Analysis

Ce que l’on sait du dernier raid israélien sur Damas du 24 août 2019

Selon les israéliens, le raid aérien ayant visé hier soir le Sud de Damas et surtout le quartier Mezzeh aurait été mené par des avions de combat furtifs qui auraient réussi à contourner le puissant dispositif de la défense antiaérienne déployé autour de Damas.

Côté syrien, on affirme cette fois-ci avoir réussi un carton plein : la totalité des missiles et autres projectiles israéliens auraient été interceptés et détruits en vol et aucun projectile ennemi n’a réussi à atteindre le moindre objectif au sol.

Ce raid israélien intervient après des informations faisant état du déploiement en Syrie du système SAM iranien Bavar 373, un compétiteur du fameux S-300 russe dont des batteries seraient actives en Syrie mais lesquels, pour une raison ou une autre, n’ont jamais été utilisées pour repousser une des nombreuses attaques israéliennes sur ce pays.

Fait notable, deux drones de reconnaissance israéliens furent perdus au Liban peu de temps après ce raid.

Que conclure de tout cela ?

L’attaque israélienne d’hier soir, fort complexe et élaborée, menées sur plusieurs niveaux et impliquant des moyens logistiques et électroniques US, aurait ciblé une installation du Hezbollah libanais en Syrie et au moins un projectile aurait atteint un poste de contrôle causant la mort d’éléments de ce mouvement politico-militaire libanais engagé à fond dans la guerre en Syrie aux côtés de l’Axe de la Résistance.

La DCA syrienne a vigoureusement riposté en interceptant et détruisant un certain pourcentage des missiles et projectiles hostiles.

Quelques heures plus tard, le Hezbollah abat par des moyens électroniques et coup sur coup deux drones de reconnaissance israéliens survolant son fief à Beyrouth-Sud (Al-Dhahya).

C’est plus un message codé du Hezbollah que des représailles à l’adresse des stratèges israéliens.

C’est à la fois un défi et un duel géostratégique majeur. Le Hezbollah vise à terme le verrouillage de l’espace aérien libanais dans un pays dépourvu de défense aérienne pour priver les israéliens d’un atout majeur. Sans le Liban, les avions israéliens seraient forcés de violer l’espace aérien au nord de la Jordanie ou bien longer le littoral maritime du Liban avant de bifurquer sur le littoral syrien, le mieux protégé grâce à la bulle de défense ABM entourant les bases russes de Hmeimim et de Tartous. Il existe une autre solution possible : l’Irak où les israéliens sont de plus en plus présents sous couverture US.

Quoi qu’il en soit, le prochain raid israélien déterminera ou non une fois pour toutes le nouvel équilibre stratégique au Levant.

Publicités

18 Replies to “Ce que l’on sait du dernier raid israélien sur Damas du 24 août 2019

  1. Ici un communiqué corrigé blog proche de l’armée syrienne
    Regarding our post yesterday, and some of the comments received.

    Normally we disregard some comments, but we draw the line when it comes to questioning our credibility, regardless where it comes from or who does it.

    First and foremost, we are not some journalist wannabes, in fact we are very far from journalism and media altogether. As we mentioned repeatedly, we are a group of Syrian active and ex-servicemen, civilians and even Syrians living outside of Syria who volunteer their time and effort to provide as much truth as possible from the battlefield.

    With that being said, when we say ‘our information’ we mean information from team members or people who are close to our team members, we take this information and we decide what is appropriate to share and what is not. Therefore, when we say from 8 missiles fired no missiles reached their targets, we know that for a fact. But we also know that this information is yet preliminary and subject to change, hence why we start by saying ‘our information’

    However, one might understand the fuss around our post given that 3 Lebanese Resistance members were martyred in Syria; that is true, but what you do not know what was not shared before, and probably should not be shared, is that they were not martyred by the airstrikes that took place 2330 yesterday; they martyred as a result of a small suicide drone that was fired right afterwards and hit a building there they were in.

    Which means, and we highlighted that, up until our post was published, no targets were hit inside Syria whatsoever.

