Actualités Conflits Géopolitique Géostratégie Sommaire

l’Algérie et l’Egypte prêts à affronter “l’Etat Islamique”

La proclamation d’un Etat Islamique par les hordes de l’Etat Islamique d’Irak et du Levant sur les territoires qu’ils ont capturés en Irak et en Syrie inquiète non seulement la Jordanie, le Liban et l’Iran mais des pays aussi lointains que l’Egypte et l’Algérie dont les mouvements concertés ces derniers jours visent à se prémunir de cette nouvelle menace.

Désormais, l’Etat Islamique est proclamé à coups de M-16 et de FN FAL de la province irakienne de Dyala jusqu’au Nord d’Alep en Syrie. Ce nouvel Etat de facto dans la géopolitique du Moyen-Orient se bat contre les armées régulières réunies de la Syrie, d’Irak et d’Iran ainsi que contre la milice libanaise du Hezbollah. Ce nouvel Etat lequel ses promoteurs ont donné le nom pompeux de Califat annonce déjà de grande ambitions: déclarer la guerre à l’Algérie et à l’Egypte, les deux poids lourds du monde arabe. Et de fait, des dizaines d’emissaires du mouvement sont déjà en Egypte et en Libye pour sonder les défenses des deux pays ciblés.

L’Egypte du Général Al-Sissi aura fort à faire au Sinaï ainsi que sur son flanc occidental avec la Libye tandis que l’Algérie observe avec inquiétude la formation d’une filiale de l’Etat Islamique (anciennement Etat Islamique d’Irak et du Levant) sur son flanc oriental.

L’Algérie et l’Egypte se sont rapprochés ces derniers jours et la visite d’Al-Sissi en Algérie a abouti sur plusieurs accords secrets. L’approvisionnement en gaz algérien de l’Egypte a repris tandis que les deux pays coopèrent  étroitement sur la Libye.

Les deux redoutent un scénario à l’irakienne avec l’apparition subite d’une armée aux effectifs pléthoriques et transnationaux et dotés d’armes sophistiquées tout en  adoptant les principes de la guerre révolutionnaires de Mao.

Paradoxalement, le premier pays à se féliciter de la création d’un “califat” au Moyen-Orient est Israël. Dans la foulée, Tel-Aviv demande l’indépendance des kurdes.

Le remodelage de la région centrale du monde continue. Les jours qui viennent risquent d’être très sanglants dans une partie non négligeable du monde dit arabe.

Abu Bakr Al-Baghdadi, le nouveau Calife autoproclamé en Irak et en Syrie, chef de l'Etat Islamique, l'ex-Etat Islamique d'Irak et du Levant, ambitionne de conquérir l'ensemble du monde arabe avec des armes US...
Abu Bakr Al-Baghdadi, le nouveau Calife autoproclamé en Irak et en Syrie, chef de l’Etat Islamique, l’ex-Etat Islamique d’Irak et du Levant, ambitionne de conquérir l’ensemble du monde arabe avec des armes US…
Publicités



');

5 Replies to “l’Algérie et l’Egypte prêts à affronter “l’Etat Islamique”

  1. Il faut raser ces états islamiques le quattar et l’Arabie saouditeen premier sans touçher la médina et meqca

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.