Actualités Analysis Opinion

Question du jour : que cache l’obssession de Macron sur le “changement climatique” et l’égalité des genres lors du Sommet du G7 à Biarritz ?-par Jean Malquart

Décidément, le président français Emmanuel Macron est de plus en plus bizarre et semble totalement coupé du monde réel qui l’entoure.

Lors du Sommet du G7 à Biarritz, lequel ne veut plus rien dire dans un monde où l’économie est quasiment sinistrée, Emmanuel Macron a tenté d’acculer son homologue US Donald Trump en focalisant sur des sujets que ce dernier considère comme des “supercheries” : le changement climatique et l’égalité des genres (M.Macron devrait penser à nous fixer sur le nombre croissant des mauvais genres…). Que cache une telle obsession ? De toute évidence Emmanuel Macron et sa clique appartiennent au monde ancien, à un ordre révolu basé sur des privilèges de castes et la création de nouvelles taxes imaginaires car comment concevoir qu’une taxe sur le carbone ne serait pas autre chose qu’une taxe sur l’air qu’on respire ? Même l’empereur Vespasien n’y avait pas pensé, lui qui a même taxé les urinoirs à Rome mais revenons au sujet : Macron fait partie des gens qui croient dans leur mégalomanie pathologique que l’homme aurait une influence majeure sur la nature et les cycles climatiques de la terre. Cela dénote à la fois de l’orgueil et de l’ignorance car on ne sait strictement rien à ce sujet. La planète possède ses propres cycles et des rythmes que la science semble à peine découvrir. C’est comme un être vivant qui dispose de son propre système d’autorégulation.

La blague de la taxe carbone, c’est un peu le roi Louis XIV tentant de justifier une taxe sur le froid glacial qui s’est abattu sur l’Europe en son temps (un mini-âge glaciaire) et cela prête à rire. Les partisans de la taxe carbone sont donc ce qu’ils ont toujours été : des escrocs ! Macron est donc un escroc qui veut imposer des taxes sur du vent, les rêves, les pets de vaches et à ce rythme et suivant cette logique tordue bientôt tôt sur la couleur jaune et ainsi de suite.

L’égalité des genres et la parité salariale sont le deuxième balai de notre sorcière mal-aimée et très mal élue (à peine 12 % des suffrages dont la moitié à voté nul). Ces thématiques probablement inspirées à notre Macron par Epstein et Soros au milieu d’une orgie avec des ex-Miss Russie (la collusion russe est loin d’être un mythe n’est-ce pas ?) et autre Miss France pour soulager leurs consciences sont-elles réelles ? Elles visent un objectif bien précis en Occident et inutile de vous faire un dessein. La destruction des sociétés occidentales et leur appauvrissement (intellectuel, culturel, social, etc.) sont des réalités palpables aujourd’hui. Existe-il une différence de salaire entre les hommes et les femmes en 2019 ? Assez de mensonges comme ça. La France va assez mal comme ça pour philosopher sur des chimères.

On a déjà donné M. Macron ! Si cette personne avait un semblant de fierté et de dignité, elle aurait eu le cran de démissionner en voyant le peuple protester chaque samedi dans les villes de France depuis des mois.

Alors cessez vos rodomontades M. Macron et disparaissez à tout jamais ! Vous avez instauré une piètre dictature et vos chaînes TV me donnent la nausée rien qu’en diffusant votre sourire jaune. Moi j’ai toujours mon gilet jaune !

Jean Malquart


Les opinions exprimées dans ce contenu n’engagent que la responsabilité de l’auteur de l’article et ne reflètent pas nécessairement la ligne éditoriale du site Strategika 51 Intelligence.

Publicités

37 Replies to “Question du jour : que cache l’obssession de Macron sur le “changement climatique” et l’égalité des genres lors du Sommet du G7 à Biarritz ?-par Jean Malquart

  1. Beaucoup de confusion et de délire dans cet article! la taxe carbone n’est pas du tout une taxe sur l’air qu’on respire; elle est nécessaire partout pour freiner la consommation d’énergies fossiles largement gaspillées dans des voitures d’une tonné transportant 1,2 personnes en moyenne, et pour chauffer des logements mal isolés. En terme économique, la valeur d’usage des énergies est beaucoup plus élevée que leurs coûts et que leurs prix actuels, il est possible et nécessaire de les taxer fortement. Tout en ré-afffectant une partie du rapport de ces taxes pour aider certains à financer leur transition énergétique.

