pakistan, 1995.
    Les tours Khobar de Dahran, Arabie Saoudite, 1996.
    Les ambassades américaines au Kenya et en Tanzanie, 1998.
    Le consulat britannique d’Istanboul
    Les attentats du WTC du 11 Septembre 2001
    La boîte de nuit Sari, Bali, 2002
    Le bureau de l’ONU à Bagdhad, 2003
    Ambassade d’Australie, Djakarta, 2004
    Attentat pour l’assassinat de l’ancien premier ministre libanais Rafik Hariri, Beyrouth, 2005
    Attentat sur l’école de police algérienne, 2008

    La liste est très longue, Apollo 11 n’est qu’un détail…

  12. Vaste sujet.

    Quand je vois le coût d’un tir de fusée Ariane 5 (200 M€) ou de la future Ariane 6 (100 M €), je vois déjà un (gros !) problème de prix.

    Après, si j’essaie de faire la comparaison avec la conquête de l’Amérique qui a du aussi représenter un très gros investissement dans son genre, les conquistadors puis ceux qui ont colonisé l’Amérique du Nord ont pu assez facilement “mettre à contribution” les populations ainsi que les ressources locales (mise en esclavage, agriculture, chasse, exploitation du bois et des ressources minières,…).

    Il y a aussi eu un lourd prix à payer sous la forme du très fort de mortalité parmi les colons eux-mêmes, mais d’une part la relative facilité des voyages océaniques a permis de renouveler continument ces populations qui ont longtemps été fragiles, et d’autre part les difficultés de communication ont fait que les candidats au départ ne savaient pas qu’ils entamaient un voyage qui ne serait pas seulement sans retour mais que seule la mort les attendait à brève échéance (quelques mois, au mieux quelques années).

    Aussi, pour en revenir avec la conquête spatiale, sauf à emmener avec nous des robots auto-duplicateurs et des usines qui permettraient d’exploiter les ressources lunaires, ne serait-ce que pour fabriquer des abris capables de protéger convenablement les candidats au départ, ce qui impliquerait au fond de commencer par envoyer des machines qui prépareraient la colonisation humaine proprement dite, bien sûr que nous trouverions des candidats au départ, mais j’imagine bien les effets sur le grand public lorsqu’il faudra annoncer que non seulement c’est un gouffre sans fin, mais qu’en plus divers “pépins” conduisent régulièrement à la mort des gens partis là-bas, sans compter que les conflits dus à la promiscuité.

    Et je dirais que çà, c’eut été autrement moins vendeur que le coup de publicité ayant consisté à envoyer des gens planter un drapeau, faire quelques dérapages avec une jeep lunaire, et revenir ensuite sur terre. (je ne me prononce pas sur la réalité de l’aventure Apollo). Ou comment effacer toute la gloire tirée de ces quelques petits pas (et puis s’en vont) en tentant la folie d’une colonisation vouée à l’échec. L’Amérique ne s’en serait sans doute jamais remise. (cela en partant du principe que les Américains sont bien allés sur la lune ; cela en sachant, aussi, que la combinaison d’un vol habité et d’une sonde qui serait effectivement partie se poser sur la lune avant de redécoller pour rejoindre le vaisseau habité puis retour sur terre aurait très bien pu faire illusion tout en limitant grandement les risques pour les astronautes ; pour l’anecdote, une sonde soviétique s’est écrasée sur la lune le jour où les Américains sont censés avoir aluni… imaginons que ce soit l’inverse qui se serait produit… la sonde soviétique qui alunit proprement et revient ensuite sur terre tandis que le vaisseau des astronautes s’écrase sur la lune).

    Bref. Pas très enthousiasmant.

    (à Roc : j’ai retrouvé l’article de Jean-Pierre Petit sur les colères du soleil qu’il expliquait en 2005 par la présence au sein du système solaire d’un objet doté d’un noyau massif en fer générant des effets de vagues électromagnétiques https://www.jp-petit.org/science/soleil_en_colere.htm)

    Sinon
    https://www.jp-petit.org/nouv_f/VIDEOS_JANUS.htm
    https://www.jp-petit.org/science/mhd/mhd_fr.htm
    https://www.savoir-sans-frontieres.com/JPP/telechargeables/Francais/mur_silence.htm

    Dans ses travaux, Jean-Pierre Petit a longuement exploré :

    – Le fait qu’en dupliquant les explications de Maxwell, il est possible d’envisager que nous soyons baignés dans un univers gémellaire, à 5 dimensions. Aucun changement pour nous dans notre vie quotidienne, dans notre univers familier à 4 dimensions (l’espace et le temps), sauf qu’il serait intriqué avec un jumeau (la cinquième dimension étant en gros un “+” pour nous et un “-” pour l’autre) soumis à des conditions ne permettant pas vraiment d’envisager une quelconque forme de vie, mais dont la présence expliquerait très bien les phénomènes astronomiques bizarres que de multiples théories ont essayé en vain d’expliquer (comme la théorie des cordes). Ce modèle qu’il appelle Janus a pour moi (j’ai une formation d’ingénieur) le très grand avantage de la simplicité (bien que tout de même un peu ardue à appréhender…)

    Quel intérêt pour le voyage spatial ? Selon lui, même si les modalités de navigation sont entièrement à découvrir, on pourrait envisager de raccourcir les voyages spatiaux en empruntant cet univers jumeau comme un raccourci, étant donné qu’on pourrait y circuler autrement plus rapidement que dans le nôtre. Avec une série de “sauts de puce”, on donnerait l’impression à des observateurs extérieurs que le vaisseau se déplacerait instantanément d’un point à l’autre. Cela donnerait même la clé de “l’antigravité” (en fait, une série d’allers et retours de cet univers au nôtre, tout en revenant toujours au même endroit).

