Analysis

La Corée du Sud va participer à la force maritime conjointe dirigée par Washington dans le détroit d’Hormuz

Le match est perdu d’avance mais les vieux réflexes de l’ancien monde persistent en dépit du bon sens.

Washington et Londres sont en train de mettre sur pied une force navale multinationale pour surveiller le détroit d’Hormuz après avoir constaté que la Royal Navy, jadis la plus puissante marine de guerre au monde, n’a aucunement les moyens d’intimider l’Iran.

D’où le bon vieux expédient des coalitions réunissant toujours les mêmes vassaux : outre les franco-britanniques et les Arabes du CCG (Conseil de Coopération du Golfe), des pays comme l’Allemagne, la Pologne, le Canada, le Japon et la Corée du Sud sont de plus en plus sollicités pour participer à l’hubris impérial.

En 2011, l’un des premiers bâtiments de guerre à ouvrir le feu sur la Libye fut bien une frégate sud-coréenne. Ses projectiles tombèrent sur l’autoroute côtière reliant Benghazi à Tripoli, construite par des sociétés sud-coréennes, lesquelles ne furent jamais payées…

Pour revenir au détroit d’Hormuz, la montée en puissance de certaines formations navales de part et d’autre risque d’y créer des bouchons. Car outre les États-Unis et leurs alliés de l’Otan et hors-Otan, la Russie et la Chine ont déclaré avoir leur propres plans de sécurité collective dans le Golfe, qui redevient ainsi l’un des nombreux théâtres du Grand jeu planétaire en cours.

Publicités

19 Replies to “La Corée du Sud va participer à la force maritime conjointe dirigée par Washington dans le détroit d’Hormuz

  1. Je me demande si l’Iran possède des missilles tueurs de porte-avions et aussi des missiles capables d’atteindre Paris-Londre, encore mieux s’ils sont capables d’atteindre toute l’Amérique du nord, pour avoir la Paix comme le jeune intelligent KIM.

  2. Le Kosovo n’est pas un Etat, non reconnu par l’ONU, cette entité spéciale et mafieuse a été créée pour implanter une méga-base américaine militaire au milieu de l’Europe et empêcher l’émergence de toute puissance serbe dans les Balkans. Lors des guerres balkaniques, survenues juste avant la première boucherie mondiale, Trotsky y était correspondant de guerre, il n’est donc pas étonnant de voir ses héritiers dégénérés venir sans y aller par quatre chemins comparer ce Kosovo fictif à d’autres Etats qui ont, eux, malgré toute la décrépitude de leurs dirigeants actuels, une véritable histoire. Misère du gauchisme, maladie fatale à homo sapiens.

    1. La guerre psychologique est quelque chose de très vieux mais qui a connu dans nos temps modernes, grâce aux moyens technologiques, une sorte de révolution épistémologique : le vrai est devenu une hypothèse incroyable, quelque chose qui ressort de la théorie du complot (les modernes n’ont jamais défini ce pseudo-concept, en fait ils définissent comme complotiste tout ce qui leur déplait et brandissent, tel un épouvantail, ce slogan contre tout kamikaze qui ose affirmer que 2+2 font encore 4), et le faux est devenu la vérité universelle (cela rend très étranges certaines propositions de Hegel : « Le faux est un moment du vrai. », mais Debord a écrit en 1967 déjà : « Le vrai est un moment du faux. », proposition qui caractérise selon moi le mode de simulacre dans lequel nous vivons.) Tout ce mensonge a été anéanti par la communication de la Résistance, d’abord libanaise. Cette dernière, par un discours exempt de mensonges, et en montrant par l’image et le son, les défaites qu’elle infligeait à l’armée invincible, a acquis une grande crédibilité jamais démentie, les sionistes eux-mêmes y croient. Les iranisés suivent le même chemin, ce qui semble démoraliser les anglo-sionistes.
      Comme dit Ibn Khaldoun :
      « J’ai suivi un plan original, ayant imaginé une méthode nouvelle d’écrire l’histoire et choisi une voie qui surprendra le lecteur, une marche et un système tout à fait à moi. », je me range à l’avis de ce mauvais Debord, qui hante et obsède plus d’un gauchiste et qui cite le passage ci-dessus :
      « Les tromperies dominantes de l’époque sont en passe de faire oublier que la vérité peut se voir aussi dans les images. L’image qui n’a pas été intentionnellement séparée de sa signification ajoute beaucoup de précision et de certitude au savoir. Personne n’en a douté avant les très récentes années. Je me propose de le rappeler maintenant. L’illustration authentique éclaire le discours vrai, comme une proposition subordonnée qui n’est ni incompatible ni pléonastique. ».