    1. Vous ouvrez ici un large débat qui fait rage, surtout aux États-Unis.
      Ce débat n’existe pas en Russie car il est plutôt considéré comme un contresens.
      Je n’ai pas d’avis sur la question mais je crois que beaucoup ici ont leur opinions. A vos coms !

      1. Un jour un journaliste a posé la question au président de Nestlé en lui demandant si vous trouvez normal de commercialiser de l’eau il lui à répondu si je pouvais vendre de l’air je le ferai.
        La taxe carbone n’est qu’une escroquerie les plus gros pollueurs sont les avions les bateaux et toutes les industries.

        Il faudrait plutôt créer une taxe sur l’uranium répandu à travers le monde par les industries nucléaire ou bien déposé du ciel par des avions de l’OTAN.

        Selon certaines études les plantes poussent mieux dans un air riche en carbone sans avoir besoin d’engrais, c’est comme la destruction des abeilles qui n’a pas l’air d’inquiéter les gens d’en haut, c’est un peu normal vu que Monsanto a déposé le brevet d’une abeille drone capable de butiner et de pollinisé les fleurs et les arbres fruitiers.
        Comme pour les semences les agriculteurs vont devoir payer Monsanto pour avoir des abeilles électronique, rien ne se fait par hasard dans ce monde.

        Vous remarquerez dans ce monde on se bat pour les choses gratuites ( eau, pétrole, or ect ) les firmes se battent pour acquérir les choses qui sont gratuites et les peuples se battent pour acheter des choses qui sont payantes.

        La morale de l’histoire du monde c’est que tout ce qui est gratuit doit devenir payant.

        Les cafards ou les rats ont bien plus de liberté que nous, il ne paye pas d’impôts ne paye pas l’électricité il ne paye pas leur nourriture c’est pour vous dire à quel point nous sommes des esclaves dans ce monde.

        1. Croire que taxes/lois/religions/matériels/produits en tout genre sont là pour le “bien” de l’être humain c’est oublier pourquoi nous sommes là, et ça en arrange bien certains!! Amnésie quand tu nous tiens.

          1. Oui Niagaradelyon, j’avais appris ça il y a quelques années grâce à Géoswing sur YT, un électron libre… Tout comme la france n’est pas un pays mais une société, une entreprise… Qui veux savoir s’informe.

          2. Bizarrement j’étais au courant pour les États-Unis comme quoi c’était une entreprise mais pas pour la France, je vois que nous sommes tous dans le même sac.

          3. La réponse est dans ton dernier post concernant les USA… Et devine où partent nos extraits de naissance qui vont nous enregistrer pour nous “faire disparaître”?… Au pays du soleil mourant!

          4. J’étais au courant que les mormons enregistre tous les actes de naissance, j’ai lu que ça partait aussi au Vatican, bon sang si j’avais été au courant en 2017 quand j’étais là-bas j’aurais demander au poste de garde, je veux l’original de mon acte de naissance.

            J’ai découvert qu’officiellement mon moi a été déclaré mort selon le droit maritime à l’âge de 7 ans, maintenant je vais agir différemment quand je vais me retrouver face à l’état, je leur présenterais mon homme de paille en plus de mes dons ça va être chaud, je suis dégoûtée d’avoir été berné comme ça.

          5. Un temps pour chaque chose et chaque chose en son temps… Dis toi plutôt que maintenant que tu en as connaissance, tu peux agir… Il n’y a pas d’erreur (être berné) mais que des expériences qui arrivent à point nommées quand tu sais suivre l’instinct!

    2. ” il est possible et nécessaire de les taxer fortement. Tout en ré-affectant une partie du rapport de ces taxes pour aider certains à financer leur transition énergétique. ”
      effectivement en terme économique une taxe est neutre et seul la réaffectation compte mais ce qu’il faut comprendre c’est qu’elle sert a combler le trou causé par le C.I.C.E. cadeaux fait au patronat et en ces temps de faiblesse de la demande cela n’entraîne qu’une baisse supplémentaire de la consommation .
      cet argent arrive dans les caisses patronale sans qu’ils aient besoin de faire aucun investissement pour l’obtenir ce qui du fait qu’une entreprise ne fasse un investissement que quand elle en espère un retour en terme de chiffre d’affaire et de bénéfices, cela augmente le phénomène de faiblesse de l’investissement toute en permettant un maintien des bénéfices !

