Analysis Défense/Defence News/Infos Open Source/Source Publique

Le Grand Jeu a atteint le seuil critique : Russie vs Israël (comparaison entre les deux forces armées)

Nous y sommes. Mille paravents et formules diplomatiques ne réussiront pas à cacher l’enjeu réel. Une déflagration générale au Moyen-Orient mettra tôt ou tard aux prises l’ensemble des intervenants.

Une comparaison des capacités militaires de la Fédération de Russie et de l’État d’Israël réalisée par NewSoldat.

Langue : Russe.

Une traduction même sommaire serait appréciée.

Nota : les auteurs de la vidéo ont inséré par inadvertance ou par erreur des images des forces spéciales jordaniennes en les présentant comme des forces spéciales israéliennes (0 : 29).

Publicités

8 Replies to “Le Grand Jeu a atteint le seuil critique : Russie vs Israël (comparaison entre les deux forces armées)

  1. Imaginons un instant qu’israel tire des missiles avec ogives nucléaires.
    Les contre missiles russes , et iraniens décolleront presque simultanément pour interceptés les missiles à ogives nucléaires qui seront détruits quasiment dans le ciel israéliens.
    Je vous laisse imaginer les conséquences sur les retombées de la radioactivité sur celles et ceux qui se trouvent dabord au dessous puis vers les autres pays suite à la dispersions des vents.
    Les trois pays voisins s’agissant du liban de gaza et de la Jordanie sont exclus par ce genre d’hypothèse par leurs proximités avec Israël.
    Quoi qu’il arrive l’imprévisibalité de la direction des vents fait que les victimes collatéraux seront nombreux.
    Notamment la Turquie alliés de longue date d’Israël.
    L’option nucléaire sera inéluctable seulement si Israël et acculé sans option d’échappatoire.
    La Russie l’Iran ont évidemment fait le tour de tout les scénarios possibles en connaissance de cause.
    En résumé si confrontations directe il devait y avoir entre la Russie et Israël c’est que les raisons qui le permettront soient à la hauteur des drames.
    Pour l’Iran c’est différent.
    Les attaques seraient multiples venant de toutes horizon accompagnés d’esprits d’actions de vengences et de punitions
    Toutes ces années d’offensement moral.
    Les dédommagement risques de craindre le pire de par et d’autres.
    Le compte à rebours est en marche , l’humanité consciente est dubitatifs sur ce que sera fait demain.
    Pour ma part je suis fataliste car réaliste.

  2. russie et israel c’est les faces de la même pièce
    arrêtez de tromper les visiteurs du site:
    russie + israel VS islam ./

  3. Un des aspects de la doctrine de Tsahal est d’éviter un conflit avec une grande puissance. Ca s’est vu à la fin de la guerre du Kippour quand les convois logistiques aériens soviétiques se sont arrêtés, les avions s’étant posés sur les bases de départ de 7 divisions aéroportées soviétiques. Les israéliens ayant atteint leur objectif (finalisation de l’encerclement de la 3ème armée égyptienne) ne sont pas allés plus loin. Cette comparaison des forces militaires respectives n’a pas beaucoup de sens. Avec les israéliens, je n’excluerais pas que cela vire vite au nucléaire. Les russes hésiteraient peut-être vu que les dégâts collatéraux chez les palestiniens seraient énormes.

  4. Après avoir visionné cette vidéo, je n’en démords pas, Moscou, ou plutôt le président Poutine joue de plus en plus les bandes (pas comme aux échecs, mais bien plutôt comme au billard!…) avec les uns contre les autres de ses “partenaires”, et cela aura forcément une limite imminente… compte tenu que le réel n’aime pas l’incertitude, et que pour rallier des “partisans”, y compris des “partisans” pro-russes, les hésitations et les erreurs “poutiniennes” seront nettement plus profitables à mes frères et sœurs anarchistes russes, qui profiteront enfin d’un vent favorable!…

  5. Le problème n’est pas le choc Israël-Russie. Mais le choc Russie États Unis. Tant que l’un des “néo belligérants” se croira le plus fort, aucun équilibre n’est possible. Il faut donc que, via Israël, la domination militaire US soit abaissée si tel doit être le cas. On peut supposer que si la Russie s’est tellement avancée, c’est qu’elle a des billes. Israël n’est qu’un paravent. Une orthèse de son parrain. Les Israéliens risquent de comprendre cela bientôt. Ils seront dans le pire des cas le fusible commode d’un nouvel équilibre mondial. Une bonne branlée rationalise les pensées.
    A vérifier bientôt.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.