      1. Excellente citation du grand Ibn Khaldoun, un immense penseur original et iconoclaste qui aurait été volontiers classé comme complotiste et anti-scientifique s’il était un contemporain.
        La science d’aujourd’hui est un dogme ideologisé étriqué et étroit qui a ses nouveaux prêtres inquisiteurs.

    2. Vidéo du french doctor, alors administrateur du Kosovo, championn du Monde en trafic de drogues et d’organes, avec la complicité d’israël comme l’a établi une juge suisse :
      https://www.youtube.com/watch?v=s3lq4OKchFg

      Et des ânes trotskystes osent comparer cet Etat criminel à …Misère.

    3. Le Kosovo est une des premières plaques tournantes du trafic d’organes humains et de stupéfiants en Europe. Ce n’est pas un État mais une immense base militaire israélo-US.

  3. La langue est impuissante à qualifier cette coalition mort-née, le mot avorton vient à l’esprit («De ce feu turbulent l’éclat impétueux \ N’est qu’un faible avorton d’un cœur présomptueux » (Corneille)), mais il ne convient pas vraiment, car nous avons plutôt affaire à l’arrogance d’un monstre sénile, qui préfère précipiter le monde entier dans l’abîme plutôt que de reconnaître sa déroute sur tous les fronts.
    Suite aux déclarations du ce qui s’appelle encore ministère des affaires étrangères (mais qui sont des aboiements haineux d’un roquet impuissant) selon lesquelles la perfide Albion refuse tout échange des équipages des deux pétroliers détenus respectivement par elle-même et le Perse, ce dernier a répondu –confirmant ainsi son extrême iranisation –, en publiant une vidéo montrant la présence d’un navire de guerre anglais lors de l’arraisonnement du pétrolier sous pavillon britannique sur le théâtre des opérations, et des menaces adressées par les gardiens de la révolution — cependant iranisés — à l’équipage de ce navire de guerre qui essayait de s’opposer à cet arraisonnement : « — Vous allez mettre en danger votre vie. ».
    Article de RT (en arabe mais les vidéos sont en anglais) :
    ttps://arabic.rt.com/world/1035187-فيديو-جديد-لعملية-احتجاز-الحرس-الثوري-لناقلة-نفط-بريطانية/
    Bref, le Perse — nonobstant le fait indéniable qu’il est iranisé — peut bloquer ce maudit détroit à tout moment, — provoquant ainsi une hausse vertigineuse du prix du baril de pétrole ( qui pourrait grimper à 250 $, voire 1000 $) et donc induire un véritable cataclysme dans l”économie mondiale. Les flottes occidentales présentes dans le golfe arabo-persique, les bases américaines chez les salapistes en Irak et en Syrie, l’entité sioniste, seront des cibles faciles à détruire par le Perse iranisé en cas d’attaque du Perse par la coalition du Bien. Si, de plus, on ajoute à ce mélange déjà explosif, l’existence de près de 300 000 combattants du Hachd Chaebi en Irak, d’au moins 50 000 combattants permanents de ce maudit Hezbollah et ses centaines de milliers de missiles, de ces va-nu-pieds yéménites, on voit que la situation du Pseudo-Occidentale n’est pas bonne, voire franchement mauvaise.

    1. les USA ont des stocks important . leur pétrole de schiste est indispensable au canadiens pour exporter leur pétrole lourd .
      la Chine continue a faire des stocks de pétrole d’Iran en le stockant sous douane, il y est ainsi toujours la propriété du gouvernement Iranien et sert de garantie au prêt accorder par les Chinois aux Iraniens !
      la production de mer du nord baisse depuis plusieurs années !
      le Vénézuela a besoin du pétrole léger pour transporter son pétrole extra-lourd !
      les usa n’ont pas besoin du pétrole du golf les européens si .
      l’Europe est la prochaine sur la liste !