    Finally, and those following us for years know that over the past 6 years of our activity on this page, we rarely published anything that turned out false, and when we do we apologized for it; but since we are not an official page, we always stressed that our ‘initial reports’ are subject to change, and that is something called ‘fog of war’ or ‘uncertainty in situational awareness experienced by participants in military operations’

    So before attacking our credibility take a moment to realize what we just said. Those who wish for news tailored to their liking are welcome to unlike this page, in all honesty, we will continue to do our best to share nothing but the truth, regardless who likes or believes it or who doesn’t. But under no circumstances we will sit and watch as our credibility is being questioned by some keyboard heroes who know nothing about war beyond what they are told on tv.

    Ce communiqué fait reference au post d’hier, la partie “highlighted” correspond à celle en gras. ci dessous

    Zionists claimed they hit targets Southwest of Damascus in the town of Aqraba.

    Based on our information, we dare the Zionists to show proof of a single missile making it to its target. We all know that when they do manage to hit a target and announce their attack they release footage of that.

    We will have all the details up shortly, but for now, Zionist jets fired 8 stand-off missiles from outside Syrian airspace in an attempt to target Al-Mazzah airforce base, all the missiles were foiled by SyAAD before reaching the airspace over Damascus.

    According to our information, up until this post is up, no targets inside Syria were hit whatsoever regardless of Zionists’ claims.

    1. Le secretaire gen du Hezbollah a fait aussi réference à des drones suicides qui ont tué les miliciens libanais, et en conséquence a promis une riposte dans les toutes prochaines heures. Je suis ce blog depuis pas mal de temps, il est vrai qu’ils ont à ma connaissance jamais raconté de conneries. Il s’avere que les raids israèliens d’hier n’aient pas abouti à grand chose. A voir si notre ami Strategika peut le confirmer ou non.

      1. traduction du post de Foxhound :
        En ce qui concerne notre message d’hier, et certains des commentaires reçus.

        Normalement, nous ne tenons pas compte de certains commentaires, mais nous traçons la ligne quand il s’agit de remettre en question notre crédibilité, peu importe d’où elle vient ou qui la fait.

        D’abord et avant tout, nous ne sommes pas des aspirants journalistes, en fait, nous sommes très loin du journalisme et des médias. Comme nous l’avons mentionné à maintes reprises, nous sommes un groupe d’actifs et d’anciens combattants syriens, de civils et même de Syriens vivant à l’extérieur de la Syrie qui donnent de leur temps et de leurs efforts pour fournir autant de vérité que possible sur le champ de bataille.

        Cela dit, lorsque nous disons ” nos informations “, nous voulons dire les informations des membres de l’équipe ou de personnes proches des membres de notre équipe, nous prenons ces informations et nous décidons ce qui est approprié de partager et ce qui ne l’est pas. Par conséquent, lorsque nous disons que sur 8 missiles tirés, aucun missile n’a atteint sa cible, nous le savons pertinemment. Mais nous savons aussi que ces informations sont encore préliminaires et sujettes à changement, c’est pourquoi nous commençons par dire ” nos informations “.

        Cependant, on peut comprendre l’agitation autour de notre poste étant donné que trois résistants libanais ont été martyrisés en Syrie ; c’est vrai, mais ce que vous ne savez pas ce qui n’a pas été partagé avant, et ne devrait probablement pas être partagé, c’est qu’ils n’ont pas été martyrisés par les frappes aériennes qui ont eu lieu hier 23h30, à la suite d’un petit suicide par drone tiré juste après et qui a frappé un bâtiment où ils étaient.

        Ce qui signifie, et nous l’avons souligné, que jusqu’à la publication de notre article, aucune cible n’a été atteinte en Syrie.