      1. “en terme économique une taxe est neutre”
        C’est ce que les livres d’économie disent. Qui prélève la taxe? Combien coûte le fait de prélever (disons l’administration pour simplifier)? Sur 100 de prélevé, combien de réellement affecté pour traiter le pb?

        Faites un parallèle avec le charity business… chaque fois que l’argent change de mains il y a de la perte. Forcément certains ont besoin et poussent pour que cela se produise et prélever leur dîme + ou – grosse. Il se trouve même des idiots utiles pour le justifier (je ne dis pas ça pour vous ROC, loin de là, juste que ce soit clair :-))

        1. entièrement daccord cela entraîne un détournement des moyens vers une case ” capital ” ( surévaluation immobilière, bulle boursière . . . ) totalement improductive !

        1. La transition énergétique c’est que le petit peuple doit se mettre à la trottinette pour que ceux d’en haut continue à jouir de leur Mercedes et avion privé c’est aussi simple que ça 🙂 🙂

          1. La préservation des ressources et de l’environnement est un vrai sujet. Mais tout ce bruit autour du réchauffement me rend sceptique.
            “People” et show bizz mobilisés pour la cause? Yes (tous en jets, yatchs, limousines pas de pb)
            Personnel politique frelaté et recyclé pour la cause? Yes
            Scientifiques aux travaux abscons et tenus pas les cou-lles sinon pas de crédit pour leurs travaux? Yes

            NDL dit vrai: si nous tournons le dos au fossile / nuke, alors on retourne à un mode de vie tel que sous l’Occupation. Il n’y aura pas d’energie pour tout le monde (voir la liste + haut pour connaitre les bénéficiaires restants)

            On reconnait un arbre à ses fruits. A chacun de se faire une idée

          2. Prenez un compteur Geiger lors de vos sorties dans quelques régions en France. C’est hallucinant. Il y a des arbres. C’est vert. Mais c’est radioactif ! Macron et son régime savent qu’ils ont irradié à mort le pays, d’où leur leitmotiv sur l’écologie et le climat.

          3. pas si simple ni aussi simpliste, car si les carburants sont enfin lourdement et tous taxés à la mesure de leurs nocivités, le fonctionnement d’une mercèdes ou d’un avion privé coutera bien plus cher aux riches, et le produit de la taxe, dans le contexte d’une transition bien conçue, permettra aux “pauvres” d’acquérir leur trottinette ou leur voiture électrique rechargée aux renouvelables, et/ou à la collectivité locale de mieux desservir leur quartier

        2. en France ce qu’il appelle ” la transition énergétique ” serait le passage aux éolienne et aux panneaux solaire totalement improductif et entraînant une hausse considérable du prix de l’électricité !
          je dit bien serait !
          en réalité ce n’est que le moyen trouvé pour subventionner EDF et engraisser leur copain coquin grâce aux subvention accordé a des entreprise crée dans des paradis fiscaux !
          EX : ils loue quelques mètres carrée plus cher que le prix du terrain ( 15 000 € par ans ) sur 20 ans , y installe une éolienne et au bout de 20 ans l’éolienne doit être détruite . l’entreprise propriétaire de l’éolienne ayant disparue l’état se retourne contre le propriétaire du terrain et lui facture 500 000 € de démolition et de retraitement des déchets !

          1. Rocbalie a parfaitement raison m’sieur Cornut, de plus:
            Cornut écrit: Le fonctionnement d’une mercédès ou d’un avion privé coutera bien plus cher aux riches, et le produit de la taxe, dans le contexte d’une transition bien conçue, permettra aux “pauvres” d’acquérir leur trottinette ou leur voiture électrique rechargée aux renouvelables, et/ou à la collectivité locale de mieux desservir leur quartier

            Avec toutes les parenthèses que vous voulez les pauvres ne peuvent pas et ne pourront sans doute jamais s’offrir leur trottinette ou leur voiture électrique, même pas en rêve… quoi qu’une trottinette ça pourrait se voler plus aisément qu’une bagnole, mais bon, quant au produit de la taxe carbone, deux mafias en profite déjà plein pot, la mafia italienne et la mafia israélienne, et ce n’est qu’un début ! et si pour recharger les batteries des trottinettes et des bagnoles électrique vous utilisez le courant électrique produit par nos belles centrales nucléaires, il faudra m’expliquer en quoi elles ne sont pas polluantes (les déchets vous les casez où, chez les pauvres ?)!