      1. Certes, mais là n’est pas la question. Dans ce triple merdier de marché mondial de merdre, si le prix du baril de pétrole monte, disons à 200 $ (et ce sera le cas si le détroit d’Ormuz est fermé, car près de 30% du trafic pétrolier mondial transite par ce détroit), toutes les entreprises du monde, indépendamment de leur pays, qui utilisent cette source d’énergie, verront leurs factures énergétiques multipliées au moins par cinq. Et n’oublions pas non plus tous les désordres qui seront provoqués dans les marchés financiers avec ses achats à terme et autres fétiches dérivés : un véritable désastre que j’appelle de mes voeux.

        1. les banquiers et les grand compte seront prévenues cela leurs permettra de se renflouer !
          les entreprises stratégique seront subventionnées !
          ce sont les travailleurs qui en feront les frais comme toujours !
          1971 fin de la parité du dollars et de l’or 1973 choc pétrolier le pétrole fait x 4 !
          le dollars redeviendra trop rare pour satisfaire au besoin mondiaux et les USA ( la réserve fédérale ) pourront racheter leurs bond en $ sans en faire baisser le court !

          1. Cher anonyme, mettre des points d’exclamation à la fin de toutes vos phrases ne sert à rien. Voilà, dormez en paix.

  4. « force navale multinationale », « multinationale », c’est beaucoup dire, il ne s’agit que du dernier quarteron d’abrutis (pour paraphraser qui vous savez), et encore… qui tient absolument à sa petite guéguerre mondiale, et leur incontrôlable gesticulation fait marrer le monde entier ; bonjour le ridicule qui ne tue pas encore ?!

  5. Magnifique ce détail sur la guerre en Libye ; je l’ignorais et il est une formidable métaphore de la soumission – de toute soumission.
    Le clébard en générale comprend parfaitement son propre intérêt: Le gite et le couvert contre l’aboiement temporaire et quelque rares morsures au mollet de ceux qui se montre hostiles envers le maitre ; et ça marche bien.
    Le soumis humain n’a pas ce mélange de dignité et de l’intelligence du loup domestiqué ; de Pologne, Ukraine, Croatie, Pays Baltes etc. à la Corée du sud c’est la même crétinerie: La soumission inconditionnelle et le zèle permanent ; une vraie compétition internationale de léchage de bottes du maitre gras, suffisant et ridicule.
    Les Coréens, non satisfaits d’être un protectorat économique qui se fait piller régulièrement de bonnes parts de profits de ses échanges commerciaux, par de savantes magies de bonneteau montées par les banques américaines veulent encore saigner à la place du maître.
    C’est un peu comme si la prostituée voulait également faire le garde du corps pour le maquereau ; c’est too much.

    1. Les Coréens, non satisfaits d’être un protectorat économique qui se fait piller régulièrement…veulent encore saigner à la place du maître.

      Les choses sont + complexes qu’elles n’y paraissent. Dans les relations internationales, il n’y a rien d ‘ autre que l’interet, y a pas de place pour le sentiment, les valeurs etc… La Corée du Sud normalement et logiquement aurait du disparaitre dés fin 1953. Avec ou sans la protection des USA. Chinois et nord coréens préparaient la grande contre offensive finale. Malheureusment la mort de Staline avait anéanti ce grand projet. En Effet ses successeurs ne parlaient, ne révaient que de “coéxistence pacifique” avec l’ennemi. Pas grave c’est que partie remise. Tous ces pays comme la Corée du Sud, Taiwan, Israèl, le Pakistan, l’Arabie Séoudite, Kosovo, la Colombie, les dits “états” baltes, j’inclurais volontier la Pologne dans le lot, pour pas dire la Malaisie, le Maroc, comme bien d’autres que je ne peux pas citer. Ces pays ne doivent leur survie que grace aux USA, et à leur puissance militaires. Si demain les Etats Unis subiront une lourde défaite militaire comme c’est entrain de se profiler, tous ces états dont je parle vont ou risque de disparaitre les uns aprés les autres. L’effet domino. Et c’est pour ça qu’ils suivent leur maitre dans tout ce qu’il fait. Une question de survie.

      1. N’oublie pas de citer la petite prostituée des juifs et des ricains, la France !

  6. Trump n’a aucun intérêt a la guerre avant sa réélection !
    ce ne seront au mieux que des rond dans l’eau .
    au pire un moyen de faire détruire les navire de ses alliés par l’Iran !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.