Analysis

Une énième attaque israélienne vise le sud de Damas pour camoufler des raids aériens israéliens en Irak

La défense aérienne du territoire syrienne affirme avoir intercepté dans la soirée du 24 août 2019 des “cibles hostiles” au dessus du sud de Damas.

Israël a de son côté affirmé avoir mené une attaque contre des objectifs “iraniens” au sud de Damas pour prévenir une “attaque de drones iraniens” en …Israël !

Cette narration manque de crédibilité car il n’existe aucune installation iranienne au sud de Damas.

En réalité cette énième attaque aérienne israélienne contre la Syrie cache cette fois les opérations militaires croissantes de l’État hébreu en Irak où les unités du Hachd Chaabi ou les forces de la mobilisation populaire, une milice paramilitaire proche de l’Iran ont été la cible de plusieurs attaques aériennes israéliennes sous couverture US dans le cadre du partenariat stratégique conclu entre Baghdad et Washington.

Des médias israéliens commencent à évoquer une intervention militaire en Irak en soulignant que ce pays est devenu comme la Syrie, vulnérable aux attaques extérieures à tout moment.

C’est peu dire…

Vidéo diffusée par la télévision syrienne le 24 août 2019 montrant l’interception de missiles ou de drones d’attaque israéliens au dessus du sud de Damas, Syrie.

Ce raid aérien israélien coïncide comme d’habitude avec l’avancée des forces syrienne sur le terrain, cette fois dans le nord à Idleb face à la Turquie et l’OTAN. Une victoire de Damas dans la longue guerre du Levant semble une éventualité intolérable et même inconcevable pour les dirigeants israéliens et leurs alliés qui ont fait tout ce qui était possible pour abattre le régime syrien.


Nota : une première et une deuxième versions de cet article flash ont fait l’objet d’une censure incompréhensible.

Publicités

7 Replies to “Une énième attaque israélienne vise le sud de Damas pour camoufler des raids aériens israéliens en Irak

  1. À la force d’attaque spontanée et inattendue menées de maniere unilatérale.
    Font que les ripostes qui se préparent seront chaotiques .
    Les conséquences des multiples onde de choc que cela créera sur le reste du monde seront déstabilisateice pour tous.
    Même les enfant de quatre ans savent que nous nous rendons inévitablement droit devant.

  2. Ça tombe bien, paru sur le site almanar.com, sous ce titre: « Mauvaise nouvelle pour « Israël » : le Bavar 373 en Syrie? Et pourquoi pas au Liban ? L’équilibre des forces en jeu! », sans doute le même système de DCA qui équiperait la résistance houtis ? et dont le président iranien Hassan Rohani le comparait au système de défense antiaérien russe S-300, voir même au S-400 ! D’ailleurs à ce sujet, deux informations d’importances: 1) « L’Iran pourrait bientôt installer le système Bavar 373 sur le sol syrien pour protéger ses conseillers militaires et que ce système pourrait empêcher toute frappe aérienne israélienne » 2) Selon certains observateurs, le Liban aussi aurait besoin de ce Bavar 373, d’autant que l’aviation israélienne viole depuis des décennies et presque quotidiennement l’espace aérien, sans se soucier de rien. S’il est fourni au Hezbollah, ceci devrait lui aussi changer la donne de l’équilibre des forces avec les forces israéliennes. Dans les guerres menées contre le Liban, le seul atout de force de l’entité sioniste a été sa maitrise du ciel. Une situation qui pourrait ne plus perdurer.
    Tout cela au conditionnel, pour les raisons que vous savez…

    1. Décidemment ça devient une manie ces oublis…
      Conclusion très provisoire: « … Il y a quelques semaines, le secrétaire général du Hezbollah, Seyyed Hassan Nasrallah laissait entendre que son mouvement possédait des batteries de missiles antimissiles et antiaériens et que le Hezbollah est capable de surprendre dans l’espace aérien libanais les avions de chasse et les drones israéliens. Selon certaines sources, la destruction des drones israéliens devrait aussi être interprétée comme étant le signe d’un système de défense aérienne intégré ou interconnecté qui inclurait à la fois le ciel libanais et syrien. Après tout les radars syriens et ceux du Hezbollah pourraient avoir agi ensemble dans cette nuit de samedi à dimanche, le 24 août. … »
      Voilà, vous savez tout, ou à peu près…

    2. Et bien, si un verrou AA se met en place sur le Liban, l’Irak et la Syrie, RTE va devoir vraiment montrer pour qui il roule…
      Et pour les sbires à Bibi, bonne chance, préparez les sacs à viande!

  3. Ci dessous le communiqué d’un blog proche de l’armée Syrienne

    Zionists claimed they hit targets Southwest of Damascus in the town of Aqraba.

    Based on our information, we dare the Zionists to show proof of a single missile making it to its target. We all know that when they do manage to hit a target and announce their attack they release footage of that.

    We will have all the details up shortly, but for now, Zionist jets fired 8 stand-off missiles from outside Syrian airspace in an attempt to target Al-Mazzah airforce base, all the missiles were foiled by SyAAD before reaching the airspace over Damascus.

    According to our information, up until this post is up, no targets inside Syria were hit whatsoever regardless of Zionists’ claims.

    1. «Les sionistes ont affirmé avoir touché des cibles au sud-ouest de Damas dans la ville d’Aqraba.

      Sur la base de nos informations, nous osons les sionistes de montrer la preuve qu’un seul missile parvient à atteindre sa cible. Nous savons tous que lorsqu’ils parviennent à toucher une cible et à annoncer leur attaque, ils en diffusent une séquence.

      Nous aurons tous les détails sous peu, mais pour l’instant, des avions à réaction sionistes ont tiré 8 missiles à distance de l’espace aérien syrien afin de prendre pour cible la base aérienne d’Al-Mazzah. Tous les missiles ont été déjoués par SyAAD avant d’atteindre l’espace aérien au-dessus de Damas.

      Selon nos informations, jusqu’à ce que ce message soit publié, aucune cible syrienne n’a été touchée, quelles que soient les revendications des sionistes. “

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.