Actualités Afrique du Nord Algeria Libya Maghreb Sommaire

l’Algérie ferme ses représentations diplomatiques et consulaires en Libye

Pour une fois et c’est extrêmement rare pour mériter d’être mentionné, il semble que le ministère algérien des Affaires étrangères ait suivi une voie cohérente et rationnelle en procédant à la fermeture de l’ambassade et du consulat général d’Algérie à Tripoli et ce, suite à des menaces sérieuses et précises suivies d’une tentative de kidnapping ayant ciblé l’ambassadeur algérien.

Cela fait des mois que les personnels de l’ambassade algérienne en Libye vivent dans la hantise d’un assaut ou d’un attentat, sans même évoquer les humiliations quasi-quotidiennes qu’ils ne cessaient de subir, notamment aux check-points.

C’est l’armée algérienne qui a eu son mot à dire dans cette affaire après l’échec total du ministère des Affaires étrangères à gérer des situations similaires, notamment en Côte d’Ivoire et plus dramatiquement au Nord Mali où un groupe du MUJAO a pris d’assaut le 05 avril 2012 le consulat d’Algérie à Gao et kidnappé le consul et ses collaborateurs. Ces derniers sont toujours en captivité depuis.

Pour l’administration interne du MAE, connue pour sa gabégie et sa corruption, des postes comme Tripoli servaient plus à écarter des éléments indésirables. Une fois en poste, ils sont totalement livrés à eux-mêmes et oubliés puisqu’on leur accorde même pas leurs droits les plus élémentaires.

Publicités

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.