        Enfin, et ceux qui nous suivent depuis des années savent qu’au cours des 6 dernières années de notre activité sur cette page, nous avons rarement publié quelque chose qui s’est avéré faux, et quand nous l’avons fait nous nous en sommes excusés ; mais puisque nous ne sommes pas une page officielle, nous avons toujours souligné que nos’rapports initiaux’ sont sujets à changement, ce qui est appelé’brouillard de guerre’ ou’incertitude sur la conscience situationnelle que vivent les participants aux opérations militaires

        Donc avant d’attaquer notre crédibilité, prenez un moment pour réaliser ce que nous venons de dire. Ceux qui souhaitent des nouvelles adaptées à leurs goûts sont les bienvenus à la différence de cette page, en toute honnêteté, nous continuerons à faire de notre mieux pour ne partager que la vérité, peu importe qui l’aime ou le croit ou non. Mais en aucun cas, nous ne regarderons notre crédibilité remise en question par des héros du clavier qui ne connaissent rien à la guerre, si ce n’est ce qu’on leur dit à la télévision. »

        **************************************************
        “Les sionistes ont prétendu avoir touché des cibles au sud-ouest de Damas, dans la ville d’Aqraba.

        Sur la base de nos informations, nous mettons les sionistes au défi de montrer la preuve qu’un seul missile a réussi à atteindre sa cible. Nous savons tous que lorsqu’ils parviennent à atteindre une cible et à annoncer leur attaque, ils diffusent des images de celle-ci.

        Nous aurons tous les détails sous peu, mais pour l’instant, les jets sionistes ont tiré 8 missiles à distance de sécurité depuis l’extérieur de l’espace aérien syrien pour tenter de viser la base aérienne d’Al-Mazzah, tous les missiles ont été déjoués par SyAAD avant d’arriver dans l’espace aérien au-dessus de Damas.

        D’après nos informations, jusqu’à la fin de ce poste, aucune cible en Syrie n’a été touchée, quelles que soient les affirmations des sionistes.”

        Traduit avec http://www.DeepL.com/Translator

        1. Merci Roc.
          @Anonyme.
          Msr Foxhound ou est la traduction en la langue de moliére.
          Il faut savoir que 90% des ressources sur le web sont en anglais, de plus en apprenant l’anglais on découvre une culture, un état d’esprit, c’est une richesse, qu’on a pas forcément. Oui la langue de Molière est magnifique, c’est vrai, mais en apprenant des autres langues, tu découvriras que le français est encore plus magnifique.
          Amicalement.

    2. Ici une vidéo du site Almasdar, qui prétend que ces explosions sont la conséquence du raid israèlien d’hier soir.
      https://www.youtube.com/watch?v=zVRAhSRRD2I
      Je ne suis, et je n’étais pas sur place, je ne peux rien affirmer, et encoire moins croire les uns ou les autres. Il se trouve que le site Masdar bien que favorable à a résistance, a souvent raconté des conneries par le passé.
      Aprés tout, à chacun de se faire une opinion.

  2. Côté syrien, on affirme cette fois-ci avoir réussi un carton plein : …
    Ca me parait difficile à croire. Le secretaire générale du Hezbollah vient d’affirmer qu’il y aura risposte dans les prochaines heures contre Israèl, et en Israèl à partir du Liban, pour venger les collègues morts en Syrie a-t-il dit. Ce qui semble indiquer que la milice libanaise a subi son premier revers depuis + de 13 ans. Es ce que les israèliens et US ont trouvé le moyen de contourner la bulle russe ? C’est possible, en tout cas ça ne les protegera pas de rispostes dévastatrices.

  3. bof ! comme d’habitude, des bombes ou missile judéo-nazis ont bein atteint leurs cibles. S’ils ont été tirés depuis le Liban, “l’interception” des deux drones n’est peut-être qu’un accident ou un gros coup de bol. Bref encore de la propagande lamentable des deux côtés. L’entité judéo-nazi peut continuer sereinement à se contenter de triples la dose, le tiers qui passera statsistiquement suffira.

  4. Si vraiment un avion israélien à voler au-dessus de Damas c’est que la bulle russe n’est pas efficace ou veulent qu’elle ne soit pas efficace par intermittence.