    – La possibilité de créer et de stocker de l’anti-matière (dans des structures cristallines en or), afin de disposer d’une source d’énergie quasiment infinie… dont pourraient bien avoir besoin ces vaisseaux. Pour lui, la “Z machine” (elle existe vraiment, et elle est utilisée par les Américains) a permis de trouver le moyen de fusionner la matière https://www.jp-petit.org/science/Z-machine/z_machine2.htm
    (et aussi de développer des armes assez sinistres, ce qui est assez sinistre), les Russes ont du aussi plancher sur le sujet vu que ce sont leurs propres travaux (pillés lors de la chute de l’Union soviétique) qui ont permis la création de la Z machine.

    – A noter enfin, mais c’est un peu hors sujet, les travaux de Jean-Pierre Petit sur les nouvelles armes russes hypersoniques qui utilisent les principes de la magnéto hydro dynamique des fluides, ou comment évoluer dans une bulle de plasma en ne consommant pas spécialement plus de carburant qu’avec des moyens de propulsion classiques. Pour Jean-Pierre Petit, les Américains connaissent et exploitent aussi ce principe, mais là où les Russes disposent de missiles qui ne sont pas destinés à une longue durée de service, les Américains ont choisi le développement d’avions hypersoniques (bombardiers B2, avion espion Aurora) ce qui à mon avis est autrement plus contraignant en termes de besoins de maintenance pour le maintien en conditions opérationnelles. (Jean Pierre Petit a du coup imaginé des avions civils qui transporteraient des passagers de Paris à Tokyo en 2 heures de temps sans consommer plus qu’un avion de ligne normal ; prévoir tout de même une possibilité de mal de mer comme les avions “surferaient” sur leur onde de choc à la limite entre la haute atmosphère et le début de l’espace)

    A titre de comparaison, un missile Khinzal a une portée de 2 000 km en évoluant à Mach 12 quand un missile nucléaire ASMP file à Mach 3 sur 500 km. Avec une technologique équivalente à celle du missile français, le missile russe aurait besoin de (2 000 km / 500 km) x ( Mach 12 / Mach 3)^2 = 4×16=64 fois plus d’énergie pour se déplacer. Avec la technologie MHD, le missile russe transperce l’air qui se retrouve ionisé et de ce fait, n’oppose qu’une faible résistance à l’avancement.

    Pour finir, ces possibilités techniques font bien sûr rêver, mais pour en faire quoi au juste ? Pour que tout le monde puisse vivre dans un palais et aille faire un tour observer un coucher de soleil depuis Titan ? (En imaginant que les plus riches veuillent alors disposer de leur propre planète rien que pour eux ?) On pourrait alors comprendre, en imaginant que ces technologies existent bien, et que d’autres civilisations dans l’univers en disposent d’ores et déjà, qu’il ne serait pas très indiqué d’offrir une telle technologie sans prendre quelques précautions comme s’assurer de la sagesse de ceux qui l’auront à leur disposition.

  13. Ha ben cela alors !!! On parle de 2 grosses boules geantes qui tournent au millimètre , mince alors … cela mérite un autre article d investigation , il va y avoir d autres grosses surprises … pilule bleue ou rouge ?

    Je veux voir la suite

    Merci petit astronome

  14. La blague lune comme énormément d’autres sujets démontrent que la “guerre froide” était une vaste fumisterie.
    Depuis TOUJOURS les Russes et les Chinois comme les corrompus Européens savent que les USA n’ont jamais mis un ongle sur la lune.

    Cela fera hurler mais uniquement ceux qui n’ont pas étudié le sujet :
    La blague du siècle dernier a été la guerre froide.

    Quand on étudie la “décolonisation” ses financiers, leurs marchands d’armes et leurs promoteurs : On retombe systématiquement sur la Russie, la Chine, les USA .
    Aucune coïncidence à ce que les USA aient été mis sous contrôle des néoconservateurs (Trotskistes), dès les années 50. 95% des néoconservateurs étaient issus de l’Europe de l’est communiste. sic

    Quand nous étudions le nationalisme Arabe, nous disposons des chiffres et négociations officielles,(USA-URSS) des tonnages de matériels militaires donnés, par qui et pourquoi.
    Les deux rats URSS et USA qui se sont partagés l’Europe en 45 ne s’ont donc pas arrêtés là.

    Si les peuples qui ont subi les minorités de cocos meurtriers étaient enfin informés de leur histoire, la vraie, leurs alliés objectifs, les vrais qui sont justement ceux que ces peuples détestent : Le rôle de la repentance éternelle serait enfin joué par les minorités de criminels cocos de leurs gouvernements.

