Analysis

Du destin chez les Sumériens

𒉆𒋻 𒌨𒀀𒀭 𒅗 𒈬𒌧𒁕𒀊𒋻𒌆𒈬𒁍𒊏𒁶 𒅎𒈠𒋰𒋰

“Le destin est comme un chien, toujours prêt à mordre et qui vous colle comme un chiffon sale.”

Adage Sumérien. 2100 avant Jésus-Christ. 

Publicités

7 Replies to “Du destin chez les Sumériens

  1. Décidément, Mowgli, — aussi cuistre en cela que le rusé Ulysse –, tu as fait une mauvaise affaire en quittant notre chère jungle, franche et droite, où ni le mensonge ni l’hypocrisie et autres merveilles de la civilisation n’ont pas cours.Car notre jungle est le paradis, le royaume de Dieu sur terre comparée à votre monde moderne, plein de bruit et de crimes, lugubre et trivial, ennuyeux et sans saveur. Baloo a justement fait allusion à ce maudit Hobbes qui oppose les délices de la vie civilisée aux soi-disant horreurs de celle régnant avant. Toutefois, il existe encore des petits d’homme dignes du grand des habitants de la jungle, je pense par exemple aux hommes de la résistance palestinienne, libanaise, irakienne, syrienne, yéménite et iranienne.

    1. Bagheera, je me trouve en grande sympathie d”avec ce que tu écris, seul ce Kipling, projetant sur ma personne les tares de son espèce, m’a tressé cette mauvaise réputation spéciale. Car en vérité, cette espèce sanguinaire a exterminé ma race partout où elle est arrivée, et a brodé ensuite longuement sur ma férocité supposée.Dieu lui même, d’après ce que m’a conté un singe juste avant que je le mange, semble débordé par leur perversité démoniaque et il a ajouté que les anges racontent en riant sous cape : le diable s’est fait homme. Quoi qu’il en soit, la chair d’homo sapiens est fort mauvaise et je déconseille fermement à mes derniers congénères d’y goûter même en situation de dernière extrémité.
      Quant à la résistance quant homo sapiens, je comptais m’allier aux gorilles et aux zèbres.

      1. Pauvre Shere-Khan, tel l’Anglo-Sioniste aux abois, avec son Deal du Siècle, tu veux manger ton gibier palestinien (zèbres, gorilles et e autres goys) avec son consentement. Ce temps est à jamais résolu grâce à la force et la détermination de la LDJ (Ligue de Défense de la Jungle) dont le chef est ton ennemi Mowgli. Son discours du seize courant, à l’occasion de ta mémorable déroute de 2006, a coupé ta respiration, car tu y a vu, en négatif, le film de ton cône d’avenir.
        Tes amis salapistes d’Idleb ne vont guère mieux, l’AAS est entrée par le nord et l’ouest dans Khan-Chaykhoun,le fief de vos amis, elle s’est même offerte le passe-temps de vaporiser quelques blindés envoyés par le Grand Turc pour secourir vos S.A (Salapistes Acculés). Le Mage et l’Ours sont de bonne humeur, ils rient de l’imbécilité de la perfide Albion, avec son incroyable skripalide et sa lamentable pétrolide.

    2. Je ne sais, chère Bagheera, si tu es au fait que le début de la fin pour les étranges petits d’homme appelés salapistes qui sévissent à Idleb a commencé : l’AAS a pénétré en la ville de Khan-Chaykhoun par l’ouest, tu te souviens certainement de la comédie chimico-médiatique qui a tant fait jaser les média aux ordres relative à cette bourgade, fief des dits salapistes. La toile d’araignée bombe le torse tout en reconnaissant que son armée de terre vaut zéro et que son front intérieur est plus fragile que la dite toile, bref, cette entité artificielle sans aucune profondeur stratégique (son espace vital constitue un rectangle de 20 km de largeur et de 60 km de longueur) est aux abois.
      Je m’inquiète pour Mowgli, pourquoi ne va-t-il pas s’iraniser un peu ? Ou se libaniser ? Car l’UE, c’est de la merdre.

  2. « La civilisation commence à Sumer » (Samuel Kramer), donc le calvaire ou l’errance d’homo sapiens (idem est cette sinistre siphilysation ou vérolation), qui dure depuis plus de cinq millénaires), continue, mais où finira-elle ? Peut-être dans cette même cité d’Ur, en Mésopotamie, où elle est née.Ce terrible Léviathan (Thomas Hobbes) est le produit de l’activité (ou plutôt de l’activisme) des toute l’espèce.

    1. Mon cher balourd, attention à l’orthographe, il faut écrire Baloo et non Balou. Mais quelle mouche t’a piquée pour te mêler des histoires sordides des petits d’homme ? Sais-tu par exemple que ces derniers jours, certaines bases militaires irakiennes sont la cible de bombardements par des drones non identifiés ? Et que même un lourdaud de ton espèce condamnée ne peut ignorer que le carré de de l’enfer appelé les quatre B (Bibi, MBS, MBZ, Bolton) est derrière ? Comme il est anachronique d’évoquer l’hibernation en plein été, je te souhaite une bonne estivation historique dans ta jungle en voie de disparition.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.