    1. Je ne pense pas qu’un avion israélien ait pénétré l’espace aérien au dessus de Damas car il aurait été abattu. Le taux d’interception est exceptionnel même si des bombes guidées par satellite ont pu atteindre deux objectifs.

      1. Tant mieux car si c’est le cas autant s’équiper en matériel nord-coréen iranien au chinois.

    2. …la bulle russe n’est pas efficace…
      Bulle de savon ? Caramel ? Ne me dis pas que tu y crois à cette fable de bulle ?

      1. Non je n’y crois pas vu que cette bulle laisse à chaque fois des trous pour les missiles israélien reste à savoir si c’est volontaire de la part des Russes ou non.

  5. Dans l’attente d’une réponse “officielle” du secrétaire général du Hezbollah, Seyyed Hassan Nasrallah, sans doute ce soir ? (et pas forcément là où ils les attendent… à suivre donc)

    1. Cette intervention (rarissime) du PM libanais, Saad Hariri condamnant fermement l’attaque (qualifiée d’agression) sioniste dans le ciel libanais : « … Le Premier ministre libanais Saad Hariri a dénoncé, le dimanche 25 aout, une « agression » israélienne menaçant la « stabilité régionale » quelques heures après la chute de deux drones israéliens dans un quartier résidentiel dans la banlieue sud de Beyrouth, qui a endommagé un centre des médias du Hezbollah. … »
      « La nouvelle agression (…) constitue une menace à la stabilité régionale, et une tentative de pousser la situation vers davantage de tensions », a écrit dans un communiqué M. Hariri, dénonçant une « attaque flagrante contre la souveraineté libanaise et une violation flagrante de la résolution 1701 » de l’ONU. … »

      Le secrétaire général du Hezbollah, Sayed Hassan Nasrallah, prononcera un discours, ce dimanche, vers 17h30 (heure locale) :
      « … S’exprimant à l’occasion de la commémoration de la deuxième libération du Liban de Daech, le secrétaire général du Hezbollah, Sayyed Hassan Nasrallah a qualifié l’attaque israélienne contre la banlieue-sud, via deux drones militaires, « de violation des régles de confrontation, très très très, dangereuse » annonçant une nouvelle période dans la confrontation contre l’ennemi israélien dans laquelle « le Hezbolah compte détruire tout drone israélien qui viole le ciel libanais » car « ces drones ne sont plus des drones de reconnaissance ou d’espionnage mais des drones suicidaires militaires et donc d’agression.

      Il a précisé : « Cet agression suicidaire est le premier acte d’agression depuis le 14 aout 2006. C’est une agression officielle » soulignant « il n’est pas question de permettre au scénario de l’Irak de se répéter au Liban, pas question de revenir en arrière. »
      Son éminence a poursuivi : « nous allons riposter et nous allons tout faire pour empêcher la répétition de ce scénario, tout faire », ajoutant que « nous dans la résistance islamique nous ne permettrons pas un tel scénario de se répéter quel que soit le prix. »
      S’adressant aux Israéliens : « l’armée israélienne a rassuré les colons du Nord, moi je leur dis : ne misez pas sur le fait que le Hezbollah ne va pas riposter. »
      Pour ce qui est de l’agression israélienne en Syrie tuant deux éléments du Hezbollah, Sayed Hassan Nasrallah a promis de riposter, depuis le territoire libanais contre cette agression.
      Il a d’abord expliqué les fait en soulignant : « En Syrie, l’aviation israélienne a effectué un raid contre une base du Hezbollah ce n’est même pas une base, c’est une maison qui abritait deux résistants du Hezbollah, deux martyrs libanais sont tombés… Netanyahou s’est vanté d’avoir visé une base des Gardiens, il ment. Or, vous savez que nous ne plaisantons pas quand nous vous avons prévenu que si vous tuez un de nos fils en Syrie, nous allons riposter. »
      Et d’ajouter : « nous allons riposter à ce crime depuis le Liban et non pas depuis les hameaux de Chebaa, et donc je dis aux soldats israéliens sur la frontière : restez collés au mur, accoudés sur un seul pied et attendez un jour, deux jours, trois.. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.