    Tout ce qui pourra faire en sorte qu’on lâche LÉGITIMEMENT la grappe des Européen sera utilisé, quoi qu’il en coûte.
    A bon entendeur ..

  15. Cher @Strategika51, je vois que nous sommes sur la même ligne. Très tôt passionné par l’astronomie et la conquête spatiale, j’ai eu la chance de rencontrer personnellement quelques astronautes, astrophysiciens et responsables du spatial à l’époque où j’étais actif bénévolement dans le milieu de la culture scientifique et technique, avant d’enseigner les sciences à titre professionnel. Enthousiaste et “croyant” (car il s’agit bien d’un dogme avec son clergé), j’ai moi aussi devoré la littérature sur le sujet et rêvé en regardant 2001 de Kubrick, avant de comprendre, quelques années plus tard, que les choses ne sont pas ce qu’elles semblent être. Mais l’omerta est la règle et poser les questions qui dérangent vous ostracise immédiatement quand bien même la gêne est évidente. Le mythe de la conquête et de la maîtrise de l’espace doit être maintenu à tout prix car sinon c’est comme tirer sur un fil de l’écheveau : tout l’ouvrage sera defait. L’espace civil était un paravent nécessaire à son pendant militaire US hypertrophié et du reste le tabou officiel de la militarisation de l’orbite basse est désormais tombé. Les USA n’iront pas sur Mars. C’est au mieux un voyage sans retour, les intestins grillés par les rayons cosmiques de haute énergie et les tempêtes de protons solaires, avec les plus grandes difficultés à s’extraire d’une gravité très supérieur à celle de la Lune dans le cas le plus optimiste. Je rappelle que la majorité des sondes martiennes ont été perdues avant leur arrivée et qu’aucune n’a essayé de quitter la planète rouge.

  16. Il faut croire au “Père Noël” pour gober un tel mensonge… quand on devient adulte, un peu de réflexion permet de comprendre le jeu hollywoodien de cet atterrissage lunaire.

    1. Absolument. J’ai passé des centaines d’heures sur le sujet. Officiellement, il y a un demi-siècle on a marché sur la lune, puis plus rien et 50 ans plus tard, on a les plus grosses difficultés à trouver des lanceurs fiables pour mettre en orbite basse des satellites et vous aurez remarqué que l’ESA ou l’Agence spatiale européenne n’a jamais pu mettre un homme en orbite par ses propres moyens. Si c’est cela le progrès, alors dans cinquante ans on se battra pour apprendre à fabriquer une petite fronde avec un élastique…

  17. Petit détail à corriger dans l’article : il n’y a pas de “face claire” de la lune.
    Plus précisément, la face claire de la lune change avec le temps.
    La lune tournant autour de la Terre en même temps qu’elle tourne sur elle-même, toute la surface de la lune est exposée périodiquement au soleil.
    ( la période est d’environ 28 jours )
    Par contre, ce qui est constant dans le temps est la face de la lune tournée vers la Terre.
    Comme la durée de rotation de la lune sur elle-même est égale à celle de la rotation de la lune autour de la Terre, la lune nous présente toujours la même surface.
    On parle donc de “face visible” et de “face cachée” de la lune.
    Ce qui est remarquable ( pour ne pas dire bizarre ), c’est la parfaite égalité entre ces deux durées de rotation :
    les représentations anciennes de la face visible de la lune sont identiques aux observations actuelles.

    1. Ha ben cela alors !!! On parle de 2 grosses boules geantes qui tournent au millimètre , mince alors … cela mérite un autre article d investigation , il va y avoir d autres grosses surprises … pilule bleue ou rouge ?

      Je veux voir la suite

      Merci petit astronome

  18. La réelle valeur des stratèges israélo-US dits « néoconservateurs » qui se prennent pour les maîtres du monde.

    Texte de Michel Dakar, chercheur en politique globale, autonome, Villequier ex-France, province coloniale en cours de dépeçage de l’Empire ex-mondial israélo-US, nécrogène, en voie de dislocation rapide, le 21 juillet 2019.

    http://www.aredam.net/la-reelle-valeur-des-strateges-israelo-US-dits-neoconservateurs-qui-se-prennent-pour-les-maitres-du-monde.html

    1. 1992 cela me semble tellement loin !
      le moins que l’on puisse dire c’est que les différentes stratégie développées dans ce document si elle ont bien été mis en œuvre elle ont été a l’origine de l’échec des USA a atteindre leur objectif !
      la raison est résumé, d’après moi, dans cette phrase :
      un empire si grand et si puissant que l’ennemi ne pouvait venir que de l’intérieur !

  19. Il y vrai que je n’y connais rien en science spatiale, je partage pourtant votre avis et vos doutes.

    Ce qui me chagrine le plus ce sont les ceintures de Van Halen, depuis l’alunissage, tous les vols spatiaux habités se sont situés sous ces ceintures, pourquoi ?

    Dans une interview, Il y a aussi une phrase ambiguë de Stanley Kubrick

    Amicalement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.