        3. transition vers des infrastructures, des appareils et des comportements beaucoup plus efficaces en énergies, c’est à dire permettant d’avoir un service semblable avec beaucoup moins d’énergies. Par ex. des logements bien mieux concçus et isolés (le mien me coûte 1euro par an par m2 en chauffage et moins de 2 euros d’électricité par an par m2. Comparez avec le vôtre… il faut tous les ans -6°C dans ma région. Autre exemple, pour aller au marché hebdomadaire,et en revenir je consomme en voiture 1 litre d’essence, soit environ 1kWh thermique. Quand j’y vais en vélo électrique, je consomme 0,1kWh électrique et avec un abonnement du genre Enercoop ou si je m’équipe de quelques modules solaires photovoltaïques , ce sera de l’électricité renouvelable. Tout cela requiert des investissements des ménages, des collectivités et de l’état pour sortir de ce passé d’énergies fossiles très peu chères et gaspillés. Et aussi des comportements adaptés: en coupant ma box de minuit à 8h, j’économise 0,07 kWh par jour, en éteignant la veille de mon ampli la nuit, j’économise 0,18 kWh, en éteignant le décodeur TV quand je ne regarde pas la TV, j’économise 0,15kWh, au total 0,40 kWh/j, soit environ 15% en moins sur ma consommation électrique, et si tous les ménages français faisait cela par leur comportement ou par des programmateurs horaires coutant à peine 10 euro pièce, on éviterait quelques centrales nucléaires en France ou à charbon en Allemagne. Pour des compléments, voir le site documenté Enertech.fr et d’autres…

    3. “Beaucoup de confusion et de délire”
      On vous sent connaisseur… Nul besoin de rabaisser l’opinion des autres pour exprimer la sienne. la taxe carbone existe déjà à travers la TICPE. Celle ci comporte une composante “carbone” tenant compte du CO2 rejeté. J’aimerai d’ailleurs bien savoir où part cet argent, dans quel(s) programme(s), pour quels résultats. Sinon une remarque juste dans le texte: l’inconnaissance du fonctionnement de notre planète. Quiconque a eu des pb de santé sérieux s’aperçoit que l’on connait très peu le corps humain au final. Que dire alors de notre planète!

      1. Pour ce qui est de la médecine je confirme je viens de passer les 2 dernières années entre hôpital et médecin j’ai découvert que la médecine savais soulager mais pas soigner.

        mal de ventre = antidouleur mal de tête = antidouleur mal à l’épaule = antidouleur, jusqu’à que je demande au médecin c’est quand que vous me soigner au lieu de me soulager il
        à haussé les épaules.

        1. Désolé pour vous NDL, mais vous décrivez bien ce que l’on est tous appelé à connaitre dans nos vies respectives! Il ne vous manque plus que le mal au dos, ce que je ne vous souhaite pas! Bon rétablissement à vous

          1. Merci à vous, de même pour vos soucis de santé.

          1. Merci Dina je vais étudier cela bien que je n’ai jamais exclu la dimension psychologique vu que tout cela m’arrive en même temps.

    4. Et rien sur le comportement de l’apprenti dictateur Emmanuel Macron, ni sur les ” problèmes sociétaux ” style-genre communautarisme vindicatif qui pourrissent assurément notre véritable ” vivre ensemble ” d’antan, mmhm ?

        1. je préfère ne pas répondre…ce qui importe c’est d’assurer la transition des systèmes de mobilité…

    5. La voiture électrique est un gouffre écologique, produire une batterie consomme beaucoup de terre rare et qui dit terre rare dit pollution et exploitation de la misère.

      donc c’est un peu facile de laisser la pollution dans les autres pays pour se donner bonne conscience, le véritable retour à la nature c’est aller vivre dans les bois consommer des fruits et des légumes du jardin, ce n’est certainement pas acheter une trottinette électrique ou éteindre sa box et sa télévision avant d’aller dormir en espérant faire de beaux rêves de fleur et d’abeille qui butine.

  2. C’est plutôt le sommet des 7 pays les plus endettés du monde.

    Quand j’étais en Suisse j’ai vu une affiche dans une banque qui disait “Pourquoi ne peut-on pas parler d’argent dans le pays le plus riche du monde”
    Pourtant la Suisse ne se trouve pas au G7.

    1. Le G7 c’est pour le paraître et rien de plus. Vous imaginez ce que pensent les Africains en voyant Macron dire bêtement “il faut qu’on prenne des décisions pour l’Afrique”. Ils s’en contre-foutent car ils savent que des multinationales pillent leurs territoires et sèment la